Croisière initiatique

Des rencontres inattendues
samedi 21 juin 2014
par  Désir de Maître
popularité : 2%

Pierre et Thyfanie vivaient en couple depuis plusieurs années et, suite à une promotion professionnelle de Pierre, avaient décidé de fêter l’événement en s’accordant une croisière dans les Antilles. Certes, l’accident du Costa Concordiat les avaient un moment dissuadés, mais l’envie de partager une semaine pleine ensemble avait surmonté leur appréhension. Les Antilles, le soleil, les plages de sable fin, l’envie de faire l’amour à longueur de journée, tout cela était dans leur imaginaire : Ils allaient embarquer à Miami pour une croisière de rêves. Le voyage jusqu’à Miami avait été long, classe éco oblige, avec en plus cette attente interminable à l’immigration. La même organisation qu’à Disney Land avec les files en S, mais avec moins d’attractions. L’officier d’immigration un superbe athlète noir de plus de 100 kilos, tout en muscle malgré son uniforme bleu foncé, l’avait prise en photo et il n’avait pas été insensible à son charme. Il faut dire qu’avec ses magnifiques yeux verts, ces cheveux mi longs frisés à la fois blonds aux reflets roux, sa poitrine avantageuse et des rondeurs là ou il faut, Thyfanie ne laissait pas les hommes indifférents. De plus sa voie douce et son sourire étaient un véritable ravissement. Pierre s’en accordait très bien et était fière d’avoir une telle jeune femme à son bras.
Une fois leurs bagages récupérés, ils étaient partis en direction du port et de l’embarcadère en taxi. Thyfanie avait préféré de voyager léger et d’être à l’aise. Aussi avait elle décidée de porter un short en jean avec un débardeur vert qui mettait à la fois ses yeux et sa poitrine en valeur, sans oublier ses jambes magnifiques. Comme toutes les rousses, Thyfanie avait une belle peau blanche laiteuse. C’est ainsi vêtue qu’elle emprunta la passerelle pour accéder au pont principal sous l’œil intéressé de quelques mâles. Il n’y avait d’ailleurs pas que des mâles.
Un couple âgé d’une cinquantaine d’années bien sonnées avait été subjugué par la beauté de Thyfanie. Ils étaient américains d’origine cajun et parlaient magnifiquement le français. Lui, comme tout bon américain de bonne famille, et malgré des cheveux poivres et sel, avait conservé un magnifique corps d’athlète avec des muscles saillants. Il avait des yeux noisette et quelques fossettes au niveau des yeux qui lui donnaient un aspect très séducteur. Il s’appelait Ralph et devait son aspect physique à une pratique assidue du jogging en compagnie de sa femme. Elle, s’appelait Lauren et était une magnifique blonde aux yeux bleus. Les années n’avaient pas eu d’emprise sur elle malgré ses deux grossesses. Un ventre plat et une magnifique poitrine qu’elle n’hésitait jamais à mettre en valeur par des décolletés plongeants avec de magnifiques soutiens gorge en dentelle. Sa couleur préférée était souvent le noir. Elle n’avait pas du tout adhéré aux nouveaux soutiens gorges à coques qu’elle trouvait trop standard et cela malgré le confort apporté. Elle était fière de sa poitrine et souhaitait le faire savoir. Quand le désir était trop fort, il était courant de voir pointer ses tétons qui étaient de la taille d’une pointe de crayon. La pratique du jogging lui avait façonné un fessier superbe, qui associé à une taille mince, la rendait magnifiquement femme. Ils avaient eux aussi décidés de faire cette croisière pour fêter leurs 35 ans de vie commune. Ralph venait de céder son entreprise et tous deux disposaient de revenus confortables. C’est ainsi qu’ils avaient choisis une suite en première classe. Ils avaient déjà embarqués depuis 1 heure, avaient pris procession de leur suite et commencé à consommer une boisson fraîche alcoolisée, accoudés au bastingage.
— Alors mon amour que penses tu de cette superbe jeune pouliche ? Demanda Laureen. Pour ma part, je ferais bien mon plat de résistance de son jeune compagnon !
— Insatiable que tu es ! Tu mériterais une fessée ! C’est exact elle semble charmante, elle a beaucoup d’atouts et sait les mettre en valeur. Je pense qu’elle doit pouvoir se prendre en mains pour le bonheur de chacun.
— Dans ce cas là, je déclare la chasse ouverte. Et que le meilleur gagne.
— Tu le sais très bien, nous gagnerons ensemble,
et ils s’embrassèrent avec tendresse tout en souriant.
— Au fait, as tu pris avec toi tout ton matériel ?
— Bien sur, et plus que tu ne le crois. Je me demande simplement combien de temps je vais mettre pour arriver à mes fins et obtenir une acceptation complète ? Elle me donne l’impression d’une jeune colombe, presque d’une vierge qui va se prendre dans les filets d’une palombière. Rien qu’à cette perspective, j’en ai une belle érection ! Je note également que tes tétons ne sont pas en reste.



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires

Logo de gf
lundi 16 octobre 2017 à 16h47 - par  gf

bonjour

j’aurais bien voulu connaître la suite de ce récit et le sort de Tiffany, dommage que désir de maitre n’ait pas continué le récit

Navigation

Articles de la rubrique

  • Croisière initiatique