La veuve -2-

mardi 8 juillet 2014
par  audela
popularité : 1%
3 votes

Au lendemain de la lecture du testament de son défunt mari, sa veuve savait qu’elle n’avait pas le choix que de respecter ses 5 ans de veuvage, imposer par son défunt mari dans son testament, et que dans 5 ans elle sera libre. Agnès Valois se retrouva dans la cave où elle avait passé sa première nuit, nue et menottée sur un vieux matelas.
Cette belle femme bourgeoise, hautaine et distinguée, vice-présidente de la société de son défunt mari, le PDG Antoine Valois, mort d’un cancer de la prostate qui était devenu impuissant ses cinq dernières années. A cause de cela, sa femme Agnès était infidèle, elle se faisait baiser plusieurs fois par jour par les collaborateurs de son mari. Mme Valois ne savait pas que son mari était informé de ses infidélités, et pourtant il le savait. Mr Valois sachant qu’il devait mourir de son cancer, avait fait un testament très sévère envers sa femme. Elle qui croyait hériter de l’immense fortune de son mari, était devenue l’esclave de sa belle-famille, Mr Paul valois le frère du défunt et de sa femme Elisabeth.
Dans cette cave, la veuve fut réveillée par Kim la petite domestique asiatique des Valois. Kim était vêtue d’une simple blouse rose en nylon qui lui descendait aux genoux. On distinguait à travers le nylon qu’elle n’avait presque pas de poitrine mais des tétons anormalement gros comme une tétine de biberon. Sous cette blouse elle portait uniquement une couche d’incontinence.
Elle dit :
« Madame, j’ai reçu l’ordre de faire chaque jour votre toilette, cette toilette consiste à vous nettoyer le cul et le sexe avec uniquement ma langue, la douche c’est seulement le soir. Je fais cela tous les matins avec mes maitres. De plus, Madame, il vous est interdit de me parler, juste écouter les ordres que je vous donne et que j’ai reçus de Mr et Mme Valois. Avez-vous bien compris Madame ? ».
Les yeux baissés embués de larmes, elle fit signe que oui. La veuve savait que la petite asiatique était l’esclave des Valois depuis 18 ans. C’était très humiliant pour cette bourgeoise distinguée de taille 1,75m de devoir obéir à une domestique d’ 1,48m qui lui arrivait à peine au niveau de sa poitrine. Kim enleva les menottes d’Agnès et le concombre de 25 cm qu’on lui avait enfoncé dans le vagin la veille et lui donna un seau hygiénique pour qu’elle fasse ses besoins. Ensuite sur l’ordre de Kim, La veuve se pencha en avant, ses longues jambes largement ouvertes et avec ses mains écarta ses fesses pour que la domestique lui nettoie la raie du cul avec sa langue, en insistant a l’intérieur de l’anus, après Kim lui dit
« Madame je vais maintenant mettre ma main et avant bras jusqu’au fond de votre vagin pour bien vous nettoyez car vous avez beaucoup mouillé cette nuit à cause du concombre ».
L’asiatique se mit à genoux devant la veuve et lui enfonça la main et le bras jusqu’au coude dans le vagin, elle fit plusieurs va et vient pour faire sortir toute la cyprine et pour finir, Kim lui lécha la fente et le clitoris, ne tenant plus, la veuve eut un immense orgasme et faillit s’évanouir de plaisir, Pour la ramener a la raison, Kim lui mit deux grandes gifles. Elle lui donna sa djellaba noire en tissu très fin. On voyait ses mamelles et sa raie du cul à travers le tissu. Kim emmena Agnès dans la cuisine pour lui donner du lait froid et du pain. Ensuite, Kim resta à la cuisine et dit a la veuve qu’elle était attendue dans le salon par ses maitres.
Agnès arriva dans le salon où l’attendait le couple Valois et l’huissier maitre Carpentier. Sur ordre de sa belle-sœur Élisabeth, la veuve dut se mettre à genoux, les mains dans le dos pour entendre les nouvelles dispositions du testament en accord avec maitre Carpentier.
Paul Valois son beau-frère lui dit
« Mme veuve Valois, voici les changements du testament concernent votre tenue, vous porterez la djellaba seulement pour aller sur mes chantiers vous faire sodomiser par mes ouvriers. Le reste du temps vous porterez un tailleur noir et des bas, les sous-vêtements vous sont interdits. Tailleur sur mesure, veste cintrée et ample au niveau de la poitrine à cause de vos grosses mamelles, la jupe sera droite et ample de façon à garder vos jambes écartées en permanence a cause des cadenas. Concernant votre opération chirurgicale pour fermer votre sexe, mon ami le docteur Wilson vous posera trois anneaux sur chaque grande lèvre pour poser trois gros cadenas et fermer votre vagin, cela fera 500 grammes de métal entre vos cuisses qui avec le temps, allongeront vos grandes lèvres. Tous les dimanches ma femme Élisabeth vous accompagnera à l’église pour vous confesser devant Mr le curé. Notre but est de faire croire aux nombreux amis que nous avons que vous êtes toujours une grande dame bourgeoise et distinguée, alors que chaque jour vous serez humiliée. N’ayant pas le droit à la parole, nous dirons qu’en état de choc d’avoir perdu votre défunt mari, vous êtes devenue muette ».
La veuve Valois se releva en larmes et tremblante et reçu l’ordre de rejoindre Kim la domestique asiatique à la cuisine et de faire tout le travail de la servante, en attendant les humiliations de sa belle-famille.

PRECEDENT .............................................. A SUIVRE




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur