La soeur de Francine 2

Chapitre 2
jeudi 19 mars 2009
par  alab
popularité : 1%
2 votes

Mado

Deux hommes ensemble ?.....

Pour l’avoir déjà vu, je sais que je n’ai aucun goût pour ça !......Ça m’a littéralement dégoûtée……

Je trouve cela laid….totalement inesthétique….Et ça ne m’excite pas du tout…..Je décide de mettre les choses au point……Après tout, j’ai mon caractère !!.....Je me tourne vers ma sœur….

— Que veux-tu faire ?

— Euh !.....Et bien les voir s’enculer !

— Et bien moi, je ne veux pas !!

Ils me regardent tous les trois, interdits……Je deviens toute rouge, mais de colère cette fois….

— Ça vous étonne ?....Zut alors !!....Enfin Henri !!.....J’accepte tout de toi, tu le sais…Soumise, comme tu l’as voulu….J’accepte, que tu me battes…. J’accepte d’être humiliée…. J’accepte d’être à vous deux, à vous trois…. Que tu me laisses insatisfaite…… Mais je n’aime pas, mais alors pas du tout, voir deux hommes faire l’amour. C’est laid en plus, horrible !... Et puis, votre sperme nous appartient…..à moi d’abord, à Francine ensuite….Là !!... Au cas où tu l’aurais oublié, tu n’es pas de la première jeunesse !!

Je pleure en les regardant…..Henri baisse les yeux….Jean est gêné…..

— Chérie….murmure Henri…

— Je ne te suffis plus ?....

Je renifle….Je suis encore en colère…..

— Mado n’a pas tort…..soupire Jean….

Je reprends mon souffle….

— Vous voir soumis à votre tour, j’ai bien envie !....Vous faire ressentir ce que vous nous faites, oui !....Et si tu veux savoir ce qu’on éprouve à être enculé, mon chéri….Il y a mes doigts, ma main…et ces godes que tu utilises sur moi….Mais ce que vous projetiez, non !!!!!

Ils sont autour de moi….Je pleure encore….Henri me câline…

— Ne pleure pas….Je suis un imbécile…

Je les regarde intensément….Me fond dans ses bras qui me serrent…

Je murmure….

— Tu ne sais pas ce que c’est d’avoir envie de toi en permanence…..

L’excitation est tombée….Francine me prend par la main…..

— Viens ma chérie….Je vais te remaquiller….

Je me laisse faire….Ma colère est passée…Je renifle comme une gamine.

— J’ai eu tort ?

— Pas du tout….Nous ne sommes pas en prison quand même…Je suis aussi gênée qu’eux, tu sais….Parce que tu as raison…..

— Mais je veux bien les voir soumis, tu sais……

— Alors, voilà ce que je te propose…..

Quand nous revenons dans la grande salle, j’ai une tenue à peu près semblable à celle de Francine…..La même guêpière….les gants, le loup…de hauts talons….

Nous sommes glaciales…..Sans un mot, nous nouons leurs mains dans le dos….J’effleure en souriant les deux sexes en berne…Ça me plait assez de les avoir à ma disposition…Et puis c’est trop mignon, un sexe qui ne bande pas….Je me sens très femme en les touchant : ce pouvoir !!!....

— Les faire bander ?....me souffle Francine…

Pas très difficile, vraiment !…..

Mes doigts fins emprisonnent les couilles douces, les griffent doucement, les palpent….J’adore leur douceur et celle petite boule dure… Retrousser la fine peau pour découvrir les glands roses…Que je frotte tour à tour sur mes tétons….Un, deux aller-retour après les avoir humidifiés de ma salive…. Mmmmh….Voilà ce que j’aime…Les sexes qui gonflent, qui se tendent à l’horizontale….

Francine rit….Me tend deux fins bracelets en forme de chaînes….des cocks….

— Serre les sur la base, le plus près du ventre…Plus fort…Oui, comme ça…On les serre et les desserre comme on veut….Ils ne jouiront pas avant que nous le voulions…..

— Tu aimes les voir comme ça, chérie ?...Regarde….Viens ici, Jean…. Tourne-toi….Tu vois chérie, caresse ses fesses. Cela fait six mois que je l’épile régulièrement : touche……

C’est vrai….les fesses de Jean sont douces…..Je les écarte, comme j’aime qu’on écarte les miennes : il n’a plus aucun poil, même dans la raie, comme nous….

— C’est doux….je soupire….Un vrai cul de femme….

— Tu veux faire la même chose à Henri ?...

— Oh ! oui !!…Ces poils, quand je lui nettoie le cul, c’est une horreur…..

Aussitôt dit….

Mon Maître, mon soumis, maintenant….me tend son cul que je fesse plusieurs fois….sursaute quand je lui pose et quand je lui arrache les bandelettes de cire….soupire quand je le crème.

Se tend quand mes doigts passent et repassent dans sa raie imberbe…

Attends, coquin, tu vas voir !.... LIRE LA SUITE

L’intégralité de ce 2° chapitre est disponible pour les abonnés de RdF
Chap 1 ...................................................................................... Chap 3




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
    Entrez votre pass abonné

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur