Frankie


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 3 juillet 2015
par  FRANKIE

Liaison permanente

La fin des vacances scolaires arrivant bientôt, Catherine décida brusquement de partir 8 jours avec ses 2 filles Judith et Eléonore (la cadette) dans une maison de campagne appartenant à sa famille, me disant que ce séjour avec les deux ne pouvait qu’être reposant pour elle, car celles-ci devenaient maintenant de grandes filles disciplinées et obéissantes ; « ce qui n’est pas le cas pour ma 3° fille » (...)

jeudi 6 août 2015
par  FRANKIE

Lisa veut prouver son amour

J’ai beaucoup apprécié le récit de Lisa écrit par Master B ; vers la fin de ce récit, il évoque les différentes transformations physiques imposées provisoirement à Lisa ; j’ai eu envie de détailler ce qu’aurait pu être ces jeux de rôle.  
LISA ECOLIERE
Quelques semaines après, un vendredi , j’annonce à Lisa que la semaine suivante elle irait en classe les lundi ,mardi, jeudi et vendredi à l’école publique (...)

mercredi 26 août 2015
par  FRANKIE

Jeune belle-mère bisexuelle

Ce récit est la suite imaginée par Franckie de Jeune belle-mère resté inachevé par son auteur.
« J’ETAIS MAINTENANT SA CHOSE ET ELLE FERAIT DE MOI CE QU’ELLE VOUDRAIT…. »
C’est ce que je pensais dans le récit précédent ; eh bien, à la réflexion, je ne peux plus le dire exactement de cette façon 8 ans après, c’est-à-dire lorsque j’écrivais dans « rêves de femmes » pour la première fois ; oui elle a fait de (...)

mercredi 16 septembre 2015
par  FRANKIE

Orane et ses 3 soumises

Ce récit se veut une suite aux textes précédents de « l’asservissement de Laure » de Master Freeze, récit commençant une quinzaine de jours avant la fin du contrat entre Orane et Laure, Orane s’interrogeant sur la suite ou non à donner.
A quelques jours de la fin des 6 mois de contrat, c’est-à-dire à la fin de la Terminale, Orane était stressée, mais en tant que « dominatrice », elle ne le montrait (...)

lundi 12 octobre 2015
par  FRANKIE

Nathalie sous contrat d’esclavage

Ce récit se veut une suite aux deux récits précédents LIAISON et LIAISON PERMANENTE, qui met en scène Nathalie sous la coupe de Catherine « sa petite maman » puis Nathalie qui devient la « soumise » de Catherine.
Pendant cinq années, nous vécûmes tous les sept ensemble, les 5 enfants heureux de partager leurs jeux, et moi partagée entre la soumission continuelle à Catherine, marquée souvent par des (...)

mardi 17 novembre 2015
par  FRANKIE

Aurélie, esclavage heureux sous la coupe de Sabine

Ce récit se veut être la suite du récit de Marsajean intitulé Aurélie
Lors du 1° récit de mon entrée en esclavage, je terminais en disant qu’après avoir effectuée toutes les démarches que Sabine avait exigées de moi, dont la rupture avec Jacques en arguant d’une fausse raison, je me rendis chez elle « avec une peur atroce au ventre ». Comme elle m’avait dit de ne rien emmener sinon ma carte d’identité (...)

jeudi 24 décembre 2015
par  FRANKIE

Agnes retrouvée devient esclave de la bande des six

Récit fantasmé qui se veut une suite du récit de Marsajean intitulé « AGNES »
Lors de mon premier récit, je terminais en disant que « j’avais trouvé un emploi d’enseignante dans un pays suffisamment loin de chez moi pour que je me sente en sécurité, jusqu’à ce que mon propriétaire retrouve ma trace. » Oui ! Etonnant non ! Mais vrai ! Quelques mois plus tard, après mon enlèvement, puisque cela en fut vraiment (...)

lundi 15 février 2016
par  FRANKIE

Marâtre noble devenue esclave et sauvée par un gentleman

Suite fantasmée du récit « La Marâtre » écrit par Marsajean en 2007
Oui, chienne soumise et docile, léchant sa belle-fille entre les cuisses, c’est ce que j’étais devenue au bout de quelques mois, mais ce fut selon une évolution assez lente, Claire semblant se contenter de jeux « innocents », mais qui cachait en fait un désir de prendre possession de sa marâtre, corps et âme et surtout allant jusqu’à la (...)

mardi 15 mars 2016
par  FRANKIE

Amélie progresse comme esclave de Virginie

Ce récit se veut être la suite du récit de Tuo : La progression d’Amélie
Le dimanche dans la journée, emmenée en voiture chez Bérangère, les yeux bandés, je me remémorais ma prise en main par ma nouvelle maitresse Virginie le vendredi soir, puis la rude première journée d’esclavage sous sa coupe le samedi, mon maitre absent toute la journée pour son travail. Chez Bérangère, je fus prise en main , dès (...)

vendredi 24 février 2017
par  FRANKIE

Sabine de la liberté à la soumission

Ce récit fantasmé se veut être la suite de celui intitulé SABINE écrit par Marsajean en juin 2007
En sortant de la petite salle à manger réservée à Madame Claire et Monsieur Jean, ma maitresse m’amena, tenue en laisse, nue et yeux bandés, jusqu’à la sortie du restaurant ; elle dit à jean d’une voix assez forte : « va chercher la voiture et quand tu reviens, tu nous fais signe ; Je t’attends ici avec (...)

Commentaires récents

14 octobre

Henic traduit MERVEILLEUSEMENT un excellent texte. L’auteur sait parfaitement doser, relater, ménager le suspense. Le traducteur réussit à rendre d’une façon SUBLIME la pensée de l’auteur, rendre très (...)

13 octobre

Elle accepte sa soumission et se prend au jeu. Il souffre mais prend beaucoup de plaisir. C’est presque un cliché !
Mais c’est en tout cas bien raconté et cela met en émoi - douloureux - le lecteur (...)

12 octobre

Voilà une histoire fort bien racontée. Elle me fait penser au film « The pet » (2006), ainsi qu’à l’histoire « Olenka » d’Alex Cordal, en ligne sur ce site de rdf. Il y a bien sûr de très grandes (...)

5 octobre

Voilà en effet une visite médicale très orientée ! Elle s’exerce sur une femme d’un naturel très soumis, ce qui facilite bien sûr l’exécution de la manœuvre.
Il est toujours étonnant de voir un mari livrer (...)

28 septembre

Parler d’éveil est déjà être dans le pléonasme, ou mettre la barre très haut, au choix. La séance vécue par la soumise n’est pas de celles que l’on vit au tout début d’une relation D/s : la durée, mais (...)

27 septembre

Après la lecture de ces quinze pages, on se demande si les hors d’oeuvres subis par la femme n’étaient déjà pas une punition. Apparemment pas vu l’annonce finale d’un geôlier. La traduction est (...)

26 septembre

C’est une approche pour le moins originale du mariage : le mari candauliste assumé et volontaire n’est pas si fréquent.
Voilà une histoire bien troussée, c’est le moins que l’on puisse dire (...)

24 septembre

Que voilà une histoire bien troussée !
Le piège était presque gros, mais entre gens de bonne compagnie, on finit par se comprendre et même, dans le cas présent, fort bien !
Le style est riche sans être (...)

20 septembre

ENFIN ! Laure et M se rencontrent. A la page 104 mon impatience est enfin récompensée. Un peu d’action ne nuit pas. De plus une fessée couronne cette entrée en matière. Christine sait parfaitement (...) Il est TRES étonnant que Luc n’impose pas le port d’un préservatif à Fabien pour la scène finale. A moins d’être certain que Lola prenne la pilule, et encore avec les maladies qui traînent... Il est (...)