Mon esclave Sofia Re Naissance

après midi arrosé
lundi 25 juillet 2011
par  lÔrye
popularité : 1%
1 vote

Lundi, nous avions un rendez-vous informel avec ma Maîtresse dans un appartement. Je dis informel, car elle avait peu de temps à nous consacrer et de plus cela faisait quelque temps que nous ne nous étions pas revus  !
Bonjour ma salope  ! me dit-elle en effleurant rapidement mes lèvres des siennes  ! Bonjour Maitresse répondis-je  !
Il faisait très beau ce jour-là, et tout naturellement, nous nous installâmes à l’ombre, sur le balcon-terrasse qui surplombait une grande prairie verdoyante.
Je ne savais pas comment cette rencontre allait se passer, et dans le doute, sachant que rencontrer ma Maîtresse est toujours un grand moment, j’avais décidé d’être nu sous mon pantalon de toile  ! Au cas où ! Que j’espérais  ! Bien évidemment  ! Une salope comme moi ne change pas  ! Surtout en présence de sa Maîtresse  !
Elle était habillée d’une sage petite robe noire, le décolleté toujours avantageux, qui me donnait (et qui me donne toujours) envie d’y plonger ma bouche ou mes mains ! Allongés sur les transats, nous avons commencé à converser tranquillement. Après de longues minutes à discuter de choses et d’autres ainsi qu’à notre devenir, gentiment la discussion a dévié, bien évidemment, sur nos envies réciproques… que nous avions du mal à cacher l’une et l’autre  ! Elle me fixa dans les yeux, avec un sourire narquois espiègle et vicieux à la fois, et lentement, elle écarta les cuisses. Mon regard plongea bien immédiatement sur une ravissante petite culotte rouge qui épousait son sexe que je connaissais si bien  ! Je ne pouvais que me rappeler à cet instant, les nombreux face-sittings qu’elle m’avait imposé ! Voir son sexe et ses lèvres corail gonflées d’envie, déjà humides de plaisir en attente se rapprocher des miennes était toujours un grand moment de volupté et me remplissait de plaisir ! Humm ! Immobilisé par la force de son cul, le fait de sentir les lèvres de son sexe m’écraser la bouche, en m’empêchant souvent de respirer, ne me laissait comme seul mouvement possible que de plonger ma langue au plus profond de son sexe, pour en explorer les moindres recoins, tout en aspirant sa mouille qui m’inondait peu à peu le visage, m’excitait comme jamais !
Tous ces bons souvenirs ne faisaient bien évidemment qu’augmenter mon excitation  !
Sachant qu’elle me permettait souvent de lui donner du plaisir, par ma bouche, mes mains ou mon sexe, en fonction de son bon vouloir, je pris cela comme une invitation et je m’approchais en m’asseyant sur le même transat  ! LIRE LA SUITE



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires

Logo de Henic
lundi 25 juillet 2011 à 16h57 - par  Henic

Une introduction qui promet...