Soirée découverte

dimanche 13 janvier 2008
par  Crabou
popularité : 1%
1 vote

Cela faisait un bon moment que je n’étais pas passé dire bonjour à Sandy.

A mon premier coup de sonnette, elle m’invite à monter.

Comme il nous arrivait de le faire de temps à autre, nous nous retrouvons couchés parterre dans son salon au milieu d’un ensemble de coussins, éclairés par une série de bougies.

D’habitude, on boit un verre et on discute. Cette fois à un moment un peu plus intime de notre conversation, nos lèvres se sont rapprochées et nous échangeons un baiser.

Nous nous déshabillons progressivement tout en nous caressant.

Je suis maintenant couché sur le dos et sa bouche prend possession de mon sexe, mon pubis est caressé par ses longs cheveux. Sa bouche monte et descend le long de mon pénis, sa langue d’enroule autour de mon gland tant et si bien que je finis par jouir dans sa bouche.

Elle n’avale pas immédiatement mais rampe sur moi pour venir mettre sa bouche au dessus de la mienne. Nous écartons les lèvres simultanément et mon sperme coule de sa bouche dans la mienne. Nous nous embrassons, nos langues faisant passer plusieurs fois ma semence d’une bouche à l’autre.

— J’adore quand une femme me fait goûter mon sperme. Et ta bouche sur mon sexe me met au tant en ébullition que la bougie quand elle coule sur mon corps

Joignant le geste à la parole, je prends une grosse bougie et je verse la cire brûlante sur mon torse. Je la repose, en prend une autre et après m’être mis à genou, je fais couler la cire sur mes fesses. Sandy me regard très intriguée. Je lui tends une troisième bougie en lui disant

— Mon sexe prend aussi beaucoup de plaisir à être couvert de cire

Elle prend la bougie. Je me couche sur le dos, les jambes largement écartées, le pubis projeté vers le haut. Sandy verse d’abord très prudemment un peu de cire chaude puis voyant mon sexe se redresser à son contact, elle retourne carrément la bougie au dessus de mon sexe, me tirant un gémissement de plaisir. Pendant un petit moment, les bougies se succèdent au dessus des différentes parties de mon corps livrant à chaque fois une langue brûlante. Je projette mon corps en avant à chaque fois qu’une nouvelle bougie s’incline pour me rapprocher plus encore de la source, pour ne pas perdre la moindre goûte de cire, pour qu’elle ne refroidisse pas trop avant de m’atteindre.

Lorsque je suis « chauffé à bloc » :

— A mon tour de m’occuper de toi

J’ai repéré une bouteille d’huile de massage sur une armoire. Je fais mettre Sandy à genou, penchée en avant le front touchant le sol et les cuisses écartées. Je répands de l’huile sur son dos que je masse un moment puis c’est sur ses fesses et surtout entre ses fesses que l’huile s’écoule. Le cul est la partie du corps que je préfère chez les femmes et là, je suis servi car le sien est superbe. Mes mains ne se lassent pas d’étendre l’huile sur sa croupe, s’égarant parfois sur sa chatte complètement lisse comme je les aime ou encore un doigt entre délicatement entre ses reins. LIRE LA SUITE


ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires