VivonsHeureux


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 21 février 2014
par  vivonsheureux

Le Corset

Il le lui avait promis. Elle se trouvait bien face au miroir d’un salon d’essayage, vêtue du corset qu’il avait serré très sévèrement. Elle s’habituerait à la rigidité nouvelle qui enchâssait dorénavant son corps. Et comme il le lui avait promis, sa main caressait son sexe, faisant enfler son clitoris si sensible et qu’il aimait tant flatter. Il la sentait se liquéfier progressivement, elle jouirait vite, (...)

samedi 25 janvier 2014
par  vivonsheureux

La seconde séance

Il l’attendait comme la première fois dans leur suite du Lutetia. C. avait décidé. Elle avait voulu une seconde séance. Avait-elle dompté ses démons ? Il en doutait. Il ne savait pas – et il ne voulait pas savoir -pourquoi elle avait décidé de vivre une deuxième séance, une première vraie séance de soumission. Il serait cette fois pleinement dans son rôle de maître. Il s’était débarrassé des affects qui (...)

Commentaires récents

23 mai

L’ensemble de ce récit consiste en tout et pour tout à ce qui est sur le site. Aucune suite (comme c’est, trop souvent, le cas !) n’y a été donné. (...)

22 mai

« La débutante » est annoncée comme un texte de Claudia, mais dans la zone abonnés, sous ce nom, il n’y a pas le texte précité.
Il se trouve en fait (...)

21 mai

La zone abonnés ne dispose pas de lien pour lire l’ensemble de l’histoire. Le sujet est pourtant plutôt original. Les textes de Kingliart ne sont pas du domaine des histoires de Bisounours et celui-ci ne fait pas exception : il est dur, très dur, même, pour ne (...) L’avantage, avec les auteurs prolifiques, c’est qu’il y a toujours quelque texte qu’on n’a pas encore lu. Je ne comprends toujours pas le goût de (...)

16 mai

Je partage les avis exprimés dans les deux commentaires précédents. J’ajoute que je trouve très agréable que les choses se passent aussi (...) Les protagonistes en en sont doute pris en treize ans, mais l’histoire, elle, n’a pas pris une ride. Le scénario échangiste, dans un cadre BDSM doux, (...) Que voilà un texte érotique ! Le cadre BDSM n’est constitué que par les liens d’Aurélien, que ça ne semble faire que très modérément souffrir, si l’on (...)

15 mai

Ce qui est agréable, dans une bibliothèque où l’on prospecte au hasard, c’est de tomber de temps en temps sur un petit bijou que l’on dévore si vite (...)

13 mai

Et de 6 votes ! Les deux dernières histoires de Monsieur de Valmont m’avaient échappé et je comble mon retard.
Je partage l’idée de Sylvain de Perry (...)