3 - Proposer votre récit

A lire avant de poster un récit
mercredi 14 janvier 2009
par  Rêves de femme
popularité : 1%
3 votes

Vous voilà arrivé au bout de vos peine et vous allez enfin pouvoir publier votre récit

Publier

Pour cela :

  • Clic "Ecrire un nouvel article"
  • Saisir le titre et éventuellement le sous-titre
  • Vérifier que dans la zone "A l’intérieur de la rubrique" soit bien inscrit votre pseudo. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur la loupe au-dessous de "A l’intérieur de la rubrique" et dans la liste qui s’ouvre, sélectionner "Auteurs et récits" puis "Ajouter votre récit" Je me chargerai de rediriger votre récit dans une rubrique à votre nom que je créerai dès publication de votre premier récit.
  • Poster par copie-coller votre récit dans la zone prévue à cet effet au-dessous de "Texte"
  • "Enregistrer"
  • Dans la colonne de gauche, dès que votre récit est prêt à être publié, modifier "En cours de rédaction" par "Proposer à l’évaluation"

NB : Pour les auteurs qui m’ont adressé leur texte par mail et qui ne se sont pas inscrits sur RdF, je crée un accès qui vous permettra d’accéder à votre zone privée avec pour identifiant et mot de passe (que vous pourrez modifier) votre pseudo

Petites astuces de mise en page :

  • Ne vous inquiétez pas de la justification des textes, cela sera fait automatiquement
  • Pour les "-" de dialogue, tapez "—" (Un petit inconvénient du programme qu’il ne m’est pas possible de corriger)
  • N’hésitez pas à cliquer sur le ?, vous y trouverez toute l’aide nécessaire pour la mise en page et l’utilisation des raccourcis

Images d’illustration

Vous pouvez illustrer votre récit de photos. Si vous n’avez qu’une seule photo, insérez-là de préférence en tant que logo de l’article. Ainsi elle figurera en page d’accueil dans les "articles récents"

Vous pouvez insérer plusieurs photos dans le corps de votre texte ("ajouter une image ou un document), mais n’abusez pas quand même et pensez surtout à réduire le poids de vos photos (maxi 800x800 px)

Mots clefs

Pour faciliter la recherche au sein du site, penser à déterminer quelques mots clefs représentatifs (5 maxi)

Validation

Avant d’être publié votre récit va être soumis à l’approbation des évaluateurs du site. Promis, cela sera fait aussi rapidement que possible

Mais sachez qu’un style et une orthographe corrects ne pourront qu’activer les choses (Un texte comportant trop de fautes sera rejeté sans état d’âme)

Un texte trop court (- de 2 pages) sera aussi rejeté

Compteur de visite

Vous pourrez suivre l’évolution du nombre d’affichage de votre récit.

  • Dans la rubrique qui porte votre nom, cliquez sur le titre du récit dont vous voulez connaître le nombre de lecture.
  • Dans la boite de dialogue qui s’ouvre, vous verrez dans la colonne gauche avec inscrit "Evolution des visites" avec un chiffre indiquant le nombre de visite à l’instant T.
  • Si vous cliquez sur cet onglet une 2° boite de dialogue s’ouvrira avec un graphique montrant l’évolution ainsi que l’origine des visites.

Commentaires

jeudi 14 mai 2009 à 14h50

Après une absence prolongée je reviens par ici, et j’avoue que les commentaires précédents m’interpellent. J’avais soulevé, il y a déjà pas mal de temps, le problème de la responsabilité des auteurs quand à leurs écrits. Jusqu’où peut-on aller sans franchir la ligne rouge...

Certes, c’est de la fiction, mais cela n’autorise pas tout. Et je dois dire que je suis entièrement d’accord avec les intervenants précédents. Il y a des choses qui, même en accès restreint ne peuvent pas être publiées. C’est le cas de récits mettant en scène des mineurs, puisqu’ils serviront de support fantasmagoriques à des personnes ayant des penchants pédophiles (ou pire, susciteront ces fantasmes). Dans un érotisme soft, on peut imaginer un récit mettant en scène des mineurs entre eux, mais dans un cadre BDSM, il me semble que c’est tout à fait déplacé, et révélateur d’un schéma onirique malsain et pervers.

Ca n’est que mon modeste avis, en aucun cas un jugement. Mais il serait dommage que cet excellent site (et Christine) aient des ennuis pour ce genre de choses. La liberté d’expression est une chose, mais il y a des limites qui ne doivent pas être franchies.

Logo de Rêves de femme
jeudi 14 mai 2009 à 10h12 - par  Rêves de femme

J’ai effectivement hésité à mettre en ligne ce récit. Mais il s’agit de jeux mettant en scène 2 soeurs d’âge équivalent excluant tout rapport avec des adultes.

Logo de Marsajean
mercredi 13 mai 2009 à 21h48 - par  Marsajean

Pour cette fois, je ne suis pas d’accord avec vous. Même s’il s’agit d’un récit de pure fiction il doit être totalement exclu d’y inclure des mineurs. Si vous accepter ce genre de chose, c’est la porte ouverte à tout. Bientôt vous aurez des récits avec des enfants qui parle d’inceste avec des mises à mort. Je sais, j’exagère mais je crois que vous devez vous montrer intransigeante et refuser les textes avec des enfants de moins de dix-huit ans ( on peut, à la rigueur accepter seize ans mais pas moins). Si un auteur ne peut faire autrement que d’y inclure des mineurs, il a une imagination malsaine qui n’a pas sa place sur aucun site d’histoires.
Je n’ai pas lu cette histoire et je ne sais si les enfants sont présents tout au long du récit ou seulement dans cette première page mais même pour deux lignes, c’est inacceptable.
Je suis peut-être vieux jeu mais, je suis déçu de constater que vous avez accepter ce récit sur votre site, c’est vraiment dommage.

Logo de Rêves de femme
mardi 12 mai 2009 à 22h57 - par  Rêves de femme

Je tiens à préciser qu’il s’agit, ne l’oublions pas , d’un récit de PURE FICTION.

mardi 12 mai 2009 à 21h28

Bonjour,

j’ajouterai que vous exposez à des poursuites légales... et méritées.

Oui à toutes les fantaisies, mais entre ADULTES consentants !

Site web : pas bien !
mardi 12 mai 2009 à 12h59

dans votre dernière mise à jour, il est question de fillettes de 10 ans !!!!!!!! Trop c’est trop
a retirer de suite !!!!!

Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


    1 site référencé dans ce secteur