Lion


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 17 septembre 2017
par  Lion

Mes lutins

Jusqu’à Trondheim, le tiers inférieur de la Norvège, la partie ventrue du pays, on est encore en Europe, dépaysé mais encore connaissable ; au-delà le territoire forme un boyau qui s’étire en longueur et langueur et mène vers un autre monde, le Grand Nord ; on prend l’unique route ou plutôt une piste ; suffisamment large pour que deux camions puissent se croiser mais en terre battue, avec des nids de (...)

samedi 29 août 2009
par  Lion

Gorette

Il m’a fait asseoir sur un tabouret bas, face à lui sur le canapé ;
je suis nue, en appui sur mes bras tendus en arrière, cuisses disjointes ; il goutte pleinement les charmes de mon corps, les rondeurs au premier plan de mes cuisses, mon ventre qui fait un renflement « confortable » comme il dit, …et me parle, calmement, la voix chaude, l’œil vif, répétant pour la énième fois que je lui procure de (...)

dimanche 6 avril 2008
par  Lion

Trois poèmes érotiques

JOUE - MOI LA VIE
Les cordes vibrent sonnent et résonnent et les mots libres tonnent déraisonnent en équilibre donnent émulsionnent les fines fibres qui nous étonnent,
On mit au gré de nos balades la mi do ré des sérénades des croches noires des rondes blanches beaucoup d’espoir et ferveur franche,
Les doigts tamponnent les ondes des partitions les voix chantonnent chaudes à l’unisson les (...)

lundi 3 mars 2008
par  Lion

Deux poèmes érotiques

C E R I S E SUR LE GATEAU !
Je coulais s’il se peut plus léger qu’une plume le souffle retenu , le geste en suspension , je cultivais par jeu les vagues et les écumes les marées bienvenues en Célestes invasions ,
Je chassais comme un diable le plus léger frisson et voir le moindre signe est une récompense ! comme c’est délectable une palpitation ce petit sursaut digne de tant d’évanescence (...)

mardi 8 janvier 2008
par  Lion

Statue

Cela faisait des années que j’aimais arpenter les marchés les expositions d’artisanat d’art si nombreux et riches d’avril à septembre dans cette Provence fourmillante et plus particulièrement dans mon Luberon ; elle attire par son climat privilégié la beauté encore authentique des sites préservés ses villages de caractère son calme ses charmes
aussi les artistes en herbe ou avérés y trouvent un havre de (...)

mardi 18 décembre 2007
par  Lion

Seau d’eau

Il m’enlace me capture je n’ai pas le temps de finir l’arrosage des dernières jarres de fleurs en joyeuse épanouissement le seau d’eau que j’ai abandonné reflète un miroir ovalisé argenté comme un clin d’œil complice d’Eros j’ai la tête dans les étoiles au propre et au figuré son souffle effleure des pétales soyeux délicats puis un bouton de rose s’insinue parcourt aspire un doigt léger empreinte la vallée (...)

samedi 10 novembre 2007
par  Lion

Jeu d’eau - Peau aime - Tisser des liens

JEU D’EAU
Le Ru s’est faufilé en gargouillant au gré des pentes montagneuses , empruntant les vals verdoyants tapissé de fleurs généreuses ,
Le Cour s’est enflé des ruissellements des neiges hautes transalpines , empiété les accotements des rives moles des ravines ,
Le Torrent bouillonne avec force offensive son flot brutal sur les rochers , sa course folle et agressive charrie vulnérables galets , (...)

vendredi 5 octobre 2007
par  Lion

Bandelettes égyptiennes

Il aime les arts et les expo d’artisanat d’art, peinture, sculpture et… et mon corps ! il l’a toujours trouvé pulpeux et généreux sensible et réceptif , jouissible et accueillif … me l’a dit cent fois , l’ai-je bien entendu… ?
Comme à son habitude il me prévient à l’avance de son projet , dans les grandes lignes pour que je sache ce qu’il m’a imaginé, mûrit et scénarisé patiemment et originalement , sans me (...)

Navigation

Commentaires récents

14 octobre

Henic traduit MERVEILLEUSEMENT un excellent texte. L’auteur sait parfaitement doser, relater, ménager le suspense. Le traducteur réussit à rendre d’une façon SUBLIME la pensée de l’auteur, rendre très (...)

13 octobre

Elle accepte sa soumission et se prend au jeu. Il souffre mais prend beaucoup de plaisir. C’est presque un cliché !
Mais c’est en tout cas bien raconté et cela met en émoi - douloureux - le lecteur (...)

12 octobre

Voilà une histoire fort bien racontée. Elle me fait penser au film « The pet » (2006), ainsi qu’à l’histoire « Olenka » d’Alex Cordal, en ligne sur ce site de rdf. Il y a bien sûr de très grandes (...)

5 octobre

Voilà en effet une visite médicale très orientée ! Elle s’exerce sur une femme d’un naturel très soumis, ce qui facilite bien sûr l’exécution de la manœuvre.
Il est toujours étonnant de voir un mari livrer (...)

28 septembre

Parler d’éveil est déjà être dans le pléonasme, ou mettre la barre très haut, au choix. La séance vécue par la soumise n’est pas de celles que l’on vit au tout début d’une relation D/s : la durée, mais (...)

27 septembre

Après la lecture de ces quinze pages, on se demande si les hors d’oeuvres subis par la femme n’étaient déjà pas une punition. Apparemment pas vu l’annonce finale d’un geôlier. La traduction est (...)

26 septembre

C’est une approche pour le moins originale du mariage : le mari candauliste assumé et volontaire n’est pas si fréquent.
Voilà une histoire bien troussée, c’est le moins que l’on puisse dire (...)

24 septembre

Que voilà une histoire bien troussée !
Le piège était presque gros, mais entre gens de bonne compagnie, on finit par se comprendre et même, dans le cas présent, fort bien !
Le style est riche sans être (...)

20 septembre

ENFIN ! Laure et M se rencontrent. A la page 104 mon impatience est enfin récompensée. Un peu d’action ne nuit pas. De plus une fessée couronne cette entrée en matière. Christine sait parfaitement (...) Il est TRES étonnant que Luc n’impose pas le port d’un préservatif à Fabien pour la scène finale. A moins d’être certain que Lola prenne la pilule, et encore avec les maladies qui traînent... Il est (...)