Laura et Dany

La proposition
vendredi 25 mai 2007
par  Patrick
popularité : 1%
2 votes

Il y a plusieurs semaines que je sortais avec mon amie, pas vraiment amoureux je m’ennuyais en sa compagnie. Je décidai de faire d’une pierre deux coups, en découvrant ce qu’elle éprouvait véritablement pour moi, et jusqu’où elle serait prête à aller. Un soir que je la raccompagnais chez ses parents, je lui proposai :

— Ma chérie, j’aimerais faire découvrir à la fille que j’aime et avec qui je sors, de nouveaux plaisirs sexuels. J’aimerais que tu mettes tes complexes et tes tabous de côté, pour que tu acceptes de me suivre dans mes fantasmes. En un mot, j’aimerais que tu fasses tout ce que je te demande sans te poser de questions.

Après quelques minutes, je continuai :

— Si tu penses que tu n’es pas assez mûre, ou que tu n’es pas assez amoureuse de moi, je ne t’en voudrai pas. Ce n’est pas la peine que l’on perde notre temps ensemble, on se quitte bons amis et chacun sa vie. Si par contre tu es prête à découvrir une nouvelle vie et de nouveaux plaisirs, je crois que l’on fera un long chemin tous les deux. Je vais te laisser la nuit pour réfléchir, je t’attendrai demain à notre lieu de rendez—vous habituel à 14h00. Si tu ne veux plus sortir avec moi, tu resteras simplement chez toi, ou tu feras ce que tu veux. Si par contre, tu t’engages à faire tout ce que je désire, je serai heureux de te prendre dans mes bras.

Après quelques instants, je continuai :

— Pour me montrer ta bonne volonté, tu viendras en chemisier sans rien dessous, c’est—à—dire sans soutien gorge. Et pour le bas, une mini jupe sans rien du tout dessous, ce qui signifie pas de petite culotte, et surtout rasée de près.

Sur ce, je lui offris un rasoir mécanique, en lui précisant que je la voulais aussi douce que le jour de sa naissance. Presque sûr de son choix, mais en sachant qu’elle réfléchirait toute la nuit à ma proposition, j’avais hâte d’être au lendemain pour confirmer mes impressions.

Le lendemain à 14hOO, ce n’était pas moi qui l’attendais mais ma meilleure amie Laura, qui était aussi complice dans mes débordements sexuels. Précise comme une horloge suisse, elle vint à l’heure convenue au rendez—vous.

— Bonjour Dany, je suis Laura et je suis très heureuse de faire ta connaissance, Raoul m’a souvent parlé de toi, il m’a chargé de venir te chercher, et de te conduire à lui. Mais avant de le retrouver, je crois qu’il t’a demandé quelque chose de particulier et je dois contrôler que tu as bien suivi ses conseils. Viens derrière la voiture, ce sera plus discret.

Dany suivi Laura, cette dernière déboutonna doucement un à un tous les boutons du magnifique chemisier dont Dany s’était parée.

— Tu as des seins magnifiques, Raoul ne m’avait pas dit qu’ils étaient si beaux.

Ne voulant pas l’effaroucher, elle s’abstint de les caresser.

— Maintenant retrousse ta jupe que je voie si tu n’as rien dessous.

Rouge de confusion, Dany s‘exécuta n’osant pas refuser.

— Remonte—la plus haut, comment veux—tu que je vérifie si tu es bien rasée.

Une nouvelle fois et à contrecœur, Dany remonta assez haut sa jupe cette fois.

— Bien, nous pouvons aller le retrouver maintenant, inutile de fermer ton chemisier, Raoul veut qu’en arrivant tu sortes de la voiture entièrement nue, et véritablement excitée.

Une fois à bord, Laura lui prodigua les quelques instructions que je lui avais transmises.

— Si tu veux vraiment faire plaisir à Raoul, tu dois suivre à la lettre les recommandations que je vais te donner : Premièrement chaque fois que tu seras nue sous ta jupe, tu ne devras pas t’asseoir comme tu viens de le faire. Il te faudra remonter ta jupe derrière ton dos, afin que tes fesses soient directement en contact avec le siège, qu’il n’y ait pas de tissu qui s’interpose. Deuxièmement, quelque soit ta position : assise, debout, couchée, à genou, accroupie, ou à 4 pattes, tes cuisses devront toujours être ouvertes, tes genoux ne devront jamais être trop proches l’un de l’autre. Ensuite quand tu seras assise, si quelqu’un met sa main sur ton genou, c’est qu’il désire flatter ton minou, tu devras tout faire pour favoriser sa caresse. Au fur et à mesure qu’il remonte le long de ta cuisse, tu devras écarter progressivement les cuisses, et retrousser ta jupe : jamais sa main ne doit toucher le tissu. Tu t’arrêteras lorsque ton minou sera entièrement découvert. Suis bien ces recommandations et tu feras le plus heureux des hommes. Maintenant en route.

Une fois l’agglomération quittée, Laura commença son approche.

— Baisse le dossier et allonge toi. LIRE LA SUITE


ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique