La fille adoptée -2-

2 eme partie
lundi 2 juillet 2012
par  audela
popularité : 2%
8 votes

Suite a mon entretien il y a une semaine avec Abdul mon ouvrier Turc, qui m’a demandé des conseils sur sa vie privée. Je me suis donc rendu au RDV chez Abdul. Mon ouvrier me présenta son épouse Haicha, cette femme était laide, mais surtout un regard dur et sévère. Je demandais à Abdul, pourquoi Asna n’était pas présente, il me dit qu’elle était dans sa chambre et qu’elle viendrait une fois que nous aurons parlé. Il me dit qu’Asna à 34 ans était encore vierge, et qu’il faudrait la marier, mais est-ce qu’un homme voudra l’accepter, étant simple d’esprit et avec une bite à la place du clitoris, ce ne sera pas facile de lui trouver un mari.

Haicha me dit que chaque jour Asna doit faire les corvées du ménage, nettoyage des vitres, du linge, faire la vaisselle, et faire le ménage aussi chez nos voisins. Pour le nettoyage des sols, elle doit attendre que son mari rentre le soir, car ça nous excite de voir Asna nue à quatre pattes, sa queue entre les cuisses qui bouge à chaque mouvement, ses grandes mamelles trainant sur le sol, car le soir pendant une heure elle doit astiquer le parquet avec un chiffon. Abdoul me dit que depuis 15 ans, Asna est notre bonniche, elle est habituée à vivre comme ça.

Il dit à son épouse de faire venir Asna, elle revient avec elle, à ce moment je suis troublé par cette femme de 34 ans très belle brune et grande, un visage de poupée, une bouche pulpeuse. Abdul me présente à Asna et lui dit que je suis son patron, elle me dit bonsoir timidement. Je dis au couple que C’est malheureux que cette fille est simple d’esprit, et en plus avec un pénis entre les cuisses, Abdul m’a répondu que c’était bien comme ça, car son épouse et lui peuvent en profiter. Elle porte une longue chemise de nuit noire transparente. Asna baisse la tête en permanence. Haicha lui donne une gifle, car elle avait oublié de garder ses bras dans le dos, pour que je puisse regarder ses formes, elle est nue sous sa chemise et j’aperçois ses seins ou plutôt devrais-je dire ses mamelles tellement cette poitrine et lourde. Haicha dit à son mari qu’il était l’heure de la fessée, elle dit a Asna de se pencher, et lui relève brutalement sa nuisette, Asna les larmes dans les yeux se penche et écarte ses jambes pour recevoir sa fessée qu’elle reçoit matin et soir par Abdul son père adoptif. Ensuite sur ordre d’Haicha, elle doit enlever sa nuisette pour se retrouver nue devant nous. Je constate que ses mamelles descendent jusqu’au nombril, de plus les tétons sont anormalement gros comme une tétine de biberon, sa poitrine est disproportionnée par apport à son corps très mince de mannequin. Au niveau du sexe rasé, il y a un pénis de 15 cm, en dessous pas de clitoris, pas de couilles, mais une fente comme une femme. Je lui dis qu’elle peut remettre sa chemise de nuit. Haicha reconduit Asna dans sa chambre. A cet instant je donne un conseil à Abdul, car c’était le but de ma visite. Je lui dis que j’ai un ami médecin chirurgie qui me dira si Asna peut avoir une vie sexuelle pour pouvoir se marier ou pas. Nous prendrons RDV avec mon ami médecin.

PRECEDENT..................................................................... A SUIVRE


ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires

Logo de Rêves de femme
lundi 23 mai 2022 à 17h04 - par  Rêves de femme

L’ensemble de ce récit consiste en tout et pour tout à ce qui est sur le site. Aucune suite (comme c’est, trop souvent, le cas !) n’y a été donné.
Compte-tenu de sa brièveté je n’ai jugé utile de l’insérer dans la zone abonnés.

Logo de Henic
samedi 21 mai 2022 à 16h15 - par  Henic

La zone abonnés ne dispose pas de lien pour lire l’ensemble de l’histoire. Le sujet est pourtant plutôt original.

Logo de jeandom
vendredi 6 juillet 2012 à 09h11 - par  jeandom

L’histoire est intéressante. Dommage que le style soit à ch... ce qui enlève de son intérêt.