Divinity


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 7 septembre 2005
par  Divinity

8 - Fillette en joueuse

Suite et fin du précédent récit.
Je m’étendis près de mon Maître Qui déjà était couché et je m’endormis Très vite dans le creux de ses bras. Je fermais mes yeux et tendrement mon Maître me caressa le visage et d’un baiser doux me dit : "Bonne nuit ma puce."
Il était 7 h 30 du matin quand mon Maître me réveilla Comme il savait si bien le faire tendrement doucement Et me dit "lève toi ma petite soumise". Je me (...)

mardi 6 septembre 2005
par  Divinity

7 - Fillette en joueuse

C’est avec un profond respect que j’implique ici la participation de Maître Christian et Brigitte. Moi Divinity je les remercie...
Voilà deux mois sont passés depuis la visite de nos amis Maître Christian et Brigitte, et j’ai eu envie avec mon Maître De leurs écrire une lettre pour leur demander s’ils seraient D’accord pour une nouvelle rencontre accompagnée d’une petite, Séance, plutôt soft (...)

mercredi 24 août 2005
par  Divinity

6 - Fillette en joueuse

J’aime à déployer avec aisance les voilessuccessifs de mon roman d’initiation au BDSM
Et mon Maître y est pour beaucoup, il me façonne à son idée, à nos besoins. Une réalité qui n’est pas banale mais qui nous ressemble.
Nous nous appartenons mutuellement pour assouvir nos fantasmes. Je vois en cette confession une envie de tout surmonter pour lui et pour mériter le titre et le rang que j’occupe auprès (...)

mercredi 17 août 2005
par  Divinity

5 - Fillette en joueuse

Les textes de "fillette en joueuse" ne sont que pure fiction. Je remercie Maître Christian et Brigitte pour m’avoir aidée dans mon inspiration. Ainsi que Maître JM.
Nous arrivions à la fin de semaine pour laisser place aux week-ends, ces deux fameux jours qui deviennent subtiles aux séances de mon Maître.
Il m’avait parlé d’une surprise qui me ferait, sans doute plaisir, mais je n’arrivais pas à (...)

mardi 2 août 2005
par  Divinity

4 - Fillette en joueuse

Mon Maître regarda autour de lui, comme s’il cherchait un confirmation. "Cher amour, même les horribles gens non initiés à nos relations D/s, s’imaginent aimer aussi fort que nous et pour toujours. Tous les amants ont la même illusion : ils se croient uniques, et leurs paroles immortelles. Peut-être n’est ce qu’une illusion, dit mon Maître, mais la vérité que nous possédons, toi et moi. Par conséquent, (...)

mercredi 27 juillet 2005
par  Divinity

3 - Fillette en joueuse

Si je devais vous parlez de mon Maître, en quelques lignes, je dirai, qu’il est plein de sagesse, d’un calme que même quand je suis rebelle, il sait rester humble. Mes rébellions et espiègleries mon Maître ne s’en plaint pas parce qu’il sait que malgré tout je suis très obéissante.
Voilà quelques semaines que je suis avec mon Maître et je n’en suis qu’au début de mon éducation, mais je suis bonne élève (...)

mercredi 20 juillet 2005
par  Divinity

2 -Fillette en joueuse

Comment se peut-il que ce soient les mêmes qu’hier ? s’était-elle demandé ce matin là, après sa première épreuve.
Elle avait été inspectée minutieusement : large front bas, dépouillé depuis la veille de sa virginité où personne avant n’avait eu accès. Mon Maître faisait un petit geste de la tête et restait à me regarder pendant que je me maquillais. Je voyais dans ma glace son visage décidé et fier. Je le (...)

lundi 11 juillet 2005
par  Divinity

Fillette en joueuse

Je n’avais plus le bandeau sur mes yeux mais mes mains restaient attachées dans mon dos. Mon Maître me fit écarter les jambes et passa sa main sur mon pubis pour vérifier la douceur d’un rasage frais, puis sur mon clitoris.
Ce qui me fit très vite avoir un frisson.
Il s’attarda quelques minutes puis glissa entre mes lèvres et ne fut pas étonné de me sentir humide, puis il déboutonna mon chemisier, (...)

Commentaires récents

17 juillet

Un EXCELLENT récit de Marsajean. En tant qu’amateur de fessée, Elle aurait pu commencer par cela avant d’utiliser la cravache, mais cela n’affecte en rien la parfaite qualité de la narration, ni le (...) Henic nous livre un excellent traité de la domination féminine. GRAND BRAVO pour ce récit. Sylvain.

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

6 juillet

La mise en scène est remarquable, on s’y laisse prendre et le résultat est à la hauteur de la surprise finale.

18 juin

A ce niveau-là, le consentement est vraiment limite. Difficile de comprendre ce mari qui prend plaisir à faire abimer sa femme par d’autres...

13 juin

Voilà qui est gentil : reprendre cette histoire qui s’interrompait à peine commencée, alors qu’elle était prometteuse.
Surtout, ne vous arrêtez pas en si bon chemin (...)

9 juin

On est là très loin des jeux entre adultes consentants.
Plus exactement, le mari volage en sort d’une manière particulièrement lâche. Ce n’est pas un Maître aimant, juste un salaud méprisable.
Cela dit, (...)
Comme souvent, il semble qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture envisageables.
Au premier abord, une belle histoire où l’humanité l’emporte sur la barbarie, et ce qui pourrait être de l’amour peut (...)

8 juin

"La fourmi n’est pas prêteuse, c’est là son moindre défaut..." Imaginer de "prêter" sa femme à quelqu’un d’autre, autrement dit le candaulisme, est une idée que je trouve pour le moins étrange. A (...)

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur