LE HAREM 4

4 - Le début de l’initiation
lundi 26 janvier 2015
par  doc aldo
popularité : 3%
2 votes

L’homme approche Marie Pierre et la place à genoux entre les cuisses de Catherine
— Fais-la jouir avec ta langue
Marie Pierre rougit, honteuse
— Mais je n’ai jamais fais cela c’est dégoutant je....
— Tu préfères être punie
— Oh noon
— Alors lèche-là......
Marie Pierre est à genoux le visage à quelques centimètres du la vulve dégoulinante de Catherine, elle est en larmes. Devant les autre femmes effarées, elle approche son visage sort sa langue et avec une grimace lèche doucement les petites lèvres. L’homme l’encourage :
- Allons lèche bien, entre ta langue dans son vagin, bien continue.
Marie Pierre obéit morte de honte, la mouille acre de Catherine envahie sa bouche, elle est au bord du vomissement. L’odeur marine emplit ses narines.
- Suce son clitoris, ordonne l’homme
Catherine sanglée sur la table se tord en tous sens en gémissant, c’est la première fois qu’une femme lui fait cela, elle a honte, mais tellement envie de jouir...
Marie Pierre aspires la petite tige de chair qui se décapuchonne, Catherine se cambre de plus belle.
L’homme tire Marie Pierre par les cheveux la décollant de la vulve brulante et laissant encore Catherine sur sa faim.
Puis il la repousse sur le sexe
- lèche lui l’anus maintenant, pénètre la avec ta langue.
Pour Marie Pierre l’horreur est à son comble mais la peur du pique bœuf électrique la fait obéir. Elle lèche la rondelle et pousse avec sa langue sur l’anneau qui s’entrouvre.
Puis l’homme lui ordonne de lécher de l’anus au clitoris en mouvements rapides, Catherine gémit de plus en plus fort, puis se cambre poussant un long gémissement de plaisir. L’homme la détache et fait relever les deux filles. Il s’adresse à toutes :
- Vous avez vu Catherine a pris beaucoup de plaisir avec une autre fille, vous allez toutes être initiées au saphisme, vos futurs propriétaires apprécient de voir deux filles faire l’amour devant eux et leurs amis. Leurs épouses aiment également parfois jouer avec une autre femme vous devez être prêtes.
- Maintenant Catherine tu vas remercier Marie Pierre
Il place les deux filles l’une en face de l’autre, et ordonne à Catherine d’enlacer Marie Pierre et de l’embrasser sur la bouche, langoureusement...
- Avec la langue, précise t-il
Elle obéit, encore troublée par son récent orgasme, elle enlace Marie Pierre et commence à l’embrasser en lui caressant les épaules. Malgré la honte elle commence à trouver cela plaisant et sent son sexe qui recommence à s’humidifier. L’homme prend la main droite de Catherine et la dirige. La main passe sur un sein, Catherine sent le téton tendu, puis descend sur un ventre plat, atteint la pilosité de Marie Pierre, elle caresse la broussaille. L’homme lui murmure à l’oreille :
- Branle-la !
De plus en plus excitée Catherine caresse la fente de Marie Pierre, ouvre les petites lèvres, c’est la première fois quelle touche un sexe de femme à part le sien et cela l’excite. Elle sent ses doigts couverts de mouille. Puis elle trouve le clitoris, le décapuchonne et le masse. Marie pierre accentue son baiser, sa langue s’agite dans la bouche de Catherine, son corps se tend, instinctivement sa main malaxe un sein puis descend entre les cuisses de Catherine. C’est à ce moment que la porte s’ouvre et un petit homme, rond assez âgé vêtu à l’oriental entre suivi d’un chien immense. Agréablement surpris par la scène il dit :
- Continuez, continuez...faites-vous du bien, et il admire le spectacle
Les deux filles debout se caressent mutuellement en gémissant et en se frottant l’une contre l’autre, puis rapidement presque ensemble poussent un long soupir et jouissent.
Les jambes tremblantes elles regagnent leur place sur la ligne et reprennent leur position mains sur la tête cuisses écartées encore dégoulinante de cyprine. Rouge de honte et étonnées par leur audace...
Le chien parcourt la pièce en battant de la queue. Il s’arrête devant Marie Pierre terrorisée et flaire son sexe. L’homme prévient :
- Il faut le laisser faire il adore l’odeur des femelles en chaleur....
Les filles sont terrorisées, le chien passe sa langue râpeuse sur la vulve de Marie Pierre qui ferme les yeux, puis l’homme le rappelle, Marie pierre remarque la tige rose qui sort de l’étui pénien du chien. Elle pense : Mon dieu il est excité par les femmes....Mais le chien repart aussitôt flairer les fesses des filles, Omar le rappelle plus fermement le chien gémit et obéit quand l’homme lui montre le pique bœuf.
Le premier homme rompt le silence :
- Je vous présente Omar, c’est le gardien du Harem, c’est lui qui va s’occuper de vous en dehors des séances de formation pour devenir de bonnes esclaves sexuelles. Il veillera à votre toilette, vous accompagneras pour vos besoins, suivra votre coucher...Vous lui devez obéissance.
La fille remarquent qu’Omar porte à la ceinture le fouet et le pique bœuf...Puis il présente à Omar les filles et en profite pour les marquer de leur numéro sur la fesse.
L’homme apprécie la présentation et en profite pour tâter un sein ou une fesse. Il demande à Anne de se pencher en avant et d’écarter ses fesses avec ses mains pour voir son jeune anus. Il enfile son doigt dans le vagin brulant de Marie Pierre qui vient de jouir, puis il donne son doigt à sucer à Amélia, lui précisant à l’oreille : "comme si c’était ma verge...!" il flatte longuement les fesses fermes de Marion, il joue également avec les bouts de seins de Catherine marquant son autorité sur chaque fille.
- Bien dit-il vous êtes dociles c’est parfait vos futurs maitres seront content ! Il rit.
- Nous allons maintenant vous conduire dans la partie du gynécée réservé aux esclaves sexuelles, vous aurez chacune votre cellule. Vous allez vous reposez un peu et manger, nos clients et leur épouse apprécient les femmes rondes, il ne faut pas les décevoir...Demain matin vous passerez chez le médecin pour un examen médical complet il établira une fiche qui sera remise au client précisant votre état de santé et les options qui peuvent vous être appliquées. Si vous avez des questions c’est le moment après je ne veux plus entendre un mot.
Marie Pierre timide balbutie :
- Euh excusez-moi mais c’est quoi les options...,
- Au moment de la vente le client et son épouse vont vous examiner...très intimement. S’ils vous choisissent ils peuvent demander en supplément de prix bien surs diverses petites choses, comme par exemple :
- le marquage à leur chiffre "au fer rouge" ;
- la pose d’anneaux après perçage sur les bouts de seins, les petites lèvres, le clitoris... ils adorent cette option ;
- parfois même l’ablation du capuchon protecteur de votre clitoris ce qui permet de vous garder en état d’excitation quasi permanent .... Mais nous n’en sommes pas encore là ! La vente à lieu dans une semaine et vous avez encore du travail pour être de bonnes esclaves sexuelles.
Cette énumération achève les filles, elles pleurent, tremblent. Marion discrète jusqu’à présent fait une petite crise de nerfs, quelques coups de fouet distribués par Omar et qui atteignent des fesses ou des seins rétablisse la situation, le calme revient
La porte s’ouvre à nouveau deux gardes poussent devant eux une fille plutôt petite, ronde avec une très forte poitrine, une peau mate satiné, des cheveux noirs courts.
- le chef demande que celle-ci fasse également partie du cheptel.
- Parfait ! Prend la position de tes camarades.
Elle se place mains sur la tête en larmes.
- ton prénom, ton âge ?
La fille répond entre 2 sanglots
- Hélène monsieur, j’ai 35 ans...
Omar s’approche et tâte les seins de la fille sur le soutien gorge, il apprécie leurs rondeurs et leur poids, puis la contourne et dégrafe l’accessoire et le retire, deux magnifique mamelles apparaissent, petites aréoles très foncées, tétons longs. Omar apprécie les tétons longs faciles à percer ! Une poitrine lourde.
Puis sans rien dire il baisse la culotte d’Hélène apparait alors une touffe noire fournie, large...et 2 belles fesses fermes, sur la droite l’homme inscrit au feutre noir SS1050...Omar passe son index entre les lèvres sexuelles d’Hélène, humide malgré elle, et le flaire avec satisfaction ? Puis il replonge son doigt entre les cuisses d’Hélène et commence à la masturber doucement
— on non svp pas cela je vous en prie...
Hélène se tortille Omar plonge son doigt dans son vagin et le ressort trempé, il le porte à sa bouche et goûte le jus d ’Hélène en connaisseur...
Puis Omar conduit les filles au gynécée...

PRECEDENT ............................................................. A SUIVRE

Commentaires, idées...sadoox12@yahoo.fr





ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur