Accés au club SM de Kirstel

mardi 29 mars 2016
par  Joced
popularité : 2%
3 votes

Je revoyais Kirstel régulièrement qui me proposa de me joindre à son club SM mais pour cela je devais passer un examen pour y participer, j’acceptai et elle organisa cette rencontre avec Maîtresse Sandra, travesti, la quarantaine ...
Celle ci me contacta pour la rencontrer en son donjon.
Je fus reçu chez elle, elle m’expliqua être la fondatrice d’un club chic SM qui se rassemblait régulièrement pour s’adonner aux joies et jeux SM. Les hommes admis sont tous soumis et seront toujours dominés c’était la loi. Si j’acceptais cette règle elle était heureuse de m’accepter comme nouveau mais il fallait que je répondre à certains critères et surtout subir l’examen d’entrée !!!
Je devrais être féminisé en pute de luxe pour satisfaire deux étalons en présence de la Maîtresse ....elle me demanda donc de me mettre nu, à genoux devant elle, les mains sur la tête. Elle observa tous les recoins de mon corps, palpant mon sexe, mes tétons et surtout visita ma rosette avec deux de ses doigts ....
Le contrôle effectué elle m’annonça que je devrais me rendre dans un salon de beauté pour me faire épiler le sexe, les fesses et mes seins pour les mettre plus en valeur, cette épilation se faisant à la cire chaude..
Ensuite elle entreprit de me tester et à l’aide d’une cravache elle s’acharna sur mes fesses et sur mon sexe. Je serrais les dents et résistais. Elle s’équipa d’un gode ceinture bien membré, sans lubrifiant, et elle le présenta devant ma bouche pour que je suce après quoi elle se positionna devant ma rosette et d’un coup de rein elle essaya de me pénétrer. Elle força et arriva à me défoncer. Elle se tortillait et ses va et vient augmentaient les douleurs. Elle avait saisi mes tétons qu’elle torturait fortement, cela m’excitait me provoquant une belle érection. Elle saisit ma verge et entreprit de me branler en continuant de me sodomiser. Je ne pus résister longtemps à cette main experte , je criai d’extase et je lâchai mon sperme dans sa main qu’elle me fit nettoyer avec ma langue , j’avalai ma semence ....
Elle se rendit compte que je n’étais pas puceau dans les jeux SM elle était satisfaite de moi, elle prit rendez vous le lendemain au salon de beauté.
Avec un peu d’appréhension je me rendis au salon et pendant plus d’une heure on me débarrassa de mes poils. J’avais retrouvé une peau de bébé que la masseuse caressait avec doigté me provoquant une belle érection qu’elle constata et elle en profita pour accentuer les massages. Je fermai les yeux me laissant faire, j’appréciais ce moment avec douceur. Tout mon corps fut massé y compris ma verge que je ne pus retenir ....
J’étais donc prêt pour participer aux jeux de rôles en compagnie de deux de ses étalons et je devais les satisfaire !!
Le jour prévu je devais arriver 3/4 d’heure avant, ma Maîtresse devant me féminiser. Elle commença par un lavement et pendant qu’il faisait effet, elle posa deux pompes sur mes tétons pour les faire grossir et ne les enlèverait qu’avant la séance ,elle me maquilla ,m’habilla : petit chemisier noir transparent mettant en valeur mes gros tétons ,mini jupe qui ne cachait rien et surtout que je n’avais pas de petite culotte, bas résilles, mini porte jarretelle .
Le lavement passé elle m’enfonça un crochet anal auquel elle attacha la petite corde qu’elle avait nouée autour de mes testicules et de ma verge, tout cela pour coincer mon sexe entre mes cuisses afin qu’il ne se soit plus visible par ses invités !!! Elle dessina sur mon bas ventre au rouge à lèvres deux belles lèvres imitant le sexe d une femme.
Sur mes hauts talons et sous ma perruque, à l’heure précise elle enleva les pompes de mes tétons, ils étaient énormes rouges vifs, elle appliqua du noir autour de chaque téton les mettant encore plus en valeur !!!
Elle me fit sortir des toilettes en me tenant par une chaîne attachée à mon cou en me dandinant pour m’approcher de ses hôtes.
Elle me présenta et leur annonça que j’étais leur pute du jour et que mon corps était entièrement pour eux deux, je serais leur vide couille. Tous les deux nus j’étais surpris par la taille de leur sexe effectivement c’était des étalons. Tout de suite leurs mains baladeuses partirent à la découverte de mes dessous, caresses et petites claques sur mes fesses, ils furent surpris par mes tétons. Tous les deux se mirent à les travailler jusqu’à les mordre. Je devais leur convenir car ils se frottaient contre mon corps en me palpant les fesses, inquiets de trouver ce morceau de métal qui obstruait mon anus mais pas mécontent de ne pas trouver mon sexe en caressant mon bas ventre tout lisse et ils étaient admiratifs sur les lèvres dessinées approchant leur queue pour tenter une pénétration !!!
Tous les deux partirent à la recherche de mon sexe pour jouer avec mes testicules et ma queue, la Maîtresse satisfaite les laissait faire !!!
La séance commença, attaché à la croix de St André, jupe relevée mon sexe détaché du crochet anal recevait plusieurs poids mes testicules pendaient !!!!
Le chemisier ouvert, des pinces aux tétons et d’autres poids vinrent s’ajouter aux pinces.
A l’aide de sa cravache elle agitait les poids, rajouta des poids. A chaque coup de cravache les douleurs augmentaient, mon sexe avait perdu toute envie d’excitation !!
Pendant ce temps les étalons m’admiraient, ils continuaient à jouer avec leur sexe dont j’imaginais la taille quand ils seront en totale érection et c’était pour me pénétrer je ne sais où !!!!
Estimant qu’ils étaient prêts je fus détaché et libéré de mes poids et je commençai à les caresser, lécher, sucer leur sexe mais pas habitué j’étais maladroit.
Étaient-ils satisfaits ???
Non ! Donc première punition, à quatre pattes jupe relevée je reçus 50 coups de fouet à lanières et 20 coups de canne anglaise, je jurai d’être à la hauteur et je m’activai dans des fellations dignes de ce nom mais ma Maîtresse n’était pas encore satisfaite. Sur le dos au sol débarrassé de ma jupe et de mon chemisier, elle entama la deuxième punition, elle arrosa de cire de bougie chaude mon sexe et mes tétons, le tout bien recouvert je fus de nouveau attaché à la croix.
Je connaissais et redoutais cette punition car à l’aide de sa cravache il s’agissait de faire tomber la cire et, pour ne pas entendre mes cris, elle enfonça un bâillon dans ma bouche et commença son travail. Je me tordais de douleur dans tous les sens. Une fois terminé mes seins étaient rouges et mon sexe était bleu et mes testicules douloureuses !!!
Je passai sur la table médicale et je m’offris jambes écartées dans les étriers aux envies de ses hôtes et repris avec attention mes fellations. Ils alternèrent plusieurs fois leur sexe entre ma bouche et mon anus.
Ma Maîtresse devait être satisfaite car elle caressait mes tétons et mon sexe pour lui redonner un peu de vigueur !!! Le tout avec une crème à l’arnica pour atténuer les traces de la cravache.
Leurs sexes étaient devenus énormes et très durs, ma bouche était trop petite, ma gorge était atteinte mais j’assumais et ils alternaient chacun voulant user de mes deux trous. Je prenais goût et fermai les yeux et m’appliquai au maximum dans cette fellation. Caressant ses testicules, il s’excitait de plus en plus j’enfonçai un doigt et massai son petit trou. Il poussait des petits cris et je sentis plusieurs saccades dans ma bouche, il était en train d’éjaculer par de longs jets puissants. Ma gorge était pleine m’obligeant à tout avaler, sa verge restait bien dure et j’ai du la lui nettoyer avec ma langue.
Pendant ce temps l’autre hôte accentuait sa sodomie et d’un seul coup se retira, ôta son préservatif et enfonça son gros gland dans mon sphincter qui n’était pas refermé pour envoyer plusieurs jets de sperme bien chaud que je sentis envahir mes entrailles. Il finit par retourner dans ma bouche pour lâcher les dernières gouttes et j’entamai la toilette de sa verge, en caressant ses testicules et je lui travaillai son anus. Il devait apprécier car il me lâcha encore un jet, que je savourai.
Pour que rien ne sorte de mes entrailles ma Maîtresse m’enfonça un gode qu’elle gonfla pour qu’il ne me quitte pas.
Libéré de la table, avant de continuer la séance elle s’adressa à ses hôtes et les remercia de leur prestation " maintenant je vais préparer cette belle pute pour la faire jouir et lui vider ses couilles ", elle prit son portable pour taper un MSG, ses étalons nous quittaient.
Maintenant, qu’allait-il se passer ?
Elle m’obligea à avaler sa boisson aphrodisiaque pour soit disant augmenter mes pouvoirs sexuels, ce que je fis sans discuter, et elle attacha mes mains au treuil, impatient j’attendais ....
J’étais seul avec elle quand quelqu’un frappa à la porte et avec surprise "Kirstel" apparut et nous embrassa tous les deux. Elle me contempla en observant mon corps épilé mais bien marqué et zébré par les coups de fouet et de cravache.
La Maîtresse lui fit la remarque suivante :
" Et oui j ’ai du sévir car cette petite pute n’était pas assez docile avec mes hôtes mais mon éducation lui a appris les bonnes manières et après elle a été à la hauteur aussi sa bouche et son cul ont été inondés par mes étalons. Maintenant en t’attendant elle a bu ma potion magique et ses effets seront une surprise que tu vas apprécier !!!Si tu es d’accord, mets-toi nue pour l’exciter encore plus"
Ce qu’elle fit et je pus remarquer les traces sur son corps d’une séance SM récente !!!!!
La Maîtresse s’équipa d’un gros gode ceinture, me retira l’autre et, sans lubrification, elle s’enfonça d’un coup sec dans mon anus. Le gode était électrique et il se mit en route de suite , il vibrait , grossissait ,s’enfonçait encore plus , elle avait saisi mes tétons et les travaillait avec force ;je ne savais plus où j étais , mon corps me brûlait, j’avais le feu au cul , je serrais les fesses sur ce gros gode qui me donnait du plaisir dans ses va et vient , je m’agitais ,je criais de joie, je sentais une boule de feu me traverser le corps .
Kirstel était à genoux et jouait avec ma verge, qui était devenue grosse et dure , elle en était surprise et elle entama de suite une fellation , n’hésitant pas à me mordre le gland et jouer avec mes testicules ....
J’étais au 7ème ciel et devant tant d’ardeur de ces deux femmes, j’ai fini par jouir et éjaculer, sa bouche était pleine et je continuais par saccades à envoyer de nouveaux jets .....
Mais cette boule de feu ne me quittait pas, des frissons parcouraient ma colonne vertébrale, le gode avait changé de programme et envoyait en plus des décharges électriques. Mon sexe restait aussi dur et bien gros pour le plus grand bonheur de Kirstel qui en reprit possession. Mon corps s’agitait de nouveau, je poussais des cris de joie, mes tétons me brûlaient et de nouveau ne tenant plus je me suis abandonné par une forte éjaculation, Kirstel ne perdant aucune goutte, elle se releva pour embrasser la Maîtresse et lui faire partager ma semence, toutes les deux m’embrassèrent !!!!
Détaché du treuil je serrai Kirstel dans mes bras, la cravache de la Maîtresse me rappela les bonnes manières car j’avais oublié de la remercier, je m’exécutai à genoux je lui léchai les bottes …..
La Maîtresse annonça à Kirstel
" Je te rends ta petite pute, je l’accepte volontiers dans mon club privé, vous y serez les bienvenus pour participer à tous mes jeux ..... Maintenant tous les deux vous pouvez vous lancer dans le SM plus hard et je peux vous y accompagner mais il faut mettre un peu plus vos corps en valeur. Pour toi Kirstel tu as de beaux seins, des beaux mamelons marrons avec des gros tétons, j’y mettrai sur chaque un piercing et sur tes grosses lèvres intimes deux anneaux bien visibles pour compléter les deux autres et surtout un gros rosebud coloré dans ton anus. Pour toi Jo sur tes gros tétons deux piercings et un autre à la base de tes testicules et de ta verge où l’on fixera ta laisse de soumis et aussi un rosebud avec une petite queue de poils .... Je tiens aux rosebuds car c’est le signe que vous êtes adeptes de la sodomie, et en ce qui concerne les piercings mon institut de beauté peut les réaliser, ça fait un peu mal et je vous propose de jouer avec vos tétons et sexes avec des petits trocarts bien fins et pointus ...."
Kirstel accepta volontiers cette proposition et se colla contre moi en m’obligeant à confirmer ma participation, elle m’attrapa par ma verge et m’emmena vers la salle de bain, où elle entreprit de me démaquiller et d’effacer le maximum de traces de mon examen, je me laissais faire avec joie ……

A suivre .....




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Portfolio

JPEG - 726.7 ko

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur