Dominique


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 12 juillet 2013
par  Dominique

A L’ENCAN

J’ajustai le nœud papillon de mon smoking devant le miroir situé dans l’entrée de l’appartement quand son parfum vînt chatouiller agréablement mes narines ; effluve subtile et capiteuse où se mélangeaient cannelle et caramel… Interrompant mon geste, je fixai son reflet dans la glace ; Pauline était sortie de la chambre, telle une déesse, magnifique, affolante... Je me vis pâlir, ma gorge se noua, mes (...)

mercredi 20 mars 2013
par  Dominique

Rêves de cuir -2-

Un nouveau rêve de cuir, clin d’œil aux débuts d’un maître bien connu de la BD érotique italienne...
C’était une nuit de pleine lune, magnifique et douce, comme seule la mer des Caraïbes sait en offrir ; l’astre, qui virait au roux, éclairait la baie d’une lumière chaude et l’on voyait presque comme en plein jour ; la mer était d’huile. Le silence aurait été total sans le bruit des rames qui fendaient (...)

vendredi 1er mars 2013
par  Dominique

Ainsi soit-elle...

Son crâne lui fait mal à exploser. Ses membres, sa poitrine, tout son corps, lui semblent lourds ; comme s’ils étaient comprimés ; c’est un peu comme si elle était assujettie entre les mâchoires d’un étau. Et une brûlure lancinante travaille son flanc droit- le haut de sa cuisse, sa fesse et sa hanche. L’air autour d’elle a une odeur entêtante d’encens et de cire consumée. Ses paupières sont pesantes (...)

samedi 23 juin 2012
par  Dominique

Rêves de cuir -1-

Daphnée, haletante, attend avec anxiété celui que les policiers, en la quittant, ont nommé le commandant.
Elle est entièrement nue ou presque ; on lui a laissé, selon les ordres – c’est ce qu’elle a entendu lorsqu’ils l’ont déshabillée - ses cuissardes, qui gainent ses longues jambes jusqu’ au- dessus du genou ; et à même la peau la large ceinture de cuir, qu’elle portait sur son jeans, et qui, serrée de (...)

Commentaires récents

17 juillet

Un EXCELLENT récit de Marsajean. En tant qu’amateur de fessée, Elle aurait pu commencer par cela avant d’utiliser la cravache, mais cela n’affecte en rien la parfaite qualité de la narration, ni le (...) Henic nous livre un excellent traité de la domination féminine. GRAND BRAVO pour ce récit. Sylvain.

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

6 juillet

La mise en scène est remarquable, on s’y laisse prendre et le résultat est à la hauteur de la surprise finale.

18 juin

A ce niveau-là, le consentement est vraiment limite. Difficile de comprendre ce mari qui prend plaisir à faire abimer sa femme par d’autres...

13 juin

Voilà qui est gentil : reprendre cette histoire qui s’interrompait à peine commencée, alors qu’elle était prometteuse.
Surtout, ne vous arrêtez pas en si bon chemin (...)

9 juin

On est là très loin des jeux entre adultes consentants.
Plus exactement, le mari volage en sort d’une manière particulièrement lâche. Ce n’est pas un Maître aimant, juste un salaud méprisable.
Cela dit, (...)
Comme souvent, il semble qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture envisageables.
Au premier abord, une belle histoire où l’humanité l’emporte sur la barbarie, et ce qui pourrait être de l’amour peut (...)

8 juin

"La fourmi n’est pas prêteuse, c’est là son moindre défaut..." Imaginer de "prêter" sa femme à quelqu’un d’autre, autrement dit le candaulisme, est une idée que je trouve pour le moins étrange. A (...)

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur