Pégase


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 3 juin 2008
par  Pégase

Les seins de Christine

Je l’avoue sans honte : je n’ai jamais su résister à un beau décolleté et la vue, même incomplète, d’une belle paire de seins m’emplit de joie. Bien que les trouvant d’un ennui mortel, je fréquente assidûment les soirées mondaines pour le seul plaisir d’y admirer de jolies femmes portant généralement des robes très décolletées qui mettent en valeur leur poitrine. Je vais de l’une à l’autre avec l’envie de (...)

mercredi 28 mars 2007
par  Pégase

L’amour sous les étoiles

Je suis entré dans ce restaurant de Biarritz à 21 heures et j’attends Olnya, partagé entre l’espoir et le doute. Viendra-t-elle ? Nous nous sommes rencontrés il y a quelques heures à peine sur la plage et nous avons sympathisé. J’ai tout de suite été séduit par son physique et je n’ai pu m’empêcher de maudire le Ciel de ne me la faire rencontrer qu’aujourd’hui alors que je reprends la route demain matin, (...)

mercredi 28 février 2007
par  Pégase

4 - Le plaisir dans la soumission

Les mois qui suivirent le « baptême » de Sabrina au club SM furent les plus heureux de mon existence. Sabrina s’installa définitivement dans ma maison de campagne après que j’eus abandonné mon appartement en ville qui n’était pas suffisamment insonorisé. La veille de son emménagement, alors que je lisais, assis dans un des fauteuils du salon, elle me présenta un document écrit de sa main : Quand Marc (...)

mardi 13 février 2007
par  Pégase

3 - Le plaisir dans la soumission

Ce jour-là, je m’étais rendu chez Marc, mon maître es-bondage, espérant obtenir de lui de nouveaux conseils afin de pimenter nos séances sado-masochistes. Je n’avais qu’une crainte, c’est que Sabrina finisse par se lasser et recherche auprès d’un autre des sensations nouvelles. Je lui fis part de mes appréhensions. Un jour ou l’autre, en effet, me dit-il, on se heurte à ce problème et il faut alors (...)

vendredi 2 février 2007
par  Pégase

2 - Le plaisir dans la soumission

Les semaines qui suivirent nous permirent de progresser à grands pas dans nos rapports sado-masochistes et de découvrir de nouveaux plaisirs. Chacun le sait, l’ennui naît de l’uniformité et l’habitude est sans doute l’assassin de bien des couples. Aussi étais-je constamment à l’affût de nouveautés afin que notre liaison s’enrichisse de sensations nouvelles et de plaisirs de plus en plus extrêmes. (...)

mardi 30 janvier 2007
par  Pégase

1 - Le plaisir dans la soumission

J’ai fait la connaissance de Sabrina il y a six ans environ à l’occasion d’un cocktail. Je l’ai aimée dès le premier regard. C’est une grande fille brune aux yeux verts très expressifs, à la poitrine pulpeuse et aux jambes élancées. Elle portait ce soir-là une robe moulante qui lui allait à ravir et de très hauts talons. Sa croupe opulente et ronde ondoyait à chaque pas. En voyant les regards concupiscents (...)

Commentaires récents

14 octobre

Henic traduit MERVEILLEUSEMENT un excellent texte. L’auteur sait parfaitement doser, relater, ménager le suspense. Le traducteur réussit à rendre d’une façon SUBLIME la pensée de l’auteur, rendre très (...)

13 octobre

Elle accepte sa soumission et se prend au jeu. Il souffre mais prend beaucoup de plaisir. C’est presque un cliché !
Mais c’est en tout cas bien raconté et cela met en émoi - douloureux - le lecteur (...)

12 octobre

Voilà une histoire fort bien racontée. Elle me fait penser au film « The pet » (2006), ainsi qu’à l’histoire « Olenka » d’Alex Cordal, en ligne sur ce site de rdf. Il y a bien sûr de très grandes (...)

5 octobre

Voilà en effet une visite médicale très orientée ! Elle s’exerce sur une femme d’un naturel très soumis, ce qui facilite bien sûr l’exécution de la manœuvre.
Il est toujours étonnant de voir un mari livrer (...)

28 septembre

Parler d’éveil est déjà être dans le pléonasme, ou mettre la barre très haut, au choix. La séance vécue par la soumise n’est pas de celles que l’on vit au tout début d’une relation D/s : la durée, mais (...)

27 septembre

Après la lecture de ces quinze pages, on se demande si les hors d’oeuvres subis par la femme n’étaient déjà pas une punition. Apparemment pas vu l’annonce finale d’un geôlier. La traduction est (...)

26 septembre

C’est une approche pour le moins originale du mariage : le mari candauliste assumé et volontaire n’est pas si fréquent.
Voilà une histoire bien troussée, c’est le moins que l’on puisse dire (...)

24 septembre

Que voilà une histoire bien troussée !
Le piège était presque gros, mais entre gens de bonne compagnie, on finit par se comprendre et même, dans le cas présent, fort bien !
Le style est riche sans être (...)

20 septembre

ENFIN ! Laure et M se rencontrent. A la page 104 mon impatience est enfin récompensée. Un peu d’action ne nuit pas. De plus une fessée couronne cette entrée en matière. Christine sait parfaitement (...) Il est TRES étonnant que Luc n’impose pas le port d’un préservatif à Fabien pour la scène finale. A moins d’être certain que Lola prenne la pilule, et encore avec les maladies qui traînent... Il est (...)