Perdue dans la tempête -2-

Les mésaventures de Catherine
dimanche 28 juillet 2013
par  doc aldo
popularité : 1%

Catherine est maintenant torse nue devant les trois hommes qui se régalent à la vue de sa poitrine opulente.
Père Cyprien lui a imposé de mettre ses mains croisées sur le sommet de sa tête, c’est dit-il la posture de soumission et de plus cela dégage ses deux magnifiques seins à la vue des trois pervers. Elle doit obéir aux ordres brefs mais précis du Père.
— Marche dans la pièce......!
— Fais ballotter tes nichons .....!
— Saute sur place ....!
Sous le regard des trois hommes Catherine s’exécute, vexée, rouge de honte...
Elle marche, fais ballotter ses seins, saute sur place, elle est en sueur et ses seins lourds deviennent de plus en plus douloureux et les ordres continuent :
— Fais ballotter de gauche à droite plus vite ... allons obéis....!
Cela fait un moment que cela dure, Catherine est épuisée, couverte de sueur elle éclate en sanglots, mais cela n’attendrit pas les Pères qui lui ordonnent de continuer.
Debout au milieu de la pièce Catherine agite ses seins, Père Pascual et Père Cyprien debout exulte, Père Supérieur est assis sur son fauteuil, les yeux brillant, Catherine remarque qu’il a passé sa main sous sa robe de bure ....et qu’il se masturbe ! Elle imagine la main du vieil homme sur sa verge, Cette pensée la fait rougir de plus belle et malgré elle la trouble. Catherine est essoufflée, elle a le feu aux joues, en même temps et malgré elle, le fait d’être la proie de ces hommes l’excite un peu, elle sent son entre cuisse qui s’humidifie. Excitation ou transpiration, cyprine ou sueur elle ne sait, mais elle pense
 :" Oh mon dieu pourvu qu’ils ne s’en rendent pas compte...!"
Elle remarque que les 2 hommes debout ont également glissé leur main droite sous leurs robes de bure... le tissus est agité de soubresaut...ils ont les yeux brillants.
A ce moment le Père Supérieur jure et relève sa robe dévoilant son sexe flasque.
— B....l de P....n ! Je n’arrive plus à bander malgré les exhibitions de cette catin !
Le Père désolé agite son sexe mou et recommence à se masturber sous les yeux de Catherine.
Prenant son Supérieur en pitié, le Père Pascual intervient :
— Attendez mon Père, je sais ce qui vous plait ! Toi catin approche place toi devant le Père !
Catherine tremblante obéit et se place à quelques centimètres de l’homme. Son nombril au niveau de sa tête, l’homme approche son visage, puis lui flaire le nombril, il le lèche d’une langue rugueuse qui dégoute Catherine, tout en continuant à manipuler son sexe qui commence légèrement à durcir, puis d’un doigt il fouille le petit orifice, Catherine gémit de douleur mais enfin l’homme bande.
— Enlève ta culotte ! ordonne le Père Pascual.
Ce moment que Catherine redoutait arrive, mais elle ne peut désobéir surtout que la Père Pascual tient en mains le bâton métallique...le pique bœuf électrique dont la morsure est si douloureuse...!
Catherine mortifiée passe les doigts sous l’élastique et fais glisser l’accessoire en dentelles, en se penchant légèrement en avant.
— Donne ! hurle le Supérieur en lui arrachant sa culotte des mains.
Catherine doit reprendre la posture de soumise dévoilant ainsi sa touffe brune fournie et épaisse. Le Père supérieur examine sa culotte, il remarque que le tissus au centre est humide, il le flaire avec gourmandise, il reconnait l’odeur de la cyprine.
— Mais ...! Mais cette putain est mouillée, elle prend du plaisir à être nue devant nous, voyons cela ...!
Le vieil homme lui fait écarter les cuisses de force et avance une main inquisitrice...il atteint rapidement les petites lèvres qu’ils écartent et plonge son doigts noueux dans son vagin, malgré elle Catherine gémit, le doigt de l’homme ressort gluant et brillant.
— Mais oui elle mouille !
Catherine est morte de honte, l’homme lèche son doigt il goute la mouille avec gourmandise, à plusieurs reprises, il plonge son doigt à la source et déguste avec plaisirs.
Pendant ce temps le Père Cyprien lui caresse les fesses et le Père Pascual joue avec ses tétons qui commencent à être tendus d’excitation.
C’est le Père Cyprien qui ordonne :
— Masturbe-toi salope ! Cela va exciter le Supérieur dit-il en ricanant !
L’ordre paralyse Catherine, son visage tremble, elle ne peut faire aucuns mouvement. Se masturber ! pense-t-elle devant eux ? Oh jamais elle ne pourra faire cela, déjà c’est une pratique dont elle use rarement quant elle est seule et toujours avec honte, et en plus devant des hommes ...Elle qui ne l’a jamais fait même devant son mari qui pourtant lui a déjà demander plusieurs fois.
Ainsi allaient ses pensées quand elle sent une piqure douloureuse sur la fesse gauche, immédiatement suivie d’une décharge électrique qui la projette au sol ....
Le prix de sa désobéissance.

PRECEDENT ................................................... SUITE



et toujours vos commentaires, idées, encouragements...sur sadoox12@yahoo.fr




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Logo de jimmy
mercredi 21 août 2013 à 06h39 - par  jimmy

Voici une intéressante narration qui n’est pas sans rappeler les aventures de Justine de Sade, lorsqu’elle est accueillie par les moines dans un couvent isole de Bourgogne.
La belle Catherine fait une intéressante proie, avec ses seins lourds de mère de famille, sa pilosité luxuriante, ses hanches en amphore et sa croupe de jument...
Que sera la suite ?

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur