Todd au service de la communauté

vendredi 10 mars 2017
par  Henic
popularité : 1%
2 votes

Chapitre 1 – Une opportunité

Todd Marshall est debout devant la grand bureau en chêne qui domine le bureau du directeur de la prison pendant que M. Simmons, le directeur de la prison, parcourt les papiers d’un dossier. Ce n’est que la deuxième fois que Todd vient dans ce bureau, la première ayant eu lieu environ un mois auparavant.
Todd est proche de son dix-septième anniversaire et vient d’achever le huitième mois d’une condamnation de deux ans pour possession de drogue. Beaucoup peuvent considérer que la sentence est dure compte tenu de l’âge de Todd et du fait qu’il n’avait jamais eu d’ennuis avec la police jusque là, mais comme le public exige de l’autorité judiciaire qu’elle fasse quelque chose vis-à-vis du problème croissant de la drogue chez les jeunes, Todd a pris deux ans dans une Maison pour Jeunes Délinquants. Il a dit au tribunal que l’ecstasy trouvé dans ses chaussettes lorsque les flics l’ont fouillé appartenait à quelqu’un d’autre et qu’il ne faisait que la garder mais, bien que ce fût vrai, le juge ne l’avait pas cru et avait considéré qu’il était impliqué dans l’approvisionnement des autres en drogue, d’où la condamnation à deux ans.
Vu de Todd, la prison est plutôt raisonnable. Elle est relativement moderne et les installations n’y sont pas trop mal, mais elle est déjà surpeuplée et le personnel semble en permanence sous pression à s’occuper de quatre cents jeunes hommes dont aucun n’est volontaire pour être là ! C’est un établissement d’un relativement bas niveau de sécurité car la plupart des détenus sont là pour des infractions non violentes et relativement mineures, et qu’ils ne sont pas considérés comme un risque majeur pour la communauté.
M. Simmons, le directeur, paraît porter la même veste de tweed tous les jours, quel que soit le temps. Cela amuse toujours les détenus, même si Todd considère que le mec lui-même paraît clair. Le directeur lève les yeux vers le jeune blondinet devant lui pour la première fois et demande :
« Ainsi, Todd, tu es avec nous depuis huit mois maitenant ?
— Oui Monsieur, répond Todd, depuis début septembre, Monsieur. »
Cela déconcerte toujours Todd qu’ils insistent pour s’adresser aux détenus par leurs prénoms, comme pour paraître des personnages amicalement paternels.
Le directeur hoche la tête et reporte son attention sur les documents. Puis il le regarde à nouveau.
« Quand tu es passé le mois dernier, je t’ai expliqué qu’une nouvelle initiative était lancée par l’administration pénitentiaire, avec la possibilité que tu puisses servir la communauté pendant une partie de ta peine. Pour récapituler, l’idée est de relâcher des délinquants non-violents et de confiance des prisons surpeuplées, et de leur permettre d’entreprendre un travail utile au profit d’autres membres de la communauté. Sous réserve que le délinquant fasse le travail qui lui est demandé avec enthousiasme et bonne volonté, sa peine peut-être réduite jusqu’à la moitié. »
Il s’interrompt un instant et reprend :
« Vu ta conduite générale ici, tu as été identifié comme un candidat possible pour cette initiative. Selon les comptes rendus que j’ai dans ce dossier sur ta conduite, il apparaît que tu es toujours un candidat convenable mais j’ai besoin d’en être sûr. Tu comprends ?
— Oui Monsieur, répond Todd en hochant la tête.
— Toujours selon les comptes rendus que j’ai ici, tu t’es acquitté du projet d’entraînement domestique que tu as entrepris depuis le mois dernier. »
Le directeur enlève ses lunettes de lecture et poursuit :
« Maintenant, je suppose que la cuisine, le ménage, et toutes ces tâches ménagères ne dérangent pas vraiment un jeune homme tel que toi mais, si tu participes à cette nouvelle initiative, c’est bien de cela dont il s’agit : te rendre utile à une famille de la communauté. En substance, tu vas travailler et vivre dans la maison de quelqu’un d’autre, travaillant sous sa direction pendant trois mois. Si, à la fin de cette période, ta conduite a été satisfaisante, tu seras libéré de ta condamnation et tu seras un homme libre. »
Le directeur s’interrompt et remet ses lunettes.
« Mais si tu rates, si tu essaies de t’enfuir ou si tu te conduis mal, tu seras ramené ici pour y finir ton temps, soit encore quinze mois et, comme tu auras dix-sept ans, tu sera envoyé dans une prison pour adultes. Beaucoup, beaucoup plus rude que la vie que tu as pu apprécier ici, jeune homme. Compris ? »
Todd opine à nouveau :
« Oui Monsieur, je comprends et je ne vous laisserai pas tomber. »
Le directeur plonge son regard dans les yeux de Todd pendant quelques secondes puis l’en détache et ajuste ses lunettes. Il ajoute une signature essentielle au document devant lui et dit :
« Très bien. Je vais recommander ta participation dans ce schéma. Madame Phillips sera ton officier traitant et elle voyagera avec toi dans la matinée. Emballe tes affaires et sois prêt à partir immédiatement après le petit déjeuner. C’’est tout, tu peux y aller. »
Et il renvoie Todd. Ce dernier se retourne et marche vers la porte du bureau, suivi de près par l’officier de la prison qui était à côté de lui pendant tout ce temps. Lorsqu’il arrive à la porte, il entend la voix du directeur qui utilise son nom de manière inhabituelle :
« Monsieur Marshall, on vous donne ici une véritable opportunité. Ne la gâchez pas. »
Todd ouvre la porte et sort du bureau, un souri de plaisir éclaire largement son visage. LIRE LA SUITE

Table des matières
Todd au service de la communauté 1
Chapitre 1 – Une opportunité 2
Chapitre 2 – Rencontre de la famille 4
Chapitre 3 – Les premiers jours. 8
Chapitre 4 –Pris la main sur le sac 10
Chapitre 5 –Les débuts des désagréments de Todd 13
Chapitre 6 –Sous contrôle 15
Chapitre 7 – La manière de le contrôler 21
Chapitre 8 – Le sous-sol 25
Chapitre 9 - Kevin 30
Chapitre 10 – Tâches de salle de bains 35
Chapitre 11 – La chambre 38
Chapitre 12 – Le jardin 42
Chapitre 13 - Kevin et ses amis 48
Chapitre 14 – La rencontre de Mandy 55
Chapitre 15 – Todd, vedette de cinéma 59
FIN 61




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag


Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur