Le fourreau

samedi 29 décembre 2012
par  lÔrye
popularité : 2%
4 votes

Jeudi 11 octobre 2012

9h15 !

Je termine de m’habiller en salope pour recevoir ma Maîtresse qui va arriver d’une minute a l’autre !

Déjà cagée, j’ai enfilé mes bas et j’ai rapidement revêtu une nuisette noire moulante, qui me colle au corps et qui fait ressortir le galbe du soutien gorge ! Soutien gorge qui me fait apparaître plus femelle encore … ! Je me plugue le cul avec un rosebud ! Un déshabillé noir termine ma tenue et j’attends fébrilement ma Maîtresse !

Un paquet poste reçu la veille trône sur la table ! C’est le dernier achat de ma Maîtresse, qui m’a cependant interdit de l’ouvrir … !

3 coups sont frappés a ma porte !

J’ai juste le temps de me mettre à 4 pattes, le cul en l’air, face au sol et les bras allongés devant moi pour entendre ma Maitresse entrer dans l’appartement !
Au bruit de ses talons sur le carrelage, je sais qu’elle s’approche de moi !
Son pied écrase durement ma main posée au sol … !

— Bonjour salope !

— Bonjour Maîtresse !

Elle avance l’une de ses bottes près de ma bouche que je m’empresse de lécher ! J’aime lécher les pieds de ma Maîtresse ! C’est devenu un rituel de sa part, que de me faire lécher ses bottes à chaque fois que je suis à ses pieds, rituel qui est là pour me rappeler que je suis son esclave et que ma place est à ses pieds et nulle part ailleurs ! Je le sais depuis longtemps, je m’y sens bien, et j’aime ça… !

Je commence à lui lécher et embrasser les bottes pour bien lui faire comprendre que je suis son esclave et que je suis contente d’être a ses pieds … ! Alors que ma bouche tente de lui lécher et embrasser ses bottes en remontant vers le haut de ses cuisses elle me claque par 2 fois les joues en me tirant les cheveux en arrière !

— Qui t’a permis, salope !

— Pardon Maîtresse !!!! balbutiais je !!!

— Reprends ta place, salope ! Et je ne veux pas t’entendre !

Je reprends ma position tête au sol ! Je sens sa main glisser sur mon déshabillé qu’elle remonte pour mettre à nu mon cul de salope ! Elle prend dans sa main ma cage de chasteté en la tirant brusquement vers le bas…. qui me fait sursauter et gémir. Elle s’empare alors du rosebud que j’ai au cul pour le faire bouger et coulisser en le sortant et le rentrant pour me dilater l’anus !

— Hummm ! fis je sous les allers-venus du rosebud dans mon cul !!!

— Toujours à gémir de plaisir dès qu’on touche ton cul de salope !!! Une vrai chienne en chaleur, toujours à gémir des qu’on lui touche le cul ! Une chienne en chaleur toujours prête à se faire prendre ! J’aime te savoir pluger ! Tu n’es pas mieux comme ça ma salope ?

— Oui Maîtresse ! Le cul de votre salope vous appartient !

— A poil salope ! Debout, les jambes écartées, les mains sur la tête !

Rapidement, je me déshabille, j’enlève ma cage et me mets debout devant ma maîtresse ! Elle prend alors le paquet cadeau posé sur la table ! Elle l’ouvre lentement comme pour profiter du moment ! Je vois apparaître alors de ce paquet, un god ceinture monstrueux !

— Regarde mon nouveau jouet ma salope !!! Comme ta petite queue de salope ne me sert a rien, j’ai pense que ce god ceinture va m’être très utile, pour me donner du plaisir ! Regarde ! Tu vas pouvoir mettre ta petite queue a l’intérieur de ce god creux et tu vas pouvoir baiser ta Maîtresse ! Contente ma salope ?? Approche pour que je te l’installe !

— Oui Maîtresse, dis je en m’avançant vers elle !

Elle me harnache alors de ce god ceinture en attachant les sangles autour de ma taille après avoir enfoncé ma queue à l’intérieur de cet étui fourreau ! Je me retrouve affublé d’un sexe énorme entre les jambes qui n’est pas le mien, transformé en god vivant, en simple objet de plaisir pour ma Maîtresse , ! Elle se dirige vers la lit, écarte largement les cuisses me montrant son sexe que je ne peux quitter des yeux … ! Elle me laisse un moment regarder son sexe, en écartant ses lèvres de sa main, comme pour mieux savourer la puissance et la conscience de son pouvoir qu’elle a sur moi… !

— Viens baiser ta Maîtresse, salope ! dit elle en tirant sur une laisse qu’elle venait d’accrocher a la ceinture qui attachait ce énorme god !

