Etalon dompté


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 22 août 2012
par  etalon_dompte

Dompté par sa maitresse

Je commence à me réveiller en me sentant secoué. J’ouvre difficilement les yeux et surprise.
Je me retrouve recroquevillé dans une cage métallique à barreaux, couché sur le flanc. La cage se trouve dans une camionnette sans aucune fenêtre ou autre vue sur l’extérieur. Sortant du sommeil, sans doute après avoir été endormi artificiellement puisque je me rappelle avoir été accosté par un homme dans la rue (...)

vendredi 7 septembre 2012
par  etalon_dompte

Dompté par sa Maîtresse -2-

Comme tu n’as pas été docile tu vas connaître la séance d’entraînement que j’avais réservée pour demain.
Elle m’entraîne avec la longe, me remet les harnais, me fait soulever une jambe et me fait enfiler une grosse chaussure qui monte jusque sous le genou et est terminée par un sabot de cheval ferré. C’est au tour de l’autre pied, elle continue avec le good et me guide vers un genre de tourniquet. Un bras (...)

lundi 24 septembre 2012
par  etalon_dompte

Dompté par sa Maîtresse -3-

Arrivés dans le box elle fixe mon anneau du nez après l’anneau dans le mur. Après environ une heure elle vient à nouveau me détacher. J’ai dormi comme un loir sur ma paille et bien mangé et bu.
Au matin elle m’a cherché à l’aide de la longe qu’elle a fixée à l’anneau du nez et m’a emmené faire la toilette attaché au poteau. Et maintenant au travail. Elle me fait enfiler les grosses chaussures. Elle me remet (...)

jeudi 25 octobre 2012
par  etalon_dompte

Dompté par sa maitresse -4-

Le lendemain matin, après mon exercice, elle m’a mis les chaussures, le harnais de tête et le good. Elle m’a bandé les yeux puis m’a emmené en me tirant par la chaîne du nez détachée du sexe, j’avais les mains libres.
J’entends qu’elle ouvre les portes de la camionnette et me demande de grimper à l’intérieur. A l’avant se trouvait une barre horizontale à environ 40 cm au-dessus du plancher. Elle y cadenasse (...)

mardi 13 novembre 2012
par  etalon_dompte

Dompté par sa maitresse -5-

Certains dimanches qu’elle veuille partir ou simplement être tranquille, j’ai droit à la toilette puis à l’entraînement. Le reste de la journée je reste libre (façon de parler). Un good queue de cheval vibrant, les chaussures, le masque tête de cheval et les mains soit attachées dans le dos soit enfermées dans les boules métalliques. Pas de chaîne. J’ai toute liberté de me balader dans la propriété et je (...)

mardi 18 décembre 2012
par  etalon_dompte

Dompté par sa maitresse 6 et fin

Les jours, les fêtes et les semaines passèrent et nous avons décidé d’attendre le printemps pour décider en définitive. Nous continuâmes donc notre vie commune assez particulière.
Un jour elle me dit que ce sera bientôt mon anniversaire et qu’elle souhaitait le fêter de sorte qu’il reste dans mon esprit.
Es-tu d’accord que j’invite quelques amies pour la circonstance ?
Pourquoi pas si cela lui ferait (...)

Commentaires récents

Décembre 2017

C’est délicieusement pervers...

Novembre 2017

Ah, les jeunes de maintenant !
Ils ne respectent plus rien ni personne, mais on est curieux de savoir comment...
Je relis toujours avec plaisir l’histoire de Fabienne : c’est un texte qui a le don de mettre en forme. La méthode d’éducation de Fabienne est fort originale à plusieurs (...) J’adore. J"ai vécu des choses similaires plusieurs fois dans des cafés fétichistes ou des salons de l’érotisme mais C’est plutôt sous le fouet que je dansais qu’au son d’une (...) Superbe texte vraiment très érotique.
Sous une forme un peu différente (Je suis "malheureusement" un homme, C’est donc plus compliqué ne fusse qu’en terme de vêtement ), je vis de temps à autre ce (...)
Heureusement que la rubrique "Au hasard" existe sur rdf ! Elle permet de découvrir des textes enfouis dans les profondeurs du site et qui méritent d’être lus, comme celui-ci par exemple.
Les (...)

Octobre 2017

Bonjour M. Henic,
comme toujours une parfaite traduction, avec une adaptation française parfaite par le choix du vocabulaire.
Si vous choisissiez un texte avec plus de spanking ce serait, j’en (...)
L’épisode précédent ne comportait pas de fessée mais introduisait le sujet. Dans celui-ci, Sylvain de Perry gâte les amateurs de culs rougis ! Merci s’avoir repris l’histoire de Soumise G : les deux premiers épisodes annonçaient des évènements agréables à lire, à défaut de l’être à vivre, mais l’interruption avait laissé un sentiment de (...) Découvert grâce à une reprise d’écriture de l’histoire de Soumise G, ce texte est original et très agréable à lire et à imaginer.

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur