Dossouly

dossouly@msn.com


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 14 juillet 2009
par  dossouly

Olfactif soumis et heureux

Ce dimanche là ma Maîtresse avait décidé qu’Elle visiterait, dans un petit village, une exposition de potiers, qui promettait de réunir beaucoup de monde. Je suis à Son service et à Son entière disposition depuis un an bientôt. Elle sait combien je suis follement amoureux d’Elle, comment le moindre de Ses sourires me réjouit et combien je redoute le plus petit froncement de Ses sourcils ! Maîtresse Linda (...)

Commentaires récents

24 janvier

La suppression des pages 13 à 20 de la première mouture allège considérablement le récit, le rend plus accessible. Kate est très, très obéissante, (...) Une histoire qui mérite d’être connue : un scénario original, bien conté, tout à fait dans le ton de rdf et sans brutalité inutile, bref, un texte très (...)

21 janvier

Les affaires se corsent ! On est dans un environnement assez classique de début de soumission mais Luke mène ça bien et c’est agréable à lire. Si ce (...)

17 janvier

La montée en puissance est rapide, c’est le moins que l’on puisse dire !
Un vrai regret cependant : l’héroïne est (beaucoup) trop (...)
Le Bougre nous gratifie d’une suite tout à fait agréable à lire, merci ! Un regret toutefois : le deuxième chapitre est beaucoup moins fourni que le (...)

16 janvier

Le traitement du majordome paraît surprenant, il faudra voir comment se déroule son séjour chez Julien.

14 janvier

Voilà une bonne introduction pour un nouvel auteur chez « rêves de femme » : une histoire bien menée, avec d’étonnantes découvertes qui maintiennent le (...) Ouais je suis assez d’accord, il est bien traduit. Le fait que le texte ne soit pas vraiment pornographique si ce n’est par un passage assez bref, (...)

8 janvier

« Ach ! L’humour ! C’est ce que je préfère avec l’infanterie et les pieds-paquets ! » (in « Papy fait de la résistance ») Il est vrai que ce texte peut (...)

6 janvier

GRAND BRAVO à Henic pour cette EXCELLENTE traduction. J’ai attaqué ce récit en m’attendant à de la soumission féminine. De soumission point. Les 10 (...)