Alex Cordal


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 1er avril 2015
par  Alex Cordal

D’autres confidences

Il entra le premier dans la chambre. Le décor était conforme à ce qu’elle lui avait annoncé. Il remarqua immédiatement la poutre au milieu de la pièce. Elle le suivit. Il se retourna et ferma la porte. Il donna un tour au verrou. Ils savaient tous les deux ce qu’ils venaient faire dans ce petit hôtel discret à onze heures trente du matin. Il l’entraîna vers le lit. Il la serra dans ses bras et (...)

dimanche 7 janvier 2007
par  Alex Cordal

Tranches de sexe : 9- Le cadeau de Noël

Corentin fut étonné de découvrir l’énorme carton au pied du sapin. Le paquet-cadeau au volume conséquent avait de quoi surprendre par sa taille, mais surtout par sa seule présence. Corentin avait l’habitude de tout organiser, tout régenter. Les cadeaux de Noël, il les connaissait tous, et celui-là, il ne faisait pas partie de la liste, et il ne l’avait jamais vu.
– A en croire la taille de ton cadeau, (...)

mercredi 1er novembre 2006
par  Alex Cordal

Tranches de sexe : 8- L’île déserte

Les vagues rejetèrent Olga sur le rivage de l’atoll. Epuisée, elle perdit connaissance. Lorsqu’elle revint à elle un quart d’heure plus tard, elle prit conscience de la situation. Tout lui revint en mémoire. La croisière, l’incendie en pleine nuit. Le navire avait sombré en quelques minutes. Après avoir été réveillée par les cris des passagers, Olga avait juste eu le temps de sauter de sa couchette et (...)

mercredi 13 septembre 2006
par  Alex Cordal

Tranches de sexe : 7- Le gagnant est...

Karine sortit de la voiture. Elle commençait à s’en vouloir pour son attitude de ce matin. Jamais elle n’avait été aussi loin dans la désobéissance. La punition qui l’attendait serait à la hauteur de son indiscipline, Harry avait été clair sur ce sujet. C’est justement ce qui inquiétait Karine. Elle attendit qu’Harry contourne la voiture et la prenne par le bras pour la guider. C’était indispensable, à (...)

jeudi 17 août 2006
par  Alex Cordal

Tranches de sexe : 6- Enchaînée

Alban ouvrit la porte du studio et invita Christel à entrer. L’appartement était entièrement vide. Les volets étaient fermés depuis que l’ancien occupant avait déménagé. Alban enclencha le disjoncteur, et l’ampoule nue du plafond éclaira la pièce
– Voilà, c’est ici ! lança Alban à Christel. Ça te plait ?
– Bof ! Un peu triste, l’appartement vide. Mais comme tu ne m’as pas amenée ici pour faire de la déco, je (...)

mercredi 19 juillet 2006
par  Alex Cordal

Tranches de sexe : 5- La cage

Karine s’était déshabillée. Harry ouvrit la porte grillagée. Le passage ainsi laissé entre les grilles n’était pas très large. Karine se dit que jamais elle ne réussirait à y pénétrer. Elle glissa la tête, se contorsionna pour passer les épaules et bloqua au niveau des fesses. Les hanches étaient trop larges.
– Tu as un trop gros cul, souffla Harry en souriant.
– C’est pourtant pas ce que tu m’as dit (...)

samedi 8 juillet 2006
par  Alex Cordal

Tranches de sexe : 4- Remplissage

Les deux femmes étaient installées sur le comptoir du bar, honteusement exhibées, agenouillées, repliées sur elles-mêmes, cuisses largement écartées, le cul exposé face au public.
– Tu reprendras bien un demi, proposa Christopher à Allan.
Les deux maîtres s’entendaient à merveille. Leur complicité se voyait renforcée lors de soirées comme celle-ci. Chacun éprouvait la même fierté à exhiber sa soumise au (...)

dimanche 2 juillet 2006
par  Alex Cordal

Tranches de sexe : 3- Mourir de plaisir

Caroline était en sueur. Depuis combien de temps était-elle attachée à ce fauteuil gynécologique dans cette position, le cul surélevé, exposée à ces deux individus en blouses blanches ? Elle ne s’en souvenait pas. À quoi bon ? Pour l’instant, elle attendait et redoutait la prochaine décharge.
– Elle a l’air de tenir le coup, déclara la femme en blanc à son comparse. Trois heures, et pas un évanouissement, (...)

jeudi 15 juin 2006
par  Alex Cordal

Tranches de sexe : 2- Ses nouveaux anneaux

Christel présenta son corps nu à Alban. Elle se tenait droite, les jambes légèrement écartées. Offerte à son Maître, la soumise attendait avec impatience la concrétisation des fantasmes de celui qu’elle aimait tant.
– Tes nouveaux anneaux te vont à merveille, mon amour, la complimenta-t-il.
Alban glissa sa main entre les cuisses déjà humides de plaisir pour sentir les deux anneaux qui ornaient ses (...)

jeudi 1er juin 2006
par  Alex Cordal

Olenka 10

Dans la voiture, Olenka me raconte en détail ses expériences de l’après-midi. Elle semble ravie. Elle m’a montré fièrement le chèque de cinq cents dollars, son premier salaire pour ce nouveau travail. Les détails qu’elle me révèle me font bander. Quand elle m’expose l’épisode de l’écarteur et m’annonce les dimensions, j’ai du mal à me maîtriser.
– Je me sens encore tout ouverte, continue-t-elle. Betty m’a (...)

Commentaires récents

14 octobre

Henic traduit MERVEILLEUSEMENT un excellent texte. L’auteur sait parfaitement doser, relater, ménager le suspense. Le traducteur réussit à rendre d’une façon SUBLIME la pensée de l’auteur, rendre très (...)

13 octobre

Elle accepte sa soumission et se prend au jeu. Il souffre mais prend beaucoup de plaisir. C’est presque un cliché !
Mais c’est en tout cas bien raconté et cela met en émoi - douloureux - le lecteur (...)

12 octobre

Voilà une histoire fort bien racontée. Elle me fait penser au film « The pet » (2006), ainsi qu’à l’histoire « Olenka » d’Alex Cordal, en ligne sur ce site de rdf. Il y a bien sûr de très grandes (...)

5 octobre

Voilà en effet une visite médicale très orientée ! Elle s’exerce sur une femme d’un naturel très soumis, ce qui facilite bien sûr l’exécution de la manœuvre.
Il est toujours étonnant de voir un mari livrer (...)

28 septembre

Parler d’éveil est déjà être dans le pléonasme, ou mettre la barre très haut, au choix. La séance vécue par la soumise n’est pas de celles que l’on vit au tout début d’une relation D/s : la durée, mais (...)

27 septembre

Après la lecture de ces quinze pages, on se demande si les hors d’oeuvres subis par la femme n’étaient déjà pas une punition. Apparemment pas vu l’annonce finale d’un geôlier. La traduction est (...)

26 septembre

C’est une approche pour le moins originale du mariage : le mari candauliste assumé et volontaire n’est pas si fréquent.
Voilà une histoire bien troussée, c’est le moins que l’on puisse dire (...)

24 septembre

Que voilà une histoire bien troussée !
Le piège était presque gros, mais entre gens de bonne compagnie, on finit par se comprendre et même, dans le cas présent, fort bien !
Le style est riche sans être (...)

20 septembre

ENFIN ! Laure et M se rencontrent. A la page 104 mon impatience est enfin récompensée. Un peu d’action ne nuit pas. De plus une fessée couronne cette entrée en matière. Christine sait parfaitement (...) Il est TRES étonnant que Luc n’impose pas le port d’un préservatif à Fabien pour la scène finale. A moins d’être certain que Lola prenne la pilule, et encore avec les maladies qui traînent... Il est (...)