— Ouiiiii Maîtresse !

Je m’installe entre ses cuisses et j’approche le gland vers son sexe ! Elle saisit ce sexe factice de ses deux mains et tout en me regardant avec un regard rempli de satisfaction, elle le dirige lentement vers son sexe qui s’ouvre lentement sous la poussée de ce gland monstrueux !

— Regarde-toi salope ! Tu es en train de baiser ta Maîtresse avec ce fourreau et ta petite queue ne sert plus a rien ! Quelle humiliation pour une salope de voir que sa queue ne sert plus a rien ! Humm !!! Tu vas devenir une lope !!!!! Ma petite lope sans queue au service de sa Maitresse !!! Hein ma salope !!!!! dit elle en me claquant la joue droite !!

— Oui Maîtresse ! Je suis votre salope sans queue ! Une lope ! Votre lope !

— Allez ! Baise-moi maintenant ! Dit elle en faisant rentrer le god plus profondément en elle !

Je baisai donc ma Maîtresse comme elle me le demandait ! A dire vrai c’était ce fourreau qui la baisait ! Ma queue était juste enfermée dans cet étui, incapable de ressentir la moindre sensation, le moindre plaisir …alors que je baisais ma maîtresse ! Comme si ma queue était complètement anesthésiée, incapable de ressentir le moindre plaisir.
Situation excessivement frustrante au possible pour le soumis que je suis ! Avoir l’impression de n’être qu’un jouet, qui s’enfonçait aux creux des reins de sa Maîtresse, un jouet pour son propre plaisir !
Alors que je m’activais, je constatais que ma Maîtresse commençait à prendre son plaisir ! Je voyais sa main s’agiter sur son clito. Je ne pouvais m’empêcher de regarder cette énorme queue lui labourer les reins.

Il semblait maintenant aller au devant de ce sexe, semblant le réclamer. Tout en se faisant baiser, elle n’arrêtait pas de me griffer, pincer et tirer les seins violemment au fur et a mesure que sa jouissance montait en elle et lui vrillait les reins … ! Dans un raidissement de tout son corps, alors qu’elle était en train de me pincer les seins plus fort encore, tout son corps se mit
à jouir, elle plaqua ses mains sur mon cul comme pour mieux faire rentre ce god en elle tout en poussant un rauquement de plaisir qui n’en finissait plus… !

Je la regardai dans son plaisir, tout en réalisant que j’étais au summum de la frustration ! J’avais baisé ma Maîtresse, sans rien ressentir ! Affublé de ce god, je n’avais rien senti malgré tous les aller et retour que j’avais fait au creux de ses reins !!!!! Je sentais cependant ma queue raide dans ce fourreau, prête a jouir, mais je n’en avais pas le droit, ma maîtresse ne me permettant pas de jouir sans son autorisation !
Après avoir repris ses esprits elle m’ordonna de me retirer d’elle !

— A 4 pattes sur le lit, salope !

— Oui Maîtresse !

Elle m’attache alors les mains derrière le dos avec des chaines et les fixa sur une poutre au dessus du lit !

— Tu ne vas pas croire que tu vas t’en tirer comme ça, ma salope ! Tu es dans une position idéale pour être fessé ! Ça fait longtemps que ton cul n’a pas reçu une bonne correction, dis moi, ma salope !

— Oui Maîtresse ! Cela fait longtemps !

Elle commença alors à me fesser le cul de ses deux mains, alternant caresses et douceur avec force et vigueur, comme elle savait si bien le faire ! Je commençai à gigoter sur le lit sous la force de ses mains sur mon cul qui devait prendre des couleurs qui devait plaire à ma Maîtresse ! Après un long traitement de la sorte, elle arrêta de s’acharner sur mon cul !

Elle enleva mes chaines, le god ceinture que j’avais gardé pendant toute la durée de cette fessée qui m’avait fortement chauffé le cul !

— Retourne-toi sur le dos , salope !

— Oui Maîtresse.

Une fois sur le dos, elle m’attacha les chevilles qu’elle relia au bas du lit ! Elle fit de même pour mes bras ! Je me retrouvai, nu, les membres attachés ! Seule ma queue, à dire vrai était libre !
Elle ne le fut pas pour très longtemps ! Ma maîtresse attacha mes couilles et ma queue au moyen d’une cordelette. Elle fit passer cette dernière sur un crochet fixé sur une poutre au dessus de mon lit en y attachant au bout, un sac en plastique !!!!!

— Petit concours, ma salope ! Je vais voir combien tes couilles vont supporter !

— Oui Maîtresse…balbutiais je !

Elle commença tout d’abord à s’emparer de ma queue et se mit à la malaxer durement ! Elle jouait avec comme si c’était de la pâte à modeler ! Elle arrêta, se mit à genoux à coté de moi, et commença à remplir lentement le sac en plastique de tout ce qui lui tombait sous la main !!!!

Elle me regardait en souriant, lorsqu’elle fait faisait tomber un à un les poids dans le sac en plastique.

— Mais je vois que ma salope aime ça, on dirait ! Ma salope aime avoir des poids aux couilles, à ce que je vois !

— Oui Maîtresse ; Votre salope aime ça !!!!

— Et bien alors, je ne vais pas me faire prier !

Son regard se durcit, et elle se remit lentement toujours à remplir le sac ! Elle prenait un malin plaisir à me regarder, semblant gémir, de douleur et de plaisir, pour mieux goutter le plaisir qu’elle prenait à me dominer, à me faire souffrir. Elle savait aussi que j’aimais ça ! Elle savait tout comme moi, qu’elle m’entrainait petit à petit, séance après séance, sur son chemin de la domination, qui devenait un petit peu plus dur à chaque fois !

Comme mes couilles commençaient à devenir bleues, ou que ce petit jeu semblait l’ennuyer, elle arrêta et m’enleva les poids ainsi que la cordelette que j’avais autour des couilles et de la queue !!!

Tout en me laissant attaché sur le lit, elle s’assit alors sur mon torse , son cul tourné vers ma figure !!! Je savais ce qui m’attendait ! Ma Maîtresse fit descendre son cul lentement sur moi et bientôt, je sentis tout le poids de ses fesses m’écraser le visage !

— Lèche-moi salope ! Tu n’es bonne qu’à ça !!!

— Hummmmmmm, fut la seule réponse que je pus faire !

— Mieux que ça , salope ! enfonce bien ta langue dans ma chatte !

— Hummmmmm Hummmmm !!!!!!

Comme pour mieux me motiver, elle se mit à me pincer le nez, alors que j’avais la bouche plaquée sur son sexe et que ma langue s’enfonçait en vrillant dans sa chatte !!!! En même temps, j’essayais d’aspirer tous le jus de ma Maîtresse !!!! Ma maîtresse savait que j’aimais par dessus tout la lécher, lécher sa chatte et lécher son cul, en essayant d’enfoncer ma langue le plus profondément possible … !
Dans ces moments là, lorsque j’ai la bouche collé au sexe ou au cul de ma Maîtresse, je suis parti, je ne pense plus qu’à ça, à la boire, à la bouffer et à m’enivrer des odeurs de sa cyprine et de son cul ! Cela me mettait au comble de l’excitation !!!!!

Elle prenait donc le contrôle de ma respiration. A chaque fois qu’elle me libérait le nez, je me mettais à suffoquer pour reprendre ma respiration ! A peine reprise, elle me serrait a nouveau le nez et s’asseyait lourdement sur ma bouche ! La salope que je suis était aux anges ! Pouvoir lécher le sexe et le cul de sa Maitresse était toujours une récompense !

— Hummmmmmm !!!

— Je vois que ma salope apprécie de lécher le cul de sa Mairesse !!!

— Hummmmmm… !

Je sentis alors, la bouche de ma Maîtresse se poser sur ma queue et commencer à me sucer !!! Sentant peut être que les actions de ma bouche et de ma langue conjuguées commençait peut être à faire des effets, ma maîtresse, se mit à me sucer avec de plus en plus d’excitation.

Alors que j’avais la bouche écrasée par le cul de ma maîtresse, alors que ma langue s’efforçait a s’enfoncer dans son trou de cul, l’excitation aidant, je ne me rendis pas compte que j’étais en train de jouir !
Voyant cela ma Maîtresse se retourna d’un bond et me dit :

— Qui t’a autorisé à jouir salope ? De quel droit tu t’es permis de jouir !

— Heuuuu … Maîtresse, je… ! Votre salope était trop excitée, elle n’a pas pu se retenir …..!

— Crois-moi, je vais t’apprendre à te retenir… !

Elle se retourna et tout en me regardant sévèrement, elle me mit un aller retour sur les joues !

— Tu vas me le payer ! Salope !

Elle se leva calmement. Je savais que la séance était finie !

Je savais aussi que la punition allait être très dure ……. !

Sophia soumise




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Logo de Lola
mardi 15 janvier 2013 à 14h33 - par  Lola

Pas tellement convaincu par le concept mais pourquoi pas !

Profitez de codes promo zalando exclusifs pour vos achats.

code promo zalando

Trouvez sur http://www.codepromo-solde.com/ un maximum de codes promo utiles pour acheter moins cher.

Logo de deshna
dimanche 30 décembre 2012 à 22h46 - par  deshna

C’est à croire que le mot "salope" sert de ponctuation...

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur