3- Découverte de bourgeoise

mardi 29 avril 2014
par  emmanuelle batelle
popularité : 1%
2 votes

Je descends vers le centre d’Aix et vais me garer devant le palais de justice. J’ai gardé ma perruque rousse et mon maquillage outrancier et les regards sont assez perturbants pour une bourgeoise en folie.
Je descends avec Nickel en laisse et me perd dans des petites ruelles en évitant de penser aux nombreux éclairs des photos de "touristes " ou de photographes professionnels ?
J’hésite devant la porte qui ne paye pas de mine dans la ruelle derrière le magasin mais elle s’ouvre et "Mohamed " est là devant moi nu le sexe dressé !!!! Bonjour chère Emmanuelle, voulez vous être bourgeoise ou salope ? Décidez-vous ! L’ordre claque.
Je me mords les lèvres : bourgeoise et salope si cela est possible je balbutie, il me fait rentrer et narquois mais gentil, il me suggère : regardez bien les caméras de surveillance vous allez être immortalisée avec ce charmant chien en laisse, comme vous bientôt.
Je me retrouve dans l’atelier où Yamina une couturière est là mais nue en tablier, elle a un collier de chienne et les tétons percés. Chère Emmanuelle vous serez dans cette tenue très bientôt ! Je réponds stupidement oui Monsieur.
Il me dit alors vous désirez transformer cette robe bcbg en robe de salope, madame B. J’acquiesce en pleurant. Il me fait ôter la robe et me montre où va débloquer les fermetures.
Je suis en body mauve transparent aux balconnets ½ seins et escarpins à talons, et je dois signer un ordre de modification de la robe avec un descriptif manuscrit :
Réaliser les ouvertures des fermetures éclairs du genou gauche au coin gauche de l’encolure, du coin droit de l’encolure au genou droit, du bas de la robe sur les côtés jusqu’aux aisselles à fin de pouvoir être exposée de façon indécente.
Je tremble en écrivant la fin de la phrase et je marque " lu et approuvé en pleine connaissance des conséquences".
Nickel sent mon trouble et semble excité il essaie de me lécher, j’essaie de le calmer mais Mohamed me coupe et me propose un ensemble de deux colliers cuir larges cloutés en cuir rouge identiques un pour lui un pour vous ! Je tremble mais me laisse mettre le collier avec devant moi les écrans de contrôle du magasin où je suis parfaitement visible.
Juste à ce moment mon téléphone sonne, c’est Michel mon époux, je triche et dit que j’ai été invitée à une soirée chez Gag, et Mohamed qui dit fort Mme B alors nous serions ravi de vous faire plaisir en vous laissant mannequin pour la soirée. Michel a entendu il venait me dire qu’il n’arriverait que demain midi et sachant mon intérêt pour la profession de mannequin, il se croit gentil en me poussant à profiter de cette offre. J’ai les yeux humides.
Mohamed me tend un contrat pour m’exhiber en club et internet non masquée, en tenues de bourgeoise chaude ou de pute, je signe et sous la dictée je dois rajouter que je défilerais avec mon chien !

Il est prêt de 2 h du matin, Mohamed me propose de prendre la Range rover et de le laisser me servir de guide pour me retrouver dans 30 minutes au club en direction de Gréoux pour commencer ! ma robe est prête je l’enfile mais Mohamed m’oblige à en ouvrir les 4 fermetures , j’ai plus l’air d’une fleur ouverte que d’une bourgeoise , et pour monter en voiture je montre largement mes cuisses et seins , au grand plaisir de Mohamed qui fait monter Nickel par le hayon arrière .
Je conduis en état de faiblesse et Mohamed est obligé de me crier dessus pour que je conserve la voiture sur la route sinueuse, panneau Venelles et je ralenti attendant l’ordre de m’arrêter au hangar de Mr Selim ; et il ordonne comme dans un claquement : Mme F si vous voulez aller choisir les tenues de votre déchéance c’est maintenant à gauche !
Il m’indique comment me garer de l’autre côté du bâtiment, avec juste les lanternes allumées pour plus de discrétion. La Range trouve juste sa place.
Je titube en descendant, Mohamed a pris les clefs de la voiture. Il laisse Nickel à l’intérieur. Fait le tour de la voiture et me pousse vers le vantail destiné aux camionnettes, il frappe et une petite porte s’ouvre : Mr Selim est là poli et attentionné : Emmanuelle, puis je, susurre t’il, je vous attendais pour vous choisir des tenues de mannequin et hôtesse ‘ car les clients du club aiment bien admirer avec les mains ! cela ira vite car vous êtes delà préparée comme une femme du beau monde prête à sortir !
L’entrepôt est éclairé , et devant moi une tenue rose transparente et vinyle m’attend : allez changez vous , j’hésite , et une claque sur ma joue me foudroie : Mohamed se lâche et m’ordonne : « alors belle salope de bourgeoise tu remues ton cul de pute , car c’est une tenue de pute que tu vas mettre , et on passera le film de la pute qui le portait à Amsterdam dans sa boutique et dans la rue ! »
Je résiste à une folle envie de pleurer et ma robe tombe , mon body aussi , je m’habille d’ »un ensemble slip serre taille et sg ¼ de seins rose digne d’une lolita pute , et Mr Selim vient vers moi et m’indique qu’il va falloir maquiller mes tètons , il le fait et je ne peux que constater l’effet , mes aréoles se creusent et mes tétons s’érigent et se durcissent . Mohamed le fait cruellement remarquer et propose alors un collier cuir avec laisse et chainettes finissant par des lassos cuirs « cela va lui faille saillir ses tétons de bourgeoise frigide à travers le corsage transparent mais il faudrait aussi maquiller ses grandes lèvres dans le même rouge sombre et lui farcir ses trous, non ? » Mes yeux se voilent et je sens les larmes pondirent . Je résiste et Mr Selim, délicatement en écartant le slip, maquille ma chatte et me montre un double plug métallique qu’il m’impose en me faisant écarter les jambes , et en les trempant en moi en me faisant remarquer que cela allait rentrer tout seul vu comme je me tortille du cul et vu mon état de femelle humide. C’est horriblement froid et c’est tenu à ma taille par une fine chainette. Je dois quitter mes bottes mettre des bas roses et mettre une jupe et des cuissardes en vinyle rose, et un corsage rose transparent et boutonné dans le dos.
Ils me font aller et venir en tirant la laisse dans l’entrepôt, Mr Selim range mes affaires dans un sac et pousse à partir le club n’est pas loin mais on doit y être avant trois heures, et il nous pousse dehors, et éteint et ferme la porte.
Mohamed lui fait remarquer qu’il n’a pas mis en route l’alarme et la surveillance vidéo, il éclate de rire je l’ai branché avant votre arrivée, Mme F a été filmée dans tous les angles et le film sera monté !
Je me sens déjà flétrie et Mohamed pour m’achever me met une paire de menotte dans le dos m’assoit dans la range en passagère et me met une paire de lunette pour opérée de la cataracte, je ne vois plus rien et la ceinture de sécurité est sanglée pour faire saillir mes seins !
J’espère que les contrôles de police si fréquents à ces heures douteuses n’ont pas lieu cette nuit.

PRECEDENT...................................................................... A SUIVRE





ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

mercredi 29 octobre 2014 à 01h06

toujours pas de suite ...
comme c’est frustrant !!
allez revenez nous vite, s’il vous plaît !

mercredi 11 juin 2014 à 14h00

enfin de retour ... ;
chic ! ;-)
mais c’est si court (snif ! snif !)
et ce pauvre Nickel qui ne profite de rien il doit être bien triste
alors, vivement la suite

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur