Notre histoire 2

samedi 21 mai 2005
par  Nico
popularité : 2%
1 vote

Après la découverte du plaisir que Patricia prenait à être utilisée et dominée par un groupe d’hommes et ce même coté soumis chez moi à sucer des mecs pendant qu’elle se faisait prendre, nous avons renouvelé l’expérience.

Dans notre vie quotidienne, rien n’avait changé, nous faisions toujours l’amour de manière douce et tendre et ni Pat ni moi n’aurions pu imaginé que je joue un rôle dominant avec elle ou elle avec moi.

C’est toujours elle qui m’annonçait :

— On va au sauna ce soir.

Ce n’était pas une question de sa part, juste une information. Cela arrivait environ tous les 10/15 jours, mais il s’est parfois passé plus d’un mois sans y aller et il y a eu une semaine où nous nous y sommes rendus deux fois.
Nous commencions à être connus là-bas et souvent, à peine arrivés et déshabillés, nous étions emmenés dans un grand salon avec un lit rond et pas mal de place.

Presque à chaque fois, l’un des hommes présent qui nous connaissait déjà prenait un rôle de leader et dirigeait les opérations. Nous avions besoin de quelqu’un à qui obéir et lorsque nous arrivions alors qu’aucun homme connu ou dirigiste n’était présent nous attendions au bar que quelqu’un nous "prenne en main".

Ça commençait toujours par une séance à genoux où Pat suçait des queues à la chaîne tandis que j’attendais mon tour dans un coin. Les mecs qui aimaient se faire sucer par moi préféraient quand même commencer par la bouche de Pat.

Certains n’arrivaient pas à se retenir et très vite Pat recevait des giclées de foutre dans la bouche et sur le visage. Ensuite, le meneur la mettait soit à 4 pattes, soit allongée au bord du lit, les jambes relevées et le défilé commençait. Les mecs pouvaient utiliser aussi bien sa chatte que son cul et il y en avait toujours un ou deux qui lui donnaient leur bite à sucer.

Certains "leader" étaient vraiment très bons et nous dirigeait de manière décidée et inventive et lorsque nous les retrouvions une fois suivante, Pat allait tout de suite les embrasser et leur glissait une petite phrase :

— Je suis à toi pour ce soir…

J’étais bien sûr inclus dans le lot.

Je ne vous raconterai pas chacune de nos soirées au sauna et les choses que nous y avons vécues car chaque soirée pourrait faire l’objet d’une histoire.

Environs 8 mois après notre première soirée, Pat avait décidé d’aller au sauna un dimanche après-midi. C’était la première fois que nous y allions un dimanche après midi car la plupart de nos week-ends sont occupés soit par la famille, les amis ou des activités sportives. Mais nous étions début novembre et le temps était des plus maussade.

Nous sommes donc arrivés vers 15H00 au sauna et après nous être déshabillés, nous avons pénétré dans le club. Il y avait juste deux gars que nous ne connaissions pas au bar et nous avons donc commandé à boire en attendant que quelqu’un de connu arrive.

La barmaid qui nous connaît bien nous a alors dit :

— Ils sont tous déjà au fond…

Nous avons donc laissé nos boissons au bar et nous nous sommes dirigés vers le salon du fond qui est celui où nous avions l’habitude d’être "utilisés". Il y avait au moins 12 mecs dans le salon et nous avons tout de suite vu Jacques, un de nos "leader" préféré. Il était déjà en train de diriger les autres gars. Sur le lit, allongée les jambes en l’air se trouvait une jeune femme de notre age avec une bite de chaque côté de la bouche pendant qu’un mec la baisait vigoureusement.
Jacques nous vit entrer dans la pièce et dit :

— Voilà Pat qui vient aussi faire la chienne. Les mecs, vous êtes gâtés, vous avez en même temps les deux plus belles petites salopes de la ville. On va s’amuser aujourd’hui.

Il demanda à Pat de venir sucer les mecs avant qu’ils baisent Anne (puisque c’est le nom de la fille qui était déjà "en main") et elle se mit à sucer.
Ensuite, les choses prirent de l’ampleur. Comme nous n’étions que deux couples dans le sauna, et que les deux femmes étaient gourmandes, Jacques leur demanda de faire rentrer plus d’hommes.

Je crois qu’à la fin plus de 30 mecs sont venus profiter des deux filles.

Jacques était très inventif sur les positions. Les deux filles têtes bêches l’une à coté de l’autre et les mecs tournants autour du lit, se faisant sucer par l’une avant de prendre l’autre. Anne était aussi soumise que Pat et les mecs profitaient de ses trois orifices comme ils se servaient de ceux de Pat. A un moment Jacques dit :

— Nico et Marc, venez ici

Je m’approchais ainsi qu’un autre gars de mon age. Jacques dit :

— A genoux de chaque coté du lit. Ceux qui veulent se faire sucer par les maris des deux cochonnes, n’hésitez pas à en profiter, ils vident les couilles comme de vraies petites salopes.

Ainsi le mari d’Anne était comme moi, il aimait sucer des bites pendant que sa femme se faisait défoncer le cul. Jacques était encore plus dur avec Anne. Apparemment il la connaît bien alors qu’il n’avait "dirigé" Pat que deux fois. Lorsque les deux filles se retrouvèrent à 4 pattes l’une a coté de l’autre, la tête sur le lit pour bien se cambrer et offrir leurs culs côte à côte, Jacques dit aux mecs de faire deux files, une pour chaque fille et qu’à partir de maintenant c’était uniquement dans le cul qu’elles allaient se faire prendre. Marc et moi étions placés chacun près de notre épouse pour préparer ceux qui le souhaitaient.

Chaque homme avait droit à deux minutes avant de laisser sa place au suivant et de prendre à nouveau position dans une file où dans l’autre. Jacques encourageait les mecs et demandait aux filles de motiver ces messieurs si besoin était.

— Allez y, défoncez moi ces deux petites putes, elles sont là pour servir de vide couilles.

— Hein salopes que vous voulez vous faire éclater le cul ?

— Oui, on est des salopes, enculez nous tous. Répondait Pat.

— Profitez bien de nos culs de chiennes rétorquait Anne.

Jacques encourageait les mecs à claquer le cul d’Anne et parfois celui de Pat. Anne avait le cul rouge de se faire fesser mais elle semblait vraiment aimer ça. A un moment, Jacques dit quelque chose à l’oreille de deux mecs et ils prirent Marc à part et pendant qu’il suçait l’un, l’autre se mit à l’enculer.

Moi je continuais à sucer ceux qui le voulaient, mais aucun ne jouissait dans ma bouche.

Au bout de plus d’une heure d’enculage à la chaîne, Jacques dit aux filles de se mettre les têtes côte à côte mais inversées. Ensuite les mecs sont venus jouir sur les deux visages accolés. Certains giclaient dans les bouches ouvertes, d’autres aspergeaient les visages, si bien qu’au bout d’un moment Pat et Anne avaient la face couverte de sperme.

Une fois tout le monde vidé, Jacques ordonna aux filles de s’embrasser. Les deux petites salopes nous offrirent alors un show incroyable, se léchant le visage l’une l’autre, s’embrassant en ouvrant grand la bouche afin que tout le monde puisse voir les langues s’échanger le foutre, se redonnant le mélange, l’une au dessus de l’autre lui crachant le jus dans la bouche, etc…

Lorsqu’elles eurent fini leur show tout le monde applaudit et les filles partirent aux douches.

En sortant du Sauna, Marc et Anne nous proposèrent d’aller dîner ensemble pour mieux faire connaissance. Nous avons accepté et nous avons passé une super soirée. Pat et Anne se sont tout de suite entendues comme des amies de longue date et de mon coté je partage pas mal de chose avec Marc.

Une chose à été claire d’emblée entre nous, nous n’étions pas intéressés par l’échangisme à 4 et ni Marc ni moi n’étions intéressés par la femme de l’autre. Anne et Pat par contre avaient très envie de se revoir pour explorer ensemble le sexe entre femmes. Pour les deux, l’expérience de l’après midi avait été une première inattendue et elles avaient été surprises d’y prendre autant de plaisir.

Anne nous a aussi expliqué qu’ils ne venaient presque plus au sauna depuis 8 mois, car ils avaient rencontré quelqu’un qui organisait des soirées privées avec des étalons "sélectionnés" et qu’ils seraient heureux de nous y emmener.

Pat lui a dit qu’elle était impatiente de découvrir les soirées de "Victor".

La suite bientôt…

PRECEDENT ......................................... SUITE




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer les textes publiés,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
    Entrez votre pass abonné

Commentaires

Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur