Expérimentations

samedi 3 décembre 2022
par  Sylvain de Perry
popularité : 2%
23 votes

I

Luca, au chômage depuis six mois, avait pris le train de Faenza à Firenze, puis un autobus qui l’avait amené à Castiglione del Lago, seul moyen pour être ponctuel au rendez-vous fixé à dix-huit heures. Il avait répondu à une annonce publiée sur Internet demandant un homme de trente ans, sain de corps et d’esprit.
Il avait eu trois entretiens avec une femme (il découvrira qu’il s’agit de Carla) qui l’avait choisi parmi d’autres prétendants pour être un « rat » de laboratoire pendant quinze jours, rémunération : 15 000 €. Non refusable dans son cas.
Descendant de l’autocar, il repère tout de suite la femme qui l’attend de pied ferme à côté d’une Mercedes noire au volant de laquelle se tient un jeune homme blond. Carla l’invite :
— Buonasera, vous êtes à l’heure, parfait. Montez derrière, Luca.
Le chauffeur démarre vite. Aucun mot n’est échangé jusqu’à ce que Carla lui tende un masque en le tutoyant et précisant :
— Pour tes yeux. Nos recherches sont privées.
Une heure plus tard, au milieu des Apennins, la voiture s’arrête. (Pas de détails afin que le lecteur ne vienne pas sur place si l’envie l’en prenait)
Une fois la voiture dans le garage, Carla dit :
— Tu peux ôter ton masque. Gilles, rejoins-nous avec Anna dans mon bureau.
Un ascenseur descend, qui fait comprendre à Luca que tout se passe en sous-sol. Environ vingt secondes plus tard, les portes coulissent.
Carla précise :
— Tu vivras en bas avec le couple Anna et Gilles. L’ascenseur est codé avec nos cartes magnétiques, mais c’est du haut qu’il est envoyé, donc personne ne peut monter d’ici sauf moi.
Ils pénètrent dans un vaste bureau. Évidemment aucune fenêtre.
Carla, lui désigne un siège ; à peine assise, elle consulte son ordinateur jusqu’à l’arrivée d’Anna et Gilles. L’arrivante plaît à Luca, mais ne lui accorde pas le moindre regard. Carla expose :
— Quand nous aurons fini, tu te mettras nu et le resteras pendant tout ton séjour. Tu es un cobaye, rémunéré certes, mais rien d’autre. Tu devras nous appeler Maîtresse ou Maître. Toute transgression te vaudra une correction…
Luca pâlit, bégaye :
— Mais… Mais… Madame.
Carla le coupe :
— Cette erreur te vaut déjà une correction…
— Désolé, Ma… Maîtresse, il faut que… je m’habitue. Quelles corrections… Maîtresse ?
— Tu vois, ça vient. Ça ira de la fessée à la main, à la raquette ou à la brosse, martinet, cravache… Seules tes fesses et tes cuisses seront visées. Anna et Gilles, mes assistants, en seront chargés. Chaque jour tu seras le cobaye de l’un ou de l’autre, mais tout se fera en leur présence à tous deux. Le matin, celui qui a dormi avec toi récupère le planning du jour, le lit, dirige ou cède sa place. Ce soir, c’est Anna qui va te fesser pour ta punition. Gilles dormira avec toi. Déshabille-toi !
Comme prévu, Luca n’a apporté aucun bagage, tout devait être fourni sur place. Il ignorait qu’il n’aurait besoin de rien. Un court instant il voudrait bien partir, mais non : il lui faut cet argent.
Deux minutes plus tard, il est nu, et a un peu honte d’être le seul devant tous mais… Carla décide :
— Je prends ses vêtements. Dîner dans trente minutes, ragazzi. Anna, accompagne-le à sa chambre, laisse-le se doucher. Tu le fesseras après le dessert.
L’interpellée sourit :
— Si, Maestra. LIRE LA SUITE


Entrez votre pass abonné

ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires