elisabeth, future esclave

lundi 29 avril 2013
par  elisabeth 40ans
popularité : 2%
5 votes

Bonjour.
Je me présente. Je m’appelle Elisabeth j’ai 40ans et suis notaire ayant repris l’étude de mon défunt mari depuis deux ans.
Je vis seule dans une belle villa avec ma fille Amélie qui a 16ans mais qui est en pension.
Me retrouvant seule je décidai de trouver une étudiante qui logerait chez moi et je me suis retrouvée avec un étudiant sénégalais se prénommant Youssef.
Je suis tombée amoureuse de lui et très vite il s’est retrouvé dans mon lit. Malheureusement je n’étais qu’une femme qu’il allait sodomiser malgré mon timide refus. Je n’éprouvai aucun plaisir, pleurant même étant donne sa puissance et sa fougue. Malgré cela je m’endormis à ses cotés mon anus douloureux rempli de son sperme.
Au réveil il demanda un petit dej au lit ce qui me fit plaisir.
Me levant et enfilant un peignoir, je l’entendis dire d’une voix calme et autoritaire
"vas y nue."
Troublée mais fière je laissai tomber le peignoir et m’en allai vers la cuisine nue comme un ver.
Je revins quelques minutes après avec le plateau, des tartines et deux cafés. Voulant m’asseoir à ses cotés il m’intima l’ordre, car cela en était un, de m’agenouiller entre ses jambes et de tenir le plateau au dessus de ma tête. Il venait de s’asseoir en disant cela sur le bord du lit.
Je restai surprise mais obéis, troublée. Dans cette position inconfortable pour moi, il commença son petit dej.
Quelques minutes après, il sortit juste sous mes yeux son sexe encore mou de son caleçon et me dit
"suce-moi".
Je bredouillai que je ne pouvais pas ainsi et il se chargea de l’enfoncer dans ma bouche où il gonfla très vite.
Il termina son petit dej et, retirant le plateau de dessus ma tête, prit mes cheveux à pleine mains et dit
"pompe-moi".
Ce que je fis et très vite il éjacula abondamment dans ma bouche. Il dit
"j’espère que tu as apprécié ton petit dej" en rigolant.
Je bredouillai
"heu ! Oui Youssef. Mais je voulais le prendre à tes cotes !"
Et là je reçus une gifle brutale qui me fit tomber par terre. Il haussa le ton toujours calme me disant
"ne me répond plus jamais compris",
je dis "oui Youssef" effrayée par lui.
Il se leva, fouilla dans ma garde robe et en sorti une jupe, un chemiser, un tanga, des bas auto et mes plus hauts escarpins et me dis en me les tendant "Vas te préparer pour aller bosser".
Je les pris sans rien dire et me douchai, me maquillai puis m’habillai un peu gênée sans soutien-gorge avec mon 90d. Sortant de la salle de bain je tombai sur lui qui me fit tourner sur moi même disant :
"ouais ca peut aller".
Je luis dis que je me sentais gênée de ne pas avoir de soutien-gorge et là une nouvelle gifle mit fin à ma phrase.
Il dit
"tu es lente à comprendre que tu ne dois plus rien dire qui puisse m’offenser".
Les larmes aux yeux et troublée je dis
"oui Youssef pardon".
Il surenchérit :
"Pour la peine ce soir je veux que tu sois intégralement épilée compris".
Je répondis "oui youssef" afin d’éviter de nouvelles gifles, je compris que dés lors ma vie allait changer.
Elisabeth
Il y aura une suite si vous y tenez




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Logo de pierre
lundi 27 mars 2017 à 13h12 - par  pierre

tres beau début de cette histoire
je me rejoui déja de lire la suite

Logo de da45
jeudi 2 mai 2013 à 14h06 - par  da45

Très bonne introduction. Une héroïne ayant un fort besoin d’être dominée à ce moment de sa vie et qui est bien rendu dans le début de ce récit.
Une suite qui devra être également à la hauteur de l’intro de cette histoire, bien évidemment, si l’auteur (e) ne veut pas risquer une réelle punition (que je reste prêt à lui appliquer (lol)).
A très vite pour le deuxième chapitre.

Logo de Magister52
mardi 30 avril 2013 à 09h54 - par  Magister52

Voilà un bon début à cette histoire qui semble être intéressante.
Quelle prise de contrôle rapide, votre besoin de soumission devait en vous depuis longtemps ;-)

Logo de BER1950
mardi 30 avril 2013 à 08h55 - par  BER1950

Je tient à vous encourager à poursuivre. Excellent début. Vous êtes faites pour recevoir, souffrir et être humillier peut être aussi devant votre fille ?

Logo de MasterB
mardi 30 avril 2013 à 06h54 - par  MasterB

Excellent début plein de promesses.
Vivement la suite

Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur