Dyonis


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 7 avril 2004
par  Dyonis

L’oeuvre de chair

A Elora, Ma petite pute Adorée, A tout ce que ce texte évoque pour elle...
Le jour où Sylvain croisa son chemin, Diane eu l’intuition d’être happée par un gouffre, un trou noir qui s’ouvrait dans sa vie et dont elle ne ressortirait pas indemne.
Elle avait fini tard ce jour là, occupée par les responsabilités qu’elle avait au sein de sa société. Il n’y avait plus personne quand elle tenta en vain de (...)

vendredi 14 novembre 2003
par  Dyonis

Boulot, Sado, Maso.... 2

A M...., mon amante, ma soumise....
Mademoiselle Octavie ! Venez dans mon bureau !
Le glapissement d’Odile Thomazet ne tolérait aucun délai. Sous le regard apitoyé de tous les employés, qui se réjouissaient en secret de ne pas être à sa place, Octavie fila derrière sa chef de bureau comme un chien apeuré.
Son angoisse était bien réelle, mais elle participait à son plaisir. Pendant la journée de (...)

mercredi 12 novembre 2003
par  Dyonis

Boulot, Sado, Maso.... 1

Dans ce grand service administratif, le chef incontesté s’appelait Odile Thomazet. Agée d’une quarantaine d’années, c’était une grande femme blonde aux yeux bleus, qui aurait été belle sans la froideur glaciale qui émanait d’elle et son autoritarisme sans concession. Son éternel chignon, ses tailleurs stricts bleus ou gris sur ses chemisiers blancs et ses lunettes carrées achevaient de la rendre aussi (...)

Commentaires récents

20 juillet

Le titre résume parfaitement l’histoire.
Le couple décrit est heureux de sa manière de vivre et chacun accepte de servir le plaisir de l’autre selon ses désirs.

17 juillet

Un EXCELLENT récit de Marsajean. En tant qu’amateur de fessée, Elle aurait pu commencer par cela avant d’utiliser la cravache, mais cela n’affecte en rien la parfaite qualité de la narration, ni le (...) Henic nous livre un excellent traité de la domination féminine. GRAND BRAVO pour ce récit. Sylvain.

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

6 juillet

La mise en scène est remarquable, on s’y laisse prendre et le résultat est à la hauteur de la surprise finale.

18 juin

A ce niveau-là, le consentement est vraiment limite. Difficile de comprendre ce mari qui prend plaisir à faire abimer sa femme par d’autres...

13 juin

Voilà qui est gentil : reprendre cette histoire qui s’interrompait à peine commencée, alors qu’elle était prometteuse.
Surtout, ne vous arrêtez pas en si bon chemin (...)

9 juin

On est là très loin des jeux entre adultes consentants.
Plus exactement, le mari volage en sort d’une manière particulièrement lâche. Ce n’est pas un Maître aimant, juste un salaud méprisable.
Cela dit, (...)
Comme souvent, il semble qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture envisageables.
Au premier abord, une belle histoire où l’humanité l’emporte sur la barbarie, et ce qui pourrait être de l’amour peut (...)

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur