Chantage sur mannequin

Par Lucas
jeudi 27 novembre 2014
par  Henic
popularité : 1%
3 votes

Gisèle est la reine des podiums, le mannequin que tous les cameramen cherchent d’abord, le plus envié et le plus désiré. Un corps splendide et séduisant, des yeux bleus à moitié cachés par des paupières tombantes et langoureuses, un regard sensuel qui parvient à être en même temps froid et distant, des traits sans défaut et un air cruel généralement sexy, tout se combine pour catapulter cette jeune fille vers la célébrité en seulement quelques mois.

Elle est la femme nouvelle. Elle fait la couverture des magazines. Elle est le corps des photos de mode. Mais il y a une histoire vraie à propos de Gisèle qui n’est jamais dans les journaux. Cette jeune femme de dix-neuf ans est la mère d’une petite fille de quatre ans qui vit chez sa grand-mère. Une seule personne connaît cette histoire…

1 - Le mannequin

« Allez, Gisèle, remue-toi ! Qu’est-ce que tu fabriques ? On t’attend ! Remue-moi ce mignon petit cul sur le podium ! »
Je lève les yeux, prends une profonde inspiration, un premier essai de balancement des jambes et je me relève.
Clic… Clac…
Tant de regards sur moi…
Clic… Clac…
Surtout les siens…
Il est au premier rang, assis à la place très chère que je lui ai donnée ! Il me donne la nausée. Si poilu, si négligé, si… mal habillé avec ce short criard, des chaussures de sport noires et sans chaussettes ! Pourquoi l’a-t-on laissé entrer !
Et moi avec cette culotte bouffante dix-neuvième sur une nuisette transparente. Je me balance en avançant sur le podium comme si je n’étais pas là, hanche gauche, hanche droite, sur ces talons absurdes… Je me fais l’effet d’être une pute de luxe. Que vais-je faire ? Il a ma Patty ! Je passe devant lui. Il pue. Personne n’est assis à côté de lui. Cinq mille dollars le billet et il y a des sièges vides au premier rang ! Merde ! Voici la musique, l’indication que je dois danser. Ce n’est pas mon activité préférée dans un défilé de mode, et cette fois, juste devant lui. Je me sens comme une prostituée. Et c’est pire encore avec lui qui me regarde.
Je marche jusqu’au bout, je fais deux tours sur moi-même et je repars vers le vestiaire. Je le regarde alors que je passe en valsant. Je vois que ses pieds plats malodorants farcissent des chaussures Juliano Marotto !
Clic… Clac… Clic… Clac…
Je trébuche et me cogne la cheville. Ces putains de talons !
« Quelque chose ne va pas, Gisèle ? Tu as l’air un peu tendue. »
C’est Mimi Floriane, la fille de la vieille peau qui organise le défilé, celle qui paie avec son argent et (si vous ne faites pas attention), vous choisit. Je me mets à trembler. Ce n’est pas elle, c’est son portable à lui qui vient de sonner. Il est le seul qui connaisse le numéro… Je me détourne de Mimi et m’enferme dans les toilettes.
« Hé là, ma chatte. Est-ce que tu te sens bien et humide là-bas ? Est-ce que ta toison est gluante ? »
Non. Ma main tremble. Je ne réponds pas.
« Tu as été magnifique. J’ai vraiment aimé tes nichons, ton con et tes fringues. Tu sais quoi ? Achète-les. Achète le lot. La culotte bouffante, la nuisette et les chaussures. Mets-le quand tu viens demain. Tu te souviens que nous avons rendez-vous ?
— Oui… »
Il raccroche.
Je me penche sur la cuvette et je vomis. SI je me souviens ? Il y a longtemps que je ne peux plus penser à autre chose. Y penser me retourne l’estomac ! Devoir passer un week-end entier avec ce serpent pour récupérer ma Patty !



Récit traduit de l’anglais par Henic





ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur