Isatitou


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 17 juin 2009
par  Isatitou

Le Renard - 1

Hélène Legs, charmant petit brin de femme d’une quarantaine d’année aux yeux noisettes, toute en boucles rousses, assure en ce week-end de début juin la permanence au commissariat d’Avignon. Malgré des atouts féminins des plus engageants ( belle poitrine aux seins hauts plantés , fesses parfaitement musclées admirablement moulées dans un jean ), le fourreau sur son aisselle contenant un revolver Smith et (...)

dimanche 5 juillet 2009
par  Isatitou

Le Renard - 2

Après un dimanche d’enquête que c’est bon de prendre une bonne douche chez soi ! Oui, moi Hélène Legs célibataire endurcie de 40 ans, je vis seule dans un grand et confortable T2 avignonnais. La chasse des malfrats demande une grande disponibilité qui se marie mal avec la vie de famille. Mais mon célibat me permet de vivre de nombreuses aventures amoureuses.
Je suis chasseuse dans l’âme : dans ma vie (...)

samedi 8 août 2009
par  Isatitou

Le Renard - 3

Mardi 9 heures, Madame la Commissaire Hélène Legs, vient de prendre son service au commissariat d’Avignon.
Commissaire Legs, un appel pour vous…
Je prends. Allô
Bonjour. Commissaire Legs ?
Elle même. A qui ai-je l’honneur ?
Pardonnez-moi, je suis encore toute bouleversée… Christine Breast à l’appareil.
Ha le webmaster de « Rêves de femme » ! Vous avez pu localiser Le Renard ?
Malheureusement non, (...)

samedi 5 décembre 2009
par  Isatitou

Le Renard - 4

Mercredi 10 heures le commissariat d’Avignon est en effervescence : un couple d’une trentaine d’années vient d’être découvert ligoté à un chêne de l’île de La Barthelasse.
Commissaire Legs vous devriez interroger ce couple. Je pense que cela concerne l’affaire du Renard.
Merci lieutenant. Faites entrer
Bonjour, Madame et Monsieur ?
Bonjour Madame la Commissaire. Clément Finger et voici mon épouse (...)

jeudi 25 mars 2010
par  Isatitou

Le Renard - 5

Ce jeudi matin Hélène Legs rumine d’une humeur massacrante dans son bureau du commissariat d’Avignon. La presse relate l’affaire du Renard avec quelques détails dont raffolent ses lecteurs : « Un producteur de film X et sa femme retrouvés ficelés et nus sur l’île de la Barthelasse ». Les couloirs du commissariat ricanent, Avignon ricane, la Provence ricane…
Commissaire Legs, le commissaire Antoine Head (...)

mardi 1er juin 2010
par  Isatitou

Le Renard - 6

Chez elle, le jeudi soir, des réflexions excitent et angoissent Madame la Commissaire Hélène Legs. *****
Sûr, un des hommes présents à cette soirée d’anniversaire chez les Finger est Le Renard !
Demain la visite médicale va le démasquer. Mais comment le Docteur va-t-il faire pour faire bander les suspects ? Peut-être vaudrait-il mieux une séduisante Doctoresse en mini jupe et décolleté ? Mais la (...)

lundi 23 août 2010
par  Isatitou

PHANTOMETTE CHEZ LE PRESIDENT

Le stick rouge vif glisse sur de sensuelles lèvres. Devant le miroir une jeune femme d’une vingtaine d’années se pare, se prépare à changer la face du monde.
Un corsage noir à lacets moule ses juvéniles formes. A travers les croisillons de délicieux fruits se devinent. Un fuseau noir gaine la fine musculature de ses jambes. Il galbe à merveille ses fesses rebondies. Il ose même s’immiscer entre les (...)

samedi 11 septembre 2010
par  Isatitou

EVE ET ADAM extraterrestres

Par une nuit sans nuage, devant une large baie vitrée, au 101° étage du gratte-ciel le plus prestigieux de Taibei, Christian la cinquantaine contemple la capitale palpiter d’une multitude se scintillements.
P.D.G d’ « ATTOL » multinationale de l’énergie, il respire d’extase. Là, sous ses pieds, une grande partie du monde s’éclaire et se meut grâce à son groupe : « ATTOL ». Quelle mesquinerie de lui (...)

jeudi 2 décembre 2010
par  Isatitou

Le Noël du Marquis de Sade

Il était une fois, lors de la veillée de Noël, en son château de Lacoste en Vaucluse, le Marquis de Sade à l’aube de ses 75 printemps, en compagnie de sa compagne Justine de 20 ans sa cadette.
Devant la magistrale cheminée, où un tronc d’olivier incandescent tente de réchauffer la haute salle, une longue et massive table en chêne, s’enorgueillit des délicieux desserts de Noël.
Marquis, une veillée de (...)

dimanche 3 octobre 2010
par  Isatitou

Les punitions de Sofia 1

Laurent et Caroline sa femme, se retrouvent le vendredi soir dans leur lit conjugal. Il forme un beau couple d’une trentaine d’année.
Caroline je me régale à caresser ton dos, et tes fesses. Tu sens à quel point cela m’excite ?
Oui. Je sens un dard bien dur sur ma croupe.
Cette croupe j’en rêve. Je peux te la dépuceler ?
ça ne va pas ! Tu sais bien que je n’aime pas ça !
Quel dommage ! Regarde (...)

dimanche 2 janvier 2011
par  Isatitou

TINTIN ET LE SECRET DES AMAZONES -1

Toujours infatigable, malgré la cinquantaine passée, petit par la taille, mais grand reporter mondialement admiré, me voici en ce début juillet 2006 sur le pas de tir de Kourou en Guyane.
Dans quelques minutes le puissant oiseau va s’envoler. Il faut que je sois impeccable pour couvrir l’évènement : le début du déploiement des satellites Galiléo européens, système concurrent du GPS américain. Coiffer (...)

samedi 12 février 2011
par  Isatitou

Cornes Complices Partie I

Chapitre 1 : Pascale
Isabelle, femme d’une cinquantaine d’années, aux formes généreuses, frisée comme un mouton, se love contre son homme, Eric, tout en poivre et sel. Ils dansent au milieu d’autres couples sur un slow langoureux.
Le peu de lumière aidant les mains deviennent vagabondes et les corps se collent les uns aux autres. De dures envies s’expriment fièrement contre de belles cuisses (...)

dimanche 1er mai 2011
par  Isatitou

Brins de poésie, grains de folie - Romance

Des flammes dansent dans l’insert du salon. Isabelle et Thierry, un couple d’une quarantaine d’années, regardent un piètre programme télévisé.
Isabelle, en boîte samedi dernier, tu te souviens de la jeune hôtesse ?
Heu ! Une belle et élancée jeune femme, mi-vingtaine, châtain clair et habillée hyper sexy,
Oui Séverine.
Tu connais son prénom ?
Quand j’ai commandé nos consommations, je lui ai demandé. (...)

mercredi 24 décembre 2008
par  Isatitou

Cornes complices Partie II

Le lendemain soir dans leur salon Isabelle et Eric reparlent de leur soirée chez Michelle et Marc.
“- Eric, il y avait longtemps que je ne m’étais pas autant amusée. Et toi ?”
“- Pour moi ce fut plein de surprises très excitantes et troublantes.”
“- Lesquelles ?”
“-Tout d’abord avec la généreuse Pascale avec laquelle j’ai redécouvert des émois d’adolescent, ensuite la captivante Catherine qui m’a (...)

lundi 1er novembre 2010
par  Isatitou

Les punitions de Sofia 2

Et de une …
Géraldine une rousse et pulpeuse femme de presque 40 ans, et son mari Luc, brun et svelte, la quarantaine juste passée, s’embrassent avec fougue dans leur chambre.
Luc, tu te souviens du jeune serveur l’autre soir au resto ?
Vaguement oui.
Il me plait !
Et moi ?
Toi aussi grand nigaud. Est ce que je te refuse souvent un caprice ?
Ma foi, certaines spécialités dont je (...)

mercredi 2 février 2011
par  Isatitou

TINTIN ET LE SECRET DES AMAZONES -2

Me voilà remontant le Camponi, au milieu d’une végétation luxuriante, en compagnie du bruit assourdissant de ma pirogue à moteur. Enigmatique et belle Dominique comme j’aimerais te revoir !
Ce petit mot sur la table de nuit de mon hôtel quel crève cœur ! Mais aussi quel aiguillon ! Le jour même j’achetais à Cayenne tout l’attirail du parfait baroudeur en forêt vierge. Le soir je partais en avion de (...)

mercredi 1er juin 2011
par  Isatitou

Brins de poésie, grains de folie - Attirance

Le samedi suivant Isabelle et Thierry se retrouvent assis au bar de la boîte.
Thierry, Séverine est encore plus sexy que l’autre fois. On devine ses tétons à travers son chemisier.
Elle n’a pas de soutif ! Cela m’intimide.
Pffff ! Courage lance-toi !
Je vais cafouiller.
Isabelle riant :—Aller, je m’impatiente.
Bonsoir Séverine.
Bonsoir. Voulez-vous des cafés ?
Oui, s’il vous plait.
Isabelle (...)

jeudi 29 janvier 2009
par  Isatitou

Cornes complices Partie III

Dernier volet de " Cornes Complices" d’Isatitou

mercredi 2 mars 2011
par  Isatitou

TINTIN ET LE SECRET DES AMAZONES -3

Cette douce lumière, cette mer de vert tendre comme ciel, suis-je au paradis ? Mais d’où viennent ces bruits ? Des anges nus ! Non des femmes nues de tous ages : des petites filles sans poil ni poitrine, des femmes âgées aux seins rabougris et tombants, des femmes mûres aux seins superbes.
Je me situe sous la frondaison des arbres au 4/5 de leur hauteur. Là, une succession de plateaux en rondin de (...)

dimanche 10 juillet 2011
par  Isatitou

Brins de poésie, grains de folie - Errance

Isabelle, j’ai l’air fin, accoutré en sultan, déambulant les rues d’Avignon !
Isabelle souriant : —Arrête de grogner, tu vas revoir Séverine.
Tous les passants que je croise rient sous cape.
Isabelle riant :-Veux-tu que j’entrouvre mon manteau, que je dévoile ma parure de sultane aux voiles vaporeux ?
N’ouvre rien, on va finir par se faire embarquer pour l’asile de Monfavet.
Grincheux, regarde (...)

Commentaires récents

18 août

Monsieur Henic,
tous mes compliments pour cet EXCELLENT récit. Rien n’y manque, sauf peut-être quelques fessées manuelles. La fessée à la brosse de la fin de votre récit aurait pu être donnée cul nu, (...)

13 août

j’aime beaucoup cette histoire
le dressage est progressif mais bien rythmer avec deux soumises
continuer car j’ai hâte de lire la suite
maitre jean

10 août

Voilà un contrat alléchant, fourni avec une adresse qui existe. Encore faudrait-il être sûr que la personne qui y réside est bien la bonne : le canular serait du plus mauvais goût...
La première (...)

6 août

Très jolie histoire, agréable à lire. Espérons qu’il y en aura d’autres. Nous attendons avec impatience la réponse à la question d’une conclusion qui tient d’ailleurs plus de la transition pour maintien en haleine. Que voilà une agréable mise en bouche ! Texte très bien écrit.
Bonne analyse psychologique.
Crédible.
Cela change des fantasmes à la noix.
Continuez ! Vivement la suite !

5 août

Terriblement cruelle mais ça donne vraiment envie de voir et d’entendre la souffrance de Monique avec en arrière plan le corps de sa servante couvert de belles marques de (...)

19 juillet

merci d’avoir continuer mon histoire
tres belle continuation de l’histoire qui donne envie de la réaliser
j’attend avec impatience la suite
maitre jean

8 juillet

Ah, le petit salaud ! Observateur, débrouillard et sans aucune morale, il ira loin, à condition d’améliorer son anglais : de nos jours, c’est indispensable...

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur