Le pensionnat

Chapitre 4
vendredi 16 mars 2018
par  La Demoiselle
popularité : 2%
4 votes

Je me retrouvais dans une grande salle que je n’avais jamais vue. Elle était munie de nombreuses machines inconnues. Un grand nombre de Maîtres et quelques surveillants étaient présents, assis sur les nombreux canapés et fauteuils qui entouraient la pièce, et Maître A.M. m’attendait au milieu. Mon surveillant me dirigea vers celui-ci, me détacha les mains et me dit me mettre en position de soumission : à genoux, jambes écartées, mains sur la tête. Puis il partit.
Maître A.M. me rappela les raisons de ma punition : j’avais pris la parole pendant un repas et je n’avais pas été aux toilettes avant de manger.
On m’attacha sur une croix en forme de X, qui était au milieu de la salle sur une estrade. Le Maître me retira ensuite le plug, ce qui me provoqua une sensation de vide, j’avais l’impression que j’allai me vider devant tout le monde, mais aussi de soulagement. Cependant le plug fut très vite remplacé par un nouvel objet. Il attacha ensuite des pinces qui étaient reliées de la croix à mes grandes lèvres, ce qui eut pour effet de les écarter. Puis il me mit des pinces sur les seins et sur les petites lèvres, ce qui provoqua une douleur fulgurante. Pire encore, il y accrocha des poids qui renforcèrent encore la douleur, je criais. Cri, immédiatement suivi par un coup de cravache sur la cuisse, je m’empêchai de crier encore. Je cherchai mon Maître des yeux dans la salle, et quand je le vis enfin, je ne le quittai plus des yeux. Il était celui que je connaissais le plus ici et en qui j’avais le plus confiance. Malgré sa dureté cette après-midi, je me rendais compte qu’il aurait pu être bien pire.
Maître A.M. fini son œuvre en m’enfonçant un énorme gode dans le vagin, m’indiquant que si le gode tombait, je recevrai un coup de fouet sur la chatte. Il continua à me parler, je ne quittais pas Maître R.J des yeux, alors même qu’il me lançait des regards noirs.
« Tu vas maintenant recevoir 10 coups de cravache, puis 2 coups de fouet. A chaque fois que tu ne respectes pas une règle, je gonflerai le plug de ton cul. Nous allons d’ailleurs commencer tout de suite, car tu n’as pas l’air de comprendre 19. Cela vaut pour TOUTES les règles, y compris celle qui dit qu’une soumise ne doit pas regarder un Maître dans les yeux. »
Je baissais le regard immédiatement, voilà qui expliquait le regard froid de mon Maître. Je ne me souvenais pas avoir entendu cette règle, ce n’était que mon premier jour ici. Celui qui me punissait gonfla ce truc dans mes fesses et commença les coups de cravache.

Je ne pus m’empêcher de crier lors des deux premiers coups tant la douleur était insupportable. Le Maître gonfla le plug et je me sentais déchirée. Les coups continuèrent et j’avais mal partout. Je devais également me concentrer pour ne pas laisser glisser le gode de ma chatte, mais je le sentais tomber doucement malgré mes efforts... et avant que Maître A.M. n’applique le dernier coup, le gode tomba sur le sol. Le Maître me mit alors le dernier coup sur les seins et je ne pus me retenir de crier. Il gonfla encore le plug et me mis un coup de fouet sur la chatte, comme promis. Je criai encore de toutes mes forces, comme si cela pouvait apaiser la douleur, et le plug gonfla encore...
« Vous criez beaucoup mademoiselle. C’est peut-être parce que je ne vous ai pas assez occupé la bouche. » LIRE LA SUITE

Chapt 3



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Logo de Henic
dimanche 18 mars 2018 à 21h12 - par  Henic

Il eût en effet été dommage de laisser en plan cette histoire qui démarrait si "bien".
Merci à La Demoiselle de ne pas avoir oublié ses lecteurs !

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur