Christine Arven

Femme... la cinquantaine. J’anime ce site. Je publie également des romans sous le pseudo de Christine Arven (http://stores.lulu.com/christinearven)

Les Editions Blanche ont publié dans un livre collectif "Rêves de femmes" (ça ne s’invente pas !!!) deux de mes nouvelles.


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 4 août 2010
par  Christine Arven

Cri - 7

Cri est agenouillée au centre de la pièce sur le carrelage froid. Sa tête repose entre ses bras repliés. Ses fesses dénudées sont tendues vers M_JPS. Elle attend calmement. Aucune impatience. Aucune crainte non plus. Moments de concentration qui la font devenir celle que son Maître veut qu’elle soit. Soumise à ses désirs et à sa loi. Prête à le recevoir et à donner le meilleur d’elle-même. Instants de (...)

lundi 26 juillet 2010
par  Christine Arven

Cri - 6

La journée avait été tranquille. Un dimanche de repos… Il faut dire qu’il faisait si chaud…. Juste une promenade en fin d’après-midi au moment où la chaleur était un peu tombée qui les avait vu déambuler main dans la main dans les rues d’Aubagne comme un couple tout ce qu’il y a de plus banal. Si ce n’est que, bien évidemment, elle ne portait pas de culottes sous sa jupe ce dont, alors qu’ils étaient (...)

lundi 26 juillet 2010
par  Christine Arven

Cri - 5

Ce jour là, ils étaient arrivés tôt sur cette plage de Camargue où ils aimaient s’ébattre nus sous les rayons impitoyables du chaud soleil du mois de Juillet.
Elle avait conscience de l’effort qu’il avait dû faire pour accepter de l’accompagner lui qui craignait le soleil et préférait de loin l’ombre rafraichissante des sous-bois. Il aurait pu lui refuser ce plaisir. Lui dire qu’il n’avait que faire de (...)

jeudi 18 mars 2010
par  Christine Arven

Cri - 4

Depuis jeudi soir je suis chez mon Maître. Les heures s’écoulent tranquillement. Sereinement… alternant, dans une douce et sereine complicité, caresses voluptueuses ou plus dures, moments câlins et jouissances intenses qui me laissent sans force le cœur et le corps emplis d’une douce euphorie. Aucune fausse note entre nous. Comme si nous étions reliés en permanence par un fil invisible de connivence. (...)

jeudi 25 février 2010
par  Christine Arven

Cri - 3

Jeudi soir. Je suis chez moi ce soir. De temps à autre, quelques envies et désirs que je puisse avoir, il me faut bien faire des apparitions ici où je me sens de plus en plus étrangère. Mais qu’il est difficile d’être ici alors que mon Maître est chez lui, de l’autre côté de Marseille et que je sais qu’il m’attend. En fait je me demande ce que je fais ici. La télé marche en sourdine et, affalée sur le (...)

mardi 9 février 2010
par  Christine Arven

Cri - 2

Ainsi que mon Maître me l’avait demandé, je m’étais apprêtée avec grand soin pour cette soirée dont pour l’instant je ne savais rien mais qui, sans aucun doute à cause justement de cette ignorance, m’emplissait d’une chaude fébrilité.
Maître JPS est ainsi. Il aime entre tout me surprendre et il prend donc un immense plaisir à me concocter avec gourmandise des surprises qui m’ébahissent et me font (...)

vendredi 15 janvier 2010
par  Christine Arven

Cri - 1

Le jour J était enfin arrivé. Nous allions enfin nous voir. Impatience mâtinée d’appréhension. Espérance entachée de doute. Qui allais-je rencontrer ? Qui était vraiment cet homme qui s’était présenté à moi comme un "Maître" ? Allait-il être à la hauteur de mes attentes ou comme d’autres, trop nombreux, passée la première étape de l’inévitable présentation réciproque perdre tout aura et ne laisser la place (...)

dimanche 2 août 2009
par  Christine Arven

Histoires de Laure - 2

Après-midi champêtre
Blottie à l’arrière de la voiture, Laure se laissait bercer par le balancement du véhicule. A l’avant Philippe et Anne, le couple de dominateurs qui l’avait prise en charge pour l’après-midi devisaient entre eux mais Laure ne les écoutait pas vraiment et, le regard fixant distraitement le paysage qui défilait, se laissait gagner par une douce torpeur.
La veille, elle avait reçu une (...)

vendredi 17 juillet 2009
par  Christine Arven

Histoires de Laure - 1

En cette belle fin d’après-midi de printemps, Laure en compagnie de son amie Catherine s’acheminait d’un pas alerte vers la salle des professeurs. Les deux amies bavardaient avec volubilité laissant libre court à la douce euphorie que la nature en éveil avait engendrée en elles mais qu’elles avaient dû contenir toute la journée. Laure se sentait particulièrement détendue et heureuse. Elle aimait tant (...)

dimanche 10 mai 2009
par  Christine Arven

Monsieur

Quand j’entre dans la chambre, il est, ainsi que je le lui ai ordonné, assis nu sur le lit les yeux recouverts d’un bandeau. Il me tourne le dos et ses mains sont resserrées l’une sur l’autre sur ses reins. Son corps se découpe parfaitement sur les rideaux de la fenêtre qu’il a pris soin de tirer et ses cheveux d’un blanc immaculé sont la seule source lumineuse de la chambre ainsi plongée dans la (...)

vendredi 13 février 2009
par  Christine Arven

A toi au jour le jour

4° de couverture
Un an de la vie d’une femme d’aujourd’hui. Elle est mariée, lui aussi. Ils se rencontrent, se séduisent, tombent amoureux l’un de l’autre d’un amour qui va pulvériser les limites du couple traditionnel. Il va la dominer et elle, se soumettre... De lui, nous ne connaîtrons que ce que l’héroïne de ce roman qui en est aussi la narratrice, nous en dit. Regard subjectif aveuglé par l’amour et (...)

mercredi 11 février 2009
par  Rêves de femme

Publication de "Rêves de femmes"

Publication par les Editions Blanche du livre collectif "Rêves de femmes" dans lequel vous pourrez retouver sous le pseudo de Christine Arven deux de mes nouvelles : "La ceinture" et le "Martinet"
Auteurs participant à cet ouvrage : Valérie Boisgel, Sophie Cadalen, Cléa Carmin, Mélanie Muller, Françoise Rey, Shaolyne... et de nombreuses autres
4° de couverture : "Pour le douzième opus du désormais (...)

mardi 25 novembre 2008
par  Christine Arven

Le donjon

— 1 —
Quand Laura franchit le seuil de ce qu’il était convenu d’appeler un donjon, elle sentit son cœur se serrer d’une angoisse diffuse qui lui coupa un bref instant le souffle. Si souvent elle était allée dans des clubs libertins et s’était offerte sans gêne particulière et même, il fallait bien le reconnaître, avec délectation à de parfaits inconnus, c’était la première fois qu’elle franchissait le (...)

samedi 5 juillet 2008
par  Christine Arven

Pluie dorée

Je sursaute lorsque, me tirant brusquement de la légère léthargie dans laquelle j’ai sombré, vous m’intimez avec la tendre autorité qui vous est coutumière :
Debout et suis-moi !
Je vous regarde implorante. Je me sens si fatiguée après cette séance de fouet qui m’a fait m’envoler dans cet espace si particulier où plaisir et douleur s’unissent en un tout inextricable et magique. Mon dos, mes reins, mes (...)

lundi 24 mars 2008
par  Christine Arven

Les yeux bandés

Le cœur battant la chamade, Lisa se glissa comme venait de le lui demander son maître à l’arrière du véhicule et recouvrit soigneusement, un peu fébrile, ses yeux d’un épais bandeau en velours noir. Puis, ainsi plongée dans l’obscurité, elle se rencogna silencieuse au fond de son siège refoulant les questions qui se pressaient au bord de ses lèvres. Elle se sentait oppressée par un poids qui pesait (...)

samedi 20 octobre 2007
par  Christine Arven

L’escapade des amants du cercle magique

Quand ce matin là, à peine levée, Catherine ouvrit ainsi qu’elle en avait l’habitude sa boite mail elle sourit de plaisir en voyant s’afficher le nom de sa plus chère amie. D’un geste agacé elle effaça les sempiternels spams qui venaient quotidiennement polluer sa messagerie, parcourut rapidement les mails qui restaient. Rien d’important en tout cas rien qui ne puisse attendre. Seul le mail de Jeanne, (...)

jeudi 18 octobre 2007
par  Christine Arven

Le martinet

Sans qu’il ait eu besoin de le lui demander, elle s’était accroupie sur le lit. La chambre baignait dans le silence seulement rompu par le bruissement assourdi de la circulation qui parvenait de la fenêtre soigneusement close.
Il dirigea sur le corps nu le halo lumineux d’une applique l’enveloppant d’une clarté aveuglante qui mettait en relief chaque courbe de son corps. Il aimait autant qu’elle (...)

dimanche 10 juin 2007
par  Christine Arven

Les amants du cercle magique

Tu voudrais qu’on essaye à trois.... une autre femme ou un autre homme, comme tu veux…
Jeanne ressentit comme un coup de poing dans l’estomac qui la tira brutalement de la douce torpeur dans laquelle, tendrement blottie contre Michel, elle avait glissé le corps et les sens comblés. Michel avait pourtant formulé sa proposition avec d’infinies précautions, comme s’il se méfiait, à juste titre (...)

vendredi 20 avril 2007
par  Christine Arven

Femmes, je nous aime

C’est au moment même où les doigts de Thierry se posèrent sur son clitoris que Juliette, à la faveur d’un mouvement dans la foule des danseurs qui avaient envahis la piste, découvrit la jeune femme brune qui ondulait lascivement, les yeux fermés aux rythmes syncopés de la musique. Alors que les doigts de Thierry continuaient, insistants, leur lente exploration, faisant naître en elle un sensuel émoi, (...)

vendredi 9 mars 2007
par  Christine Arven

La salle de sport

Le texto que j’avais reçu de Mr C. avait été, comme cela lui est coutumier, pour le moins laconique " Miss Poisson Lune (puisque c’est ainsi qu’il se plaît à me nommer, ce qui est loin de me déplaire d’ailleurs), soyez demain chez moi à 15h30 précise. Tenue habituelle exigée. Venez avec votre voiture, nous irons nous promener"
Lors de notre dernière rencontre, Monsieur C m’avait effectivement fait part (...)

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur