Début d’une nouvelle vie

Mon achat de maison
vendredi 12 août 2016
par  maitre jean
popularité : 1%
3 votes

Voilà j’ai enfin trouvé la maison de mes rêves, je n’ai plus maintenant qu’à prendre contact avec un déménageur pour mes cartons afin de pouvoir quitter cet appartement.
Je recherche donc sur internet un bon déménageur.
Je prends contact avec eux et je leur fais savoir que je ne veux faire aucun carton. La secrétaire me fait savoir qu’elle m’enverra un représentant pour faire mon dossier. Je prends donc rendez-vous pour la semaine prochaine.
J’effectue donc quelques démarches auprès l’administration pour des changements à l’intérieur de la maison car j’ai une très bonne idée pour aménager ma future maison.
Je reprends contact avec l’agence qui m’a vendu la maison et lui fait savoir que j’aimerais revisiter la maison avec le même représentant que la dernière fois. Elle me donne ses coordonnées et ainsi je l’appelle et lui demande si je pouvais, cette semaine, venir le voir pour visiter la maison que j’achète.
Le jeudi, je me rendis donc dans ma future maison. L’homme m’attendait déjà devant la porte.
Nous entrons dans cette grande maison où je me suis sentie tout de suite bien.
Mais cet homme m’attirait énormément. Je me sentais très troublée en sa présence. Je lui fis savoir que je souhaitais faire des modifications après l’achat.
La grange qui se situe à côté exige beaucoup de travail pour la rendre habitable. L’homme finalement me demande ce que je comptais faire avec. Je lui dis que je souhaiterais faire une pièce agréable à vivre mais surtout un lieu de rencontre pour des gens qui aiment le SM.
Il fut surpris de ma réponse et s’approcha de moi, me prit ainsi par la taille et me déposa un baiser.
Je me reculai pour lui montrer mon désaccord mais il recommença à m’embrasser. Il souleva ma jupe, baissa mon collant et il fut très surpris de sentir que je ne portais pas de culotte.
Sa main se glissa sur mon clito tout chaud et humide et il commença par le faire vibrer doucement avec ses doigts. Ensuite il enleva mon chemisier pour dévoiler ma poitrine. Il trouva une corde qu’il attacha autour de moi prenant soin de bloquer ma poitrine et faire ressortir mes seins bien gonflés. Puis il m’écarta mes jambes avec un morceau de bois
qu’il attacha avec une autre corde sur mes deux chevilles.
Malgré moi je me sentais bien. Le désir montait au fond de moi, je désirais cette séance d’Être ainsi offerte. Mais, en même temps, je ressentais de la peur aussi à l’idée de ne pas connaitre assez cet homme pour savoir s’il était capable de me respecter.
Malgré ma peur, je levai mes bras pour qu’il les attache à une poutrelle avec une troisième corde.
Me voilà prisonnière de cet homme. Je me sentais devenir sa soumise. Il trouva toute sorte d’objets dans la grange et commença par jouer avec sa soumise prisonnière à sa merci et de ses envies.
Tout d’abord il trouva une barre en fer qu’il passa sur tout mon corps. Je frissonnais tellement elle était froide. Puis il s’amusa à me la passer entre mes cuisses, remontant ainsi le long de ma chatte, passant en même temps près de mon anus. Il me fit me pencher un peu puis s’amusa à me sodomiser avec en faisant des va et vient avec la barre de fer. Il laissa cette barre ainsi dans mon anus que je devais serrer au maximum pour garder en moi.
La position était inconfortable mais je n’avais pas le droit de bouger.
Après quelques instants il revint avec une badine bien souple.
— Maintenant tu devras m’appeler "maître" quand tu t’adresseras a moi.
Alors maître s’amusa à frapper mon corps avec la badine. D’abord sur mon ventre et il prit plaisir à taper sur mes tétons assez violemment. Je criais le suppliais d’arrêter mais il tapait de plus en plus fort. Mes seins rougirent d’une belle couleur et j’étais fière de supporter cette correction.
Ensuite il en fit autant sur mes fesses. D’abord doucement pour allez de plus en fort. Je gémissais et pleurais en le suppliant d’arrêter.
Il continua ainsi jusqu’à ce que mes fesses soient bien rouge partout. Je ne devais en aucun cas laisser échapper la barre sinon les coups seraient encore plus violents.
Ma chatte ne fut pas non plus épargnée. Il me donna des claques avec sa main sur mon clito ce qui eut pour effet de me donner envie d’être pénétré comme une chienne. Puis il reprit la badine et me donna des coups violent sur ma chatte. Je me débattis de douleur. Tout mon corps était exposé aux coups de sa badine. Je pleurais de douleur mais j’aimais recevoir ces coups. Je tendis mon cul vers la badine pour recevoir encore et encore. J’étais en transe, je n’étais plus moi même mais une soumise qui demandait à être punie de plus en plus fort.
Puis il s’arrêta et recommença à me sodomiser avec la barre. Je sentais revenir mon plaisir avec une grosse envie de jouir.
Il s’en rendit compte, s’arrêta brutalement et repartit dans les champs près de la maison.
A son retour mon maître me détacha les bras et m’allongea sur une vieille table. Dans ses mains il avait une grosse poignée d’orties dont il s’amusa à caresser mon corps qui devenait brûlant et me démangeait. Il écarta bien ma chatte et me la remplit ainsi d’orties. Je hurlai de douleur mais une énorme claque arriva sur mes fesses pour que je garde les cuisses bien ouvertes et offertes. Je me sentais heureuse d’avoir trouvé un maître Il me retira toutes les orties, j’avais la chatte en feu.
Ensuite il m’offrit sa queue dans ma bouche. Je lui fis une fellation incroyable tellement j’étais heureuse et lui avalai la queue jusqu’à la garde. Plus la queue gonflait dans ma bouche, plus je suçais avec force et plaisir.
Ensuite il me baisa comme un diable dans la chatte puis il me retourna et il me mit en position de levrette. Ma jouissance coula tellement que sa queue entrait toute seule en moi,
Il pénétra ma chatte gonflée par les orties et cela me procura une sensation que je n’avais encore jamais vécue. Puis sans me préparer, il m’encula d’une seule poussée et déchargea en moi tout son foutre chaud.
J’étais partie dans un monde de jouissance totale.
La visite de la grange se termina. Je lui demandai s’il connaissait une bonne entreprise
pour effectuer les travaux rapidement dans la pièce car j’aimerais la tester avec de nouveau objets comme un carcan, une croix .......... et avec de nouveaux amis.
Il me dit qu’il effectuerait lui même les travaux et qu’ainsi je n’aurais pas à chercher ailleurs
Nous décidâmes donc du montant des travaux et je lui fis un chèque pour qu’il puisse commencer rapidement. Bien sûr je lui donnai l’ordre d’aménager cette pièce pour des rencontres car elle serait plus tard un lieu d’échanges, de plaisirs et de souffrances.
Je rentrai donc à mon appartement. Le lendemain je devais recevoir une personne
pour effectuer un devis pour mon déménagement.

A Suivre



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Logo de AngeM78
samedi 28 janvier 2017 à 08h15 - par  AngeM78

Très bon début.

Je vais de ce pas lire la suite.

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur