Domisexy


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 23 juin 2011
par  domisexy

Les débuts d’une soumise 1

Cela remonte à plus de 20 ans, jusque là notre sexualité était tout à fait classique. Celui qui n’étais pas encore mon mari mais déjà mon amant avait 3 amis. Nous sommes allés diner dans un restaurant, j’étais vêtue d’une jupe portefeuille assez sage et d’un chemisier avec juste 2 boutons ouverts. La soirée était agréable, nous avions tous un peu bu et étions très joyeux. La conversation a tout d’un coup (...)

samedi 9 juillet 2011
par  domisexy

Les débuts d’une soumise 2

A partir de ce jour mon copain me demandait souvent de ne pas mettre de soutien-gorge, puis après quelques temps ou je m’y étais habituée il me demanda de ne plus mettre de culotte et je le fis parce que cela me plaisais mais surtout pour lui faire plaisir : J’avais vu pendant mon strip-tease qu’il était fier de moi et je trouvais excitant de lui obéir…..
Après notre mariage il a exigé que je ne (...)

mercredi 3 août 2011
par  domisexy

Mes débuts de soumise 3

Notre première expérience de photos sexys avec un inconnu a été avec un photographe amateur trouvé grâce à un journal de petites annonces gratuit.
Nous avons eu beaucoup de réponses, il faut dire que peu d’annonces proposent qu’une femme pose nue et gratuitement pour un photographe. Mon mari a donc rencontré plusieurs d’entre eux et en a choisi un qui était, pour lui, le plus sympa et mignon à la fois. (...)

mardi 11 octobre 2011
par  domisexy

Les débuts d’une soumise 4

Mon mari a voulu profiter de l’absence de notre fille pour m’emmener au restaurant. Mais dans ces cas là je dois toujours être nue sous mes vêtements, aucun sous-vêtement n’est admis. Nous nous sommes installés au fond du restaurant dans un coin tranquille à coté d’une table occupée par deux couples de 50 ans environ, et nous avons commencé à discuter entre nous. Je voyais que nos voisins lorgnaient mon (...)

jeudi 24 novembre 2011
par  domisexy

Les débuts d’une soumise 5

« Ce soir on sort. »
C’est mon maitre qui m’a appelée pour me prévenir. Je connais les consignes et me dépêche de me préparer pour cette soirée dont je ne connais pas le programme mais les règles, au demeurant très simples : je dois être habillée très sexy, aucun sous-vêtements, bien sur pas de pantalon et obéir à tous ses ordres sans discuter.
Après une douche je me suis parfumée et j’ai mis un corset qui (...)

lundi 10 décembre 2012
par  domisexy

Les débuts d’une soumise, sortie au resto... (6)

Mon mari a voulu profiter de l’absence de notre fille pour m’emmener au restaurant. Mais dans ces cas là je dois toujours être nue sous mes vêtements, aucun sous-vêtement n’est admis. Nous nous sommes installés au fond du restaurant dans un coin tranquille à coté d’une table occupée par deux couples de 50 ans environ, et nous avons commencé à discuter entre nous. Je voyais que nos voisins lorgnaient mon (...)

Commentaires récents

13 août

Étonnamment, dans la zone abonnés, Fabynorb n’apparaît pas dans le tableau alphabétique des auteurs, alors qu’on trouve cet auteur à sa place dans la (...)

12 août

C’est à la fois élaboré et alambiqué, parfois poétique, parfois bassement lubrique, un peu trop précieux à mon goût.

11 août

Un thème un peu semblable à « L’amant d’écume », décliné de manière plus brève et plus directe.
Un bon moment d’érotisme excitant (...)
Un fort joli texte, à la fois poétique et très érotique, tout en douceur...
On aurait presque envi de filer dans les calanques, même s’il s’y trouve (...)

8 août

Merci Christine, d’avoir fait diligence ! Master B a écrit là une histoire extrêmement violente, du genre « personnes sensibles : s’abstenir ». On est (...) Initialement, MasterB s’était inscrit sur RdF sous le simple pseudo de Bruno. Ce texte « Sophie » ainsi que « Petit Cheval » figuraient donc dans la (...) Ce texte excitant est presque démodé pour ce qui est du scénario : un patron macho qui abuse d’une de ses employées, même si celle-ci est à un poste de (...) Je ne parviens pas à trouver la suite de ce récit dans la zone abonnés : masterB ne fait pas partie des auteurs référencés, et ses deux textes (...) Trop, c’est trop. Ce récit est vraiment inhumain, et plus révulsant qu’excitant.

7 août

Quelle imprudente ! Complètement menée par ses hormones, elle en perd le sens commun et accorde sa confiance un peu trop (...)