Employée soumise

Chapitre 4
dimanche 10 janvier 2021
par  Géronimo
popularité : 1%
4 votes

Enfin je rentre chez moi, fatiguée mais motivée, mon époux pratique son activité préférée : la sieste, par contre il porte bien ce que je lui ai demandé mon petit slip moule parfaitement son magnifique cul. Je ne suis pas en colère, mais déterminée, je souffre pour qu’il puisse glander, il va souffrir et être humilié pour compenser ma peine.
En premier, ranger les accessoires qui sont pour moi. Je reprends une douche pour essayer d’atténuer les séquelles de mes turpitudes. Ensuite une douche pour laver les séquelles physiques des turpitudes de mon patron, me sentir fraîche et apaiser les douleurs de mon petit corps martyrisé. Un string et un tee-shirt pour rester décontractée en ce début de week-end je retourne au salon, mon mari est réveillé et il tend ses mains baladeuses vers moi.
« Pas touche, c’est moi qui commande, vu la nuit dernière, je sais ce que tu aimes vraiment et je souffre pour toi, donc tu vas devenir ma chose, je vais te transformer à ma convenance, c’est ça ou tu vas bosser ! »
Il baisse les yeux, je n’étais pas sure de sa réaction, mais je l’ai bien jugé malgré ses airs de macho. Il me suit jusqu’à la salle de bains, et je l’épile intégralement, plus un poil, il est blond et peu poilu mais ça demande du temps. Je pense à investir dans un de ces épilateurs laser à lumière pulsée, mais c’est onéreux.
Pour lui épiler le sexe, il a eu des velléités de me caresser, je ne l’ai pas autorisé et il est resté avec son sexe tendu vers le plafond, c’est moi qui dis s’il prend du plaisir, il sait déjà qu’il a mérité sa première punition, il ne sait pas où je veux en venir, il va le découvrir rapidement
Je le douche pour finir au rasoir ce que la crème n’a pas retiré, il se laisse faire comme un enfant, bonne fille je lui savonne longtemps le sexe, son gland décalotté est l’objet de toutes mes attentions, la partie si fragile de sa bite est dans mon poing et je la serre tout en la branlant vigoureusement, mélangeant plaisir et douleur car je lui serre très fort les couilles tout en aspirant et mordant ses mamelons peu habitués à être touchés.
Je lui lâche les testicules, ma main savonnée explore son anus et il se retrouve avec trois doigts dans le cul, ses mouvements de bassin indiquent qu’il prend du plaisir, je laisse sa bite, il se penche et je lui introduis un quatrième doigt dans le fondement, il se branle au rythme où je l’encule manuellement, en forçant j’arrive à introduire mon pouce avec les autres doigts je lui travaille l’anus pour le fister complément il est très souple de la rondelle finalement, ma main est petite ça aide aussi pour ce que je veux faire.
Une dernière poussée et j’ai la main dans son cul jusqu’au poignet, il pousse un hurlement de plaisir et il jute abondement dans le bac de douche, je le travaille jusqu’à éjaculation complète. Il faut absolument que je lui apprenne à faire des lavements, mes vêtements sont trempés, je suis complément excitée de posséder mon mari comme une lavette. LIRE LA SUITE




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires