Le Centre de rééducation (5)

vendredi 10 juillet 2009
par  doc aldo
popularité : 4%
3 votes

Le lendemain matin 10 heures salle du tribunal, plusieurs filles dont Catherine sont dans le box. Je suis dans la salle, elle me regarde anxieuse, elle sait que dans quelles minutes le juge va rendre son verdict.

— Accusées levez-vous !

Dans le box les filles se lèvent tremblantes, à voix haute, le juge prononce les sentences :

— Anne R. tu es reconnue coupable d’exhibition, tu as été surprise en train de te faire bronzer seins nus au bord d’un lac. 3 mois de centre de rééducation

— Amélia F. tu es reconnue coupable de paresse sexuelle, 2 mois de centre de rééducation

— Catherine Y. tu es reconnue coupable de refus d’obéissance, puisque tu as refusé une fellation à un collègue de travail, et de paresse sexuelle, 5 mois de centre de rééducation. Avec obligation de passer une journée avec la personne que tu as offensée et de lui obéir.
Dans la salle son collègue qui assiste au procès jubile de plaisirs, ma femme s’écroule en pleurs.

— Emmanuelle V tu es reconnue coupable d’adultère et de pratique de la masturbation, 4 mois de centre de rééducation.

— Gardes ! Menottez les coupables et faites les conduite au Centre de rééducation 813.

Une rumeur monte de la salle, le CR 813 à la réputation d’être un des centres les plus durs. Les traitements sont des plus pénibles. Les moniteurs sont particulièrement sévères. Et parait-il fortement membrés !

Les 4 filles sont conduites dans les sous sols. Bien surs à l’abri des regards, les gardes en profitent toujours un peu. Des seins sont palpés en catimini, des mains passent discrètement sous les jupes, des monts de Vénus sont caressés à travers les culottes. Les filles subissent sans rien dire. Surtout ne pas contrarier les gardes et arriver au Centre avec une mauvaise image….

L’homme qui à porté plainte pour refus de fellation s’approche de moi

— Votre épouse aurai mieux fais d’être obéissante, nous aurions évité tout cela. Je lui demandais juste une simple fellation, il y à très longtemps qu’elle m’excite. Là je vais pouvoir passer une journée avec elle au centre, je vais découvrir son corps, elle ne pourra rien me refuser, même pas une fellation.

— Oui elle devra vous obéir elle n’aura pas le choix ! Ne soyez pas trop sévère tout de même.

— Je pense qu’elle à besoins d’être prise en main dit l’homme, dès son retour au travail, je pense lui imposer quelques contraintes

Je questionne l’homme.

— Bien quelle soit ma supérieure hiérarchique cela lui fera du bien d’obéir, par exemple elle ne porteras plus de culotte pour venir travailler, et chaque matin elle devra se présenter devant moi, ou une personne que je lui indiquerai pour nous prouver qu’elle as bien obéie aux consignes, en relevant sa jupe bien haut, évidement le pantalon sera interdit……
J’approuve cette mesure disciplinaire, et je dois dire que cela me provoque même un début d’érection. L’homme continu

— A la pause de midi elle devra venir me demander si je souhaite une fellation, si je ne le souhaite pas je pourrais lui demander de se mettre toute nue dans un angle du bureau, mains sur la tête, pendant que je reçois des collègues, hommes ou femmes, où des clients. Elle sera très décorative. Pendant ces rendez vous de travail avec les collègues je pourrais lui imposer de se caresser devant nous, cela sera très récréatif

J’imagine la scène, et je bande de plus en plus fort

— N’hésitez pas à la palper où à la faire palper et examinée

— Ne vous inquiéter pas cela sera fait. Savez vous que vous pouvez vous inscrire au Centre de rééducation pour participer aux corrections des détenues ? La seule règle étant que vous ne pouvez corrigée votre épouse, mais toutes les autres, c’est assez agréable….d’autant que vous allez être célibataire pendant 5 mois….et là vous pouvez utiliser les autres détenues pour vos plaisirs personnels…… !

Je dois dire que la proposition retient toute mon attention…….

PRECEDENT .................................................................................... SUITE

Adam et Eve


ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur