AVRIL 2020



N’hésitez pas à participer et à poster vos propres récits pour bénéficier

D’UN ABONNEMENT GRATUIT DE 30 JOURS

Pour plus de précisions cliquer ICI




***


Principaux Liens du site







Pour m’adresser votre récit vous pouvez utiliser très simplement le formulaire de contact
ou me l’adresser par mail à contact@revesdefemme.fr

Allopass ou Paypal
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS
ABONNEMENT 3 MOIS
ABONNEMENT 6 MOIS
Entrez votre pass abonné


Le pass qui vous sera transmis par mail (sous la forme Xxxxxxxx, suite de 8 chiffre et/ou lettres) est à copier dans la zone "pass" ci-dessus.

Pour les détenteurs de l’offre découverte cliquer ICI pour vous connecter.

Tout savoir sur l’abonnement

Offre découverte : Pour vous permettre de découvrir le contenu de la zone abonnés, nous vous proposons un accès à coût réduit valable 1 jours. Pour plus de détail cliquer ICI

Allopass :

Paypal :




Pour les auteurs du site, obtenir un abonnement gratuit de 30 jours


TOUS LES RECITS PUBLIES PAR REVES DE FEMME
COMMENT PUBLIER VOTRE PROPRE RÉCIT ET BÉNÉFICIER D’UN ABONNEMENT GRATUIT

Toutes les archives depuis 2003 - Archives 2019

Avril 2020

— 06/04
- Par Sylvain de Perry, le 2° chapitre Couple rénové en trio (2)

— 04/04
- Par M.L., nouvel auteur sur RdF, L’esclave qui se découvre
- Par Monsieur de Valmont, le 2° chapitre de Aurélie - esclave consentante (2)

— 03/04
- Par HUMILIATOR, nouvel auteur sur RdF, un 1° récit Abou Ghraib : Incidents à la section des femmes (1)

— 02/04
- Traduit par Henic, la 3° et dernière partie de Punie par ses beaux-parents (3)

***


Publication du mois de Mars

— 29/03
- Par laka, qui nous revient après une très longue absence, La retraite de Mirza qui, je l’espère, aura une suite rapide.

— 28/03
- Par Géronimo, la 2° partie de La dépravation de ma femme

— 25/03
- Traduit par Henic, la 2° partie de Punie par ses beaux-parents

— 24/03
- Après une longue absence, retour sur RdF de Monsieur de Valmont avec le 1° chapitre d’un nouveau récit Aurélie - esclave consentante. Vous pouvez, en attendant la suite, lire ou relire les 10 chapitres de Déclic pour le 26

— 22/03
- Par domindoe, la 2° partie de Vieux dégueu

— 21/03
- Par Sylvain de Perry, un nouveau récit Couple rénové en trio

— 16/03
- Par Géronimo, nouvel auteur sur RdF, la 1° partie de La dépravation de ma femme -1-

— 15/03
- Traduit par Henic, la 1° partie de Punie par ses beaux-parents

— 08/03
- Par domindoe, la 1° partie de Vieux dégueu -1-

— 05/03
- Par Sylvain de Perry, un nouveau récit Les claquantes giboulées du printemps

— 02/03
- Vient de paraître Femmes, je nous aime... par Christine Arven

— 01/03
- Par Chris, un nouveau récit La Cérémonie des Moissons.

Rappel pour les lecteurs :

* Vous avez en pied de chaque récit, une zone qui vous permet de donner votre avis sur les récits que vous avez lus. Pensez à l’utiliser, les auteurs apprécient de savoir ce que leurs lecteurs pensent de leurs récits (Bon ou mauvais un commentaire est toujours instructif). Et puis, c’est pour vous une façon de les remercier pour le travail fourni et le plaisir qu’ils vous ont procuré à lire ces histoires.




BDSM.FR

EDITIONS DOMINIQUE LEROY

Offre flash pour rester à la maison :

Des lectures libertines pour adoucir le confinement,

-25% sur une sélection de 20 titres à partir du 24 mars



TRIOLISME 2 De Wen Saint-Clar, Noann Lyne,  Fêteur de Trouble et Marie Laurent - Dominique Leroy RONDES ET SENSUELLES Tome 1 De Frédérique Gabert,  DominiquElle, Flora Despierres,  RosaBonnet, Martine Constance et  Fêteur de Trouble - Dominique Leroy UNE JEUNE FILLE À LA PAGE De Helena Varley [attribué à Michèle Nicolaï], Helena Varley, Michèle Nicolaï et Paul-Emile  Bécat - Dominique Leroy FESSÉE POUR CAUSE DE CHÔMAGE De Max Horber  - Dominique Leroy

POUPÉE MÂLE De Marika Moreski - Dominique Leroy DRESSAGE suivi de LES QUATRE JEUDIS, UNE BRUNE PIQUANTE, BARBARA De Bernard Montorgueil - Dominique Leroy VENISE FOR EVER De Miriam Blaylock et  Denis - Dominique Leroy LES LIBERTINES De  Sappho,  Héloïse, Marguerite de Navarre, Louise Labé, Thérèse d' Ávila, Mariana Alcoforado,  Comtesse de Ségur, Marquise de Mannoury, Renée Vivien, Wilhelmine Schroeder-Devrient, Marie Nizet, Renée Dunan, Vicomtesse de Cœur-Brûlant [Marquise de Mannoury] et  Colette - Dominique Leroy




Kink Unlimited on Kink.com

Kink Unlimited on Kink.com

Articles les plus récents

lundi 6 avril 2020
par  Sylvain de Perry

Couple rénové en trio (2)

II
Jean et Alex apparaissent à l’entrée de la salle de repas. Claire regarde son compagnon nu, tenu par Alex avec la laisse relié au large collier de cuir qui entoure son cou, muni de deux mousquetons où pourront être accrochés les larges bracelets de cuir qui sertissent ses poignets. Ce dernier déclare : J’ai lavé votre mari selon vos ordres. Approche ! Alex donne un petit cou sur la laisse et escorte Jean auprès de son épouse. Elle passe la main sur le corps qui sent le gel douche, décalotte la bite, puis : Tourne-toi, cambré, cuisses écartées ! La main de Claire, après qu’elle a couvert pouce et majeur de salive, va directement au cul cambré. Le majeur se fraye un passage entre les deux hémisphères, avant de percer le trou du cul et s’introduire d’un coup dans le canal, jusqu’à la paume. Claire (...)

samedi 4 avril 2020
par  Monsieur de Valmont

Aurélie - esclave consentante (2)

2. Découverte approfondie
Nous remontions vers la salle du banquet en rejoignant un autre couple qui à la position de la jupe de la dame devait également avoir eu une rapide relation dans le petit bosquet près de la piscine… Une fois réinstallés plus proches l’un de l’autre je regarde ma conquête, sans trop y croire, elle ne voudra plus de rien demain, je tente de ferrer un peu plus malgré tout. Sa docilité, et en même temps son audace cache quelque chose de plus profond. En quelques mots je comprends qu’elle apprécie vraiment les relations avec des hommes plus murs, qu’elle a déjà eu... En fait elle a été déflorée par un ami de son père, qui s’est tué en auto quelques jours à peine après mais qu’elle aurait aimé suivre un peu plus, puis elle a goûté à un jeune homme, elle attendait plus de poigne et de (...)

samedi 4 avril 2020
par  M.L.

L’esclave qui se découvre

Sabine a 24 ans , elle est étudiante en psychologie à l’université de Namur, c’est une fille avec des formes, son mètre soixante-huit et sont 95D ni sont pas étranger. Elle est en seconde année et comme tous les jeunes de son âge, elle participe à de nombreuses fêtes étudiantes. Elle est actuellement célibataire, ce qui lui facilite la vie et lui permet de n’avoir rien à respecter. Tout se passe donc bien pour elle, on parle de loin d’un virus qui contamine la chine, mais personne n’y fait réellement attention. Jusqu’au moment où il commence à toucher l’Europe et qu’on annonce prendre des mesures en confinent les gens chez eux, elle est dans son studio pour ses études et n’a pas spécialement envie de rentrer chez elle, elle se dit que pas mal de ses potes resteront aussi. Elle prévient ses parents de ne (...)

vendredi 3 avril 2020
par  HUMILIATOR

Abou Ghraib : Incidents à la section des femmes (1)

Bonjour, j’espère que cette série d’anecdotes et d’incidents fictifs vous plaira. Il s’agit ici de récits comprenant plusieurs parties liées entre elles par le contexte de la prison d’Abou Ghraib en Irak en 2003/2004 lors de l’invasion américaine dans la section réservée aux femmes.
Les petites histoires peuvent être lues dans le désordre, même si je vous conseille de respecter l’organisation que j’ai choisie. Les suites seront diffusées régulièrement, d’autres auteurs peuvent parfaitement introduire leur propre histoire et reprendre mon récit lorsque l’attente entre deux brèves est longue. J’espère vous divertir, et n’hésitez pas à me faire part de vos remarques, conseils, et idées.
Bonne lecture.
Cas numéro 1 : Bienvenue Madame.
Lors de l’occupation américaine de l’Irak à partir de 2003, les Etats-Unis (...)

jeudi 2 avril 2020
par  Henic

Punie par ses beaux-parents (3)

Chapitre 12 – Le shérif s’en mêle
Pendant longtemps, Michael et moi nous restons étendus sur le lit, nus, en train de nous embrasser, mes poignets toujours attachés à la tête de lit, j’ai toujours les rubans dans mes cheveux et des chaussettes montantes aux pieds.
Je n’ai pas envie de gâcher ce moment, mais mon esprit est envahi de questions, et je voudrais désespérément des réponses. J’ai surtout besoin de savoir s’il sait quoi que ce soit de ce qui s’est passé entre ses parents et moi au cours des derniers mois.
Michael également réalise mon besoin de réponses, il délie mes poignets et me fait asseoir sur le lit.
Je suis choquée quand il avoue qu’il sait tout depuis ledébut. Quand mon beau-père m’a trouvée dans ce bar, ivre et menacée de viol, ses parents l’ont appelé. Michael a avoué qu’il était frustré (...)

dimanche 29 mars 2020
par  laka

La retraite de Mirza

Cela fait maintenant 15 ans que mon mari me dresse afin que je devienne la parfaite soumise dont il a toujours rêvé et bien que je ne sois pas parfaite, je dois avouer que j’ai progressé au fil de ces années. J’avais toujours dit à mon mari, que j’appelle Maître, que lorsque nous serions à la retraite, je serai plus soumise que jamais et que, autant que possible, ce serait au quotidien. Et voilà, la retraite est arrivée et nous avons de la chance de pouvoir la prendre tous les deux au même moment. Après quelques semaines d’adaptation à cette nouvelle vie, Maître m’annonce qu’il doit me parler ce soir et que pour ce faire je dois me présenter à lui en soumise à 19h. Le soir venu, je procède au (...)

samedi 28 mars 2020
par  Géronimo

La dépravation de ma femme

Le livreur la suit, les yeux fixés sur sa croupe dont le balancement est sérieusement amplifié par la hauteur des talons, elle marche doucement pour ne pas tomber, et pourtant les dix mètres qui séparent la porte d’entrée de la salle à manger ressemblent à l’escalier vers le paradis pour le jeune homme, son sexe est tendu, il avait entendu parlé d’histoires comme ça mais ça ne lui était jamais arrivé. Marc est surpris de voir entrer le livreur et sourit en voyant la tête de celui-ci, il dit à Marylou : — Tu as cinq minutes pour le faire jouir, mais attention uniquement avec les mains, il précise à l’homme, toi tu te laisses faire et ne tu la touches pas, tu peux la regarder autant que tu veux. Prise à son propre piège elle est obligée de se soumettre aux ordre de son maître. Elle baisse le (...)

mercredi 25 mars 2020
par  Henic

Punie par ses beaux-parents

Chapitre 7 – Journée mémorable au ranch
Toute la semaine, je suis enthousiasmée par la perspective de mon week-end avec mes beaux-parents, Jane et Ben. Je n’ai absolument aucune idée de ce qui m’attend, mais cela ne fait qu’accroître l’anticipation. Je déteste l’admettre mais je sens ma culotte s’humidifier rien qu’en visualisant ce qu’ils pourraient me faire. Je demande à Jane à plusieurs reprises quel sera notre itinéraire, mais elle se contente de me sourire et ne dit rien. Curieuse, je demande :
« Mais comment saurai-je quels vêtements prendre ?
Oh, je pense que tu auras besoin de peu de vêtements. »
C’est une réponse assez innocente de Jane mais je rougis aux connotations sous-entendues.
Le vendredi soir, mon mari, Michael, me dépose chez ses parents, sur le chemin de sa réunion d’affaires. Michael (...)

mardi 24 mars 2020
par  Monsieur de Valmont

Aurélie - esclave consentante

Aurélie, tel est son prénom. Charmante jeune brune aux longs cheveux, un peu raides, au regard bleu et aux traits dont on rêve en regardant les modèles sur Internet. Rencontrée lors d’un repas de mariage, le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle comptera beaucoup pour moi dans les mois à venir, surtout dans un contexte de rencontre qui ne semblait pas prêter à de telles aventures... Cette soirée est pour le moins surprenante pour moi, moi qui n’aime pas les repas de mariage, lesquels obligent toujours le tonton réac à dire n’importe quoi une fois alimenté en blanc rouge et bulles diverses. Là le mariage en petit comité et l’organisation non « familiale » m’épargna ces instants insupportables. Une table spéciale « célibataires » étant prévue, j’avais la chance de retrouver quelques personnes sans (...)

dimanche 22 mars 2020
par  domindoe

Vieux dégueu

Une proposition ? Je me demandais bien ce que ce vieux pervers pouvait bien avoir en tête comme idée dégueulasse. Il fit mettre Élodie debout. Elle baissa la tête et nous précéda pour ouvrir la porte d’entrée, s’effaçant pour nous céder le passage puis nous précédant à nouveau pour ouvrir la suivante. Elle refit de même à chaque porte menant au salon. Le vieux s’installa dans un sofa, et me désigna un fauteuil en face de lui de l’autre côté d’une table basse. Élodie s’éclipsa un instant et revint portant un plateau d’argent de la main droite. Son bras gauche était replié dans son dos. Elle s’agenouilla aux pieds du vieux et lui tendit le plateau qui supportait une carafe et deux verres à pied. Elle s’immobilisa. La position la faisait trembler. — Bien dressée, n’est-ce pas ? dit le vioque. À ce propos, je ne vous (...)

Albums les plus récents

Brèves

Bondage Life

dimanche 27 octobre 2019
Sur le Web : Bondage Life

Praline & Priape

jeudi 17 octobre 2019
Sur le Web : Pralinre & priape

Divine Bitches

jeudi 15 novembre 2012


Sur le Web : Divine Bitches

Bijoux indiscrets

mardi 6 novembre 2012






Sur le Web : Inspiration Bondage

RENCONTRES

mardi 16 octobre 2012
Sur le Web : Rencontres FETISH SM