Thares


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 9 juin 2015
par  thares

Soumise léa 2

Une fois qu’elle eut récupéré...elle resta à genoux en position d’attente…
Avant de partir, je connais ton nom et ton prénom, je t’appellerais Soumise Léa...cela sera ton nom de Chienne
Merci Maitre…
Je veux pour demain soir dans ma boite aux lettres, une lettre de soumission de ta part…tu préciseras ton N° de téléphone…tu auras des obligations et tout manquement sera puni…te sens tu prête à assumer (...)

lundi 4 mai 2015
par  thares

Soumise Léa 1

Il y a quelques années j’habitais dans un immeuble en région Parisienne, il m’arrivait de rencontrer dans l’ascenseur un femme aux yeux bleus magnifiques, chevelure noire de jais, une quarantaine d’années , toujours habillée très classe , on devinait des seins qui attiraient l’œil, des hanches et un cul que l’on ne pouvait s’empêcher de scruter dès qu’elle tournait le dos…je ne me doutais pas qu’une « (...)

Commentaires récents

7 août

Roger est-il le mari ou le frère de la nouvelle maîtresse de Tania ?

6 août

Peut-on dire que la morale est sauve ? Il faut alors qu’elle soit bien élastique...
Mais au sein du cadre original du scénario, l’histoire est bien contée. Certes, il ne faut pas être totalement (...)
Une excellente adaptation d’un roman parfaitement traduit par Henic. Un grand plaisir de lecture. GRAND MERCI à vous. Sylvain.

1er août

Voici une histoire originale, surtout du fait de l’évolution des relations entre les parties prenantes.

29 juillet

Merci pour vos commentaires. Il est vrai que j’aurais pu commencer par une fessée mais comme l’action primaire se passe dans un manège, la cravache s’imposait.

20 juillet

Le titre résume parfaitement l’histoire.
Le couple décrit est heureux de sa manière de vivre et chacun accepte de servir le plaisir de l’autre selon ses désirs.

17 juillet

Un EXCELLENT récit de Marsajean. En tant qu’amateur de fessée, Elle aurait pu commencer par cela avant d’utiliser la cravache, mais cela n’affecte en rien la parfaite qualité de la narration, ni le (...) Henic nous livre un excellent traité de la domination féminine. GRAND BRAVO pour ce récit. Sylvain.

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur