Angélique


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 27 janvier 2009
par  Angélique

1- Plume d’Ange

Je m’appelle Nadège, et je suis comptable au service clientèle d’une petite société de composants électronique. De petite normale et de corpulence moyenne, on me dit jolie. J’ai les Cheveux noirs que je porte longs, un visage ovale et les yeux de couleur noisette. Voila pour l’essentielle de ma personnalité. Cela fait 3 ans que je vis en couple avec Marc ; un électricien qui travaille souvent en (...)

mardi 27 janvier 2009
par  Angélique

2- Plume d’Ange

En pénétrant dans l’appartement Carine doit se rendre à l’évidence que Nadège lui a raconté la réalité ; sauf pour l’odeur. C’est pire que dans le récit. L’entièreté du logement de son amie en est imprégnée.
Depuis le début de la découverte de la logeuse dans son lit, Carine s’est aperçue que Nadège perd vite pieds face à une situation imprévue. L’urgence veut qu’une décision soit prise. Sans réaction venant de (...)

mardi 3 février 2009
par  Angélique

3- Plume d’ange

Carine ouvre la porte de la salle de bain et allume la lumière. Toujours à genoux, la jeune fille a fini par s’endormir le front appuyé sur le bord de la baignoire. Carine s’empare d’un verre, le rempli d’eau froide et le verse sur le dos de la dormeuse qui s’éveille grognant. Vois Carine et se redresse.
Debout crie Carine en soulevant la jeune fille par les cheveux.
A peine relevée, elle bascule (...)

mercredi 11 février 2009
par  Angélique

4- Plume d’Ange

L’absence de Carine est de courte durée. Elle se rend dans la salle de bain. Et revient presque aussi tôt. Tenant dans les mains un petit panier en osier brun clair.
Quelles couleurs aimes-tu ? Alexia

Tu ne risques pas grand-chose en répondant à la question.
J’aime presque toutes les couleurs sauf le jaune répond t’elle.
Nous avons quelque chose en commun, je n’aime pas le jaune non plus. (...)

mercredi 18 février 2009
par  Angélique

5 et 6- Plume d’ange

Alexia se trouve face à Nadège au milieu du salon. Intriguée Carine a suivi son amie. Stupéfaite, elle écoute Nadège parler à Alexia. C’est une voix sèche, incisive, qui ne supporte aucuns commentaires.
Déshabille-toi … Et donne moi les vêtements au fur et à mesure que je les demande.
Tu m’as entendue ?
Oui ! J’ai entendu
Le tee shirt demande Nadège.
Alexia enlève et tend à Nadège le vêtement (...)

mardi 3 mars 2009
par  Angélique

7- Plume d’Ange

Seule et plongée dans l’obscurité, Nadège essaye de se détacher. Mais elle à beau tirer, s’étendre, se cabrer … les liens la gardent étroitement garrotée. Harassée elle somnole, s’éveillant au moindre bruit de pas. Elle finit par perdre la notion du temps qui passe.
Jusqu’à ce que la clé joue dans la serrure, suivi du retour de la lumière crue qui l’inonde comme une pièce de viande à l’étal d’un boucher. (...)

samedi 14 mars 2009
par  Angélique

8- Plume d’Ange

Maîtresse Carine et Niobé, conduite à la laisse, entrent dans une pièce plus petite, meublée sommairement mais avec goût.
" - Assise Niobé ! "
" – Cette pièce est la cuisine. Sauf exception ou punition, pendant un an c’est ici que tu prépareras les repas et mangeras. Tu feras la vaisselle, rangeras et nettoieras la cuisine. J’exige une propreté et un ordre impeccable. La préparation des repas et le (...)

mardi 24 mars 2009
par  Angélique

9- Plume d’Ange

Niobé s’affaire et prépare le petit déjeuner de sa Maîtresse. Deux tranches de pain beurrés avec de la confiture, coupées en quatre. Posées sur une serviette dans une assiette. Posée dans une sous-tasse, une tasse de café noir accompagné de deux sucres et d’une petite cuillère. Le tout déposé dans un plateau garni d’un napperon blanc."
Munie de son plateau elle se dirige vers la chambre de sa Maîtresse. (...)

samedi 4 avril 2009
par  Angélique

10- Plume d’Ange

Niobé se relève, de la main l’inconnue lui repousse les cheveux en arrière. Elle la regarde un instant dans les yeux, lui prend le visage à deux mains et l’embrasse longuement sur la bouche, forçant de la langue le passage des dents. Une main sur la nuque, bouche bâillonnée par un autre bouche, la main libre de l’inconnue part entre les jambes de Niobé. Le va et vient de la main entre les cuisses de (...)

samedi 25 avril 2009
par  Angélique

11- Plume d’ange

Maîtresse Carine range son portable et regarde Nadège/Niobé qui n’en mène pas large. Penaude, pétrifiée de son audace, elle baisse la tête et essaye de se faire oublier.
" – Comment dois-je t’appeler femme libre ?"
" – Niobé."
" - Niobé mon chien."
" – Niobé Maîtresse."
" – T’ai-je menti ?"
" – Non Maîtresse."
" – A qui appartiens-tu Niobé ?"
" – A vous Maîtresse."
" – Sois plus précise esclave et (...)

jeudi 14 mai 2009
par  Angélique

12- Plume d’ange

Elle vient à peine de sonner que la porte s’ouvre presque immédiatement. Dans l’entre-baillement de la porte apparaît le visage d’une jeune fille aux cheveux noirs coupés court, des yeux bruns, un petit nez retroussé … une tétine bleue lui mange la figure.
" – Bonjour … je suis bien chez Hélène ?"
La tétine à la main …
" – Maman … il y a une dame pour toi !"
" – Qui est-ce ? "
L’ado ….
" - Comment tu (...)

mercredi 27 mai 2009
par  Angélique

13- Plume d’ange

Assise au volant de sa voiture Carine met de l’ordre dans la suite des évènements qu’elle prépare. Elle démarre et regagne son domicile. Décidée à briser la résistance de Niobé elle revêt une tenue de cuir noire moulante. Habillée et bottée, elle se rends dans la cuisine et prend un bassin en plastique, y verse du gruau d’avoine qu’elle sucre et mouille de lait chaud. Le bassin en main, elle traverse (...)

mercredi 10 juin 2009
par  Angélique

14- Plume d’Ange

Installée au volant, Carine met le contact et le voyage se poursuit. À la dérobade, elle regarde Niobé. Les cheveux coupés courts accentuent une vulnérabilité que sa Maîtresse compte bien exploiter, pour en faire une esclave parfaite, pour essuyer l’affront de Maîtresse Yvonne. Elle lui montrera que Niobé est autre chose qu’une pute de bas étage. Chaque tour de roue qui les rapproche de la grossiste en (...)

mercredi 24 juin 2009
par  Angélique

15- Plume d’ange

Abandonnons un instant Maîtresse Carine et son esclave Niobé pour nous intéresser un peu à ce qui se passe chez Hélène.
Depuis le départ de Carine, elle s’efforce que tout soit prêt pour pouvoir accueillir Niobé dans les mêmes conditions que le jour de l’arrivée Murielle. A l’insu de celle-ci, elle a réactivé le système de vidéo surveillance installé par les bons soins de madame S. Les vas et vient de (...)

lundi 13 juillet 2009
par  Angélique

16- Plume d’ange

Le lendemain matin chez Hélène …
Plus tard que d’habitude Hélène pénètre dans la chambre de Murielle, une chaise et un biberon de lait biscuité à la main.
" – Bonjour Murielle, tu as bien dormi ?"
" – Oui maman … Et toi, maman tu as bien dormi ?"
" – Bien mais pas beaucoup."
" – Je te cause des soucis."
Hélène ignore la question …
" – Je voudrais que tu m’écoutes attentivement jusqu’au bout et (...)

mardi 28 juillet 2009
par  Angélique

17- Plume d’Ange

Niobé se rends dans la salle de bain, change de serviette et regagne la cuisine. Elle prend possession des lieux en ouvrant toute les armoires. Mentalement, elle fait l’inventaire du travail à faire. Toute le matinée, elle frotte, range, nettoie, astique. Rendant la cuisine méconnaissable. L’arrivée de sa Maîtresse la surprend occupée à nettoyer le plafonnier de la cuisine
Sans un regard, ni un mot (...)

dimanche 16 août 2009
par  Angélique

18- Plume d’Ange

Vingt cinq minutes suffisent à Maîtresse Carine pour être à présente et à l’heure fixée de son rendez-vous. Elle arrête la voiture, presque devant la porte de la maison d’Hélène. Elle descend de voiture et sonne à la porte de l’habitation. C’est Hélène en personne lui ouvre la porte.
" - Bonsoir Hélène."
" - Bonsoir Carine, j’aime la ponctualité."
" - Niobé attend dans la voiture."
" - Tu connais ma (...)

jeudi 3 septembre 2009
par  Angélique

19- Plume d’ange

Sitôt seule avec les filles Hélène s’adresse à Niobé …
" – Maintenant je vais pouvoir m’occuper de toi … Niobé je dois t’examiner pour juger de la gravité de tes blessures. Installe- toi sur la table à langer."
Niobé obéi et s’assied sur la table à langer.
" – Couche toi. Relève et écarte les jambes ! "
Une lampe crayon en bouche, Hélène écarte doucement les grandes lèvres et regarde à l’intérieur du vagin (...)

mercredi 16 septembre 2009
par  Angélique

20- Plume d’ange

22 heure – Quelque part sur un parking d’autoroute en France. Trop fatiguée pour poursuivre sa route, Carine préfère prendre quelques heures de repos. Elle s’installe sur le siège arrière de sa voiture, met sa veste chaude et se prépare à passer la nuit. Bien emmitouflée, les mains dans les poches, elle se laisse prendre par le sommeil. Elle est sur le point de s’endormir quand son Gsm vibre dans sa (...)

samedi 26 septembre 2009
par  Angélique

21- Plume d’ange

Hélène remonte le cœur en fête. Elle vide la vessie de Niobé. Et poursuit l’épilation du sexe de celle-ci. Comme pour le pubis, elle applique de petites touches de cire en alternance sur les deux lèvres du sexe et arraches les poils quelques instants plus tard …
Presque immédiatement Niobé recommence à pleurer tout en émettant une plainte sourde et un peu plus forte.
" - Courage ça va aller, je vais (...)

Commentaires récents

17 novembre

Ah, les jeunes de maintenant !
Ils ne respectent plus rien ni personne, mais on est curieux de savoir comment...

14 novembre

Je relis toujours avec plaisir l’histoire de Fabienne : c’est un texte qui a le don de mettre en forme. La méthode d’éducation de Fabienne est fort originale à plusieurs (...) J’adore. J"ai vécu des choses similaires plusieurs fois dans des cafés fétichistes ou des salons de l’érotisme mais C’est plutôt sous le fouet que je dansais qu’au son d’une (...) Superbe texte vraiment très érotique.
Sous une forme un peu différente (Je suis "malheureusement" un homme, C’est donc plus compliqué ne fusse qu’en terme de vêtement ), je vis de temps à autre ce (...)

3 novembre

Heureusement que la rubrique "Au hasard" existe sur rdf ! Elle permet de découvrir des textes enfouis dans les profondeurs du site et qui méritent d’être lus, comme celui-ci par exemple.
Les (...)

31 octobre

Bonjour M. Henic,
comme toujours une parfaite traduction, avec une adaptation française parfaite par le choix du vocabulaire.
Si vous choisissiez un texte avec plus de spanking ce serait, j’en (...)
L’épisode précédent ne comportait pas de fessée mais introduisait le sujet. Dans celui-ci, Sylvain de Perry gâte les amateurs de culs rougis ! Merci s’avoir repris l’histoire de Soumise G : les deux premiers épisodes annonçaient des évènements agréables à lire, à défaut de l’être à vivre, mais l’interruption avait laissé un sentiment de (...) Découvert grâce à une reprise d’écriture de l’histoire de Soumise G, ce texte est original et très agréable à lire et à imaginer.

28 octobre

Un texte d’une qualité exceptionnelle, Bravo à celui ou celle qui l’a écrit !

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur