5 - Les aventures d’Aurélie

Chap 5 : Entre nous
vendredi 13 novembre 2015
par  Chris Lafner
popularité : 3%
2 votes

Je me réveillai un peu déboussolée par l’absence de Jérôme. Je ne l’avais pas entendu partir. Je mis quelque secondes à me rappeler la conversation de la veille et la proposition de randonnée faite par Antony. J’enfilai un t-shirt et un bas de maillot et descendis à la cuisine. Il n’y avait aucun bruit. Jade devait encore dormir ou peut-être avait-elle changé d’avis et s’était jointe aux autres. Il me fallut cinq minutes pour trouver le café et fut soulagée quand la première gorgée descendit au fond de ma bouche.

Revigorée par le nectar de Colombie, je me dirigeai vers la piscine. Je vis alors Jade allongée sur le ventre en train de se livrer à une séance de bronzage intégrale. Ses fesses rebondies et bronzées me rendaient jalouse. Je m’approchai d’elle et la saluai mais n’obtint pas de réponse. Arrivée à sa hauteur je constatai qu’elle s’était endormie en plein soleil. Elle offrait de près un spectacle beaucoup moins reluisant que de loin. De sa bouche ouverte, un petit filet de salive s’écoulait sur son journal. Je décidai de lui protéger le visage et rapprochai le parasol pour lui éviter une insolation.
Je m’installai alors sur le transat contigu et bus tranquillement la fin de mon café. Je me relevai et prit la tablette de Jade qui trainait sur la table. Je me mis à surfer sur les infos des vingt-quatre dernières heures et je m’aperçus que je n’avais rien loupé d’essentiel. La chaleur commençait à vraiment s’installer. J’ôtai mon t-shirt et allai me rafraichir dans la piscine. L’eau était à la température idéale, juste assez fraiche pour contrer les ardeurs du soleil. Je commençai à nager. Je n’aimais pas spécialement ça mais depuis que j’étais avec Jérôme, je faisais attention à mon corps. Le sport, lointain concept autrefois, faisait désormais partie de mes passe-temps favoris. Attentive à l’effet de ma brasse sur mes muscles je multipliais les longueurs. Je fus finalement arrêtée par une voix gentiment moqueuse.

—  Je ne savais pas que tu te préparais pour les J.O. !

Jade se tenait debout au bord de la piscine toujours aussi nue que précédemment. Je m’arrêtais et vins m’accouder à ses pieds. Elle s’accroupit. J’avais sa chatte juste à hauteur de mes yeux.

—  Tu devrais virer ton maillot. C’est tellement agréable de nager nue, de sentir l’eau te caresser le sexe. Je suis certaine que tu nageras plus vite, dit-elle malicieusement.

Après tout, elle avait raison. Je n’y avais pas pensé moi-même. Je n’avais pas le réflexe et pour cause je ne l’avais jamais fait. Je glissai mon maillot le long de mes jambes et le posai sur le bord.

Jade le regarda dédaigneusement.

—  En plus il n’est vraiment pas sexy. Tu mérites mieux que cela ma chérie.
Un peu piquée par la remarque je lui répondis :
—  Puisque t’es si forte, je te propose un truc : une course, quatre longueurs. Si je gagne tu me donnes un de tes maillots et si tu gagnes je te file… .
—  Pas ton maillot, m’interrompit Jade.
—  Non, un de mes strings si tu veux.
—  Mouais, je ne les connais pas.
—  De même que je ne connais pas tes maillots. Depuis que je suis arrivée, je ne t’ai jamais vue avec.
—  Pas faux, sourit Jade.
—  Alors ?
—  Je ne suis pas une grande nageuse…
—  Dégonflée, lâchais-je, volontairement provocatrice.
—  Mais je suis joueuse, répliqua Jade en se laissant tomber dans l’eau.

Elle était face à moi, collée à moi devrais-je dire. Ses seins pointaient hors de l’eau aussi sûrs d’eux que l’était leur propriétaire. Ils semblaient défier ma poitrine. Jade planta ses yeux dans les miens :

—  Alors, on la fait cette course ?

A cet instant précis j’avais en tête un autre type de course mais je devais aller au bout de mon défi.

—  Ok je donne le départ, à trois on part.

J’égrenais le compte à rebours et nous nous élançâmes. A ma grande surprise Jade prit rapidement la tête. Sa brasse était nerveuse presque saccadée. Quant à moi je continuai à faire des mouvements amples en privilégiant ma qualité de glisse. J’essayai de donner plus de vigueur à mes mouvements. Jade avait deux mètres d’avance à mi-parcours. Dans la troisième longueur, elle sembla marquer le pas et je revins presque à sa hauteur. Comme je l’espérais elle était en train de s’asphyxier. Je la dépassai dans l’ultime longueur et touchais le bord en vainqueur. Je me retournai vers elle, sourire moqueur sur les lèvres.

—  Qui veut aller loin ménage sa monture.

Elle avait du mal à reprendre son souffle. Je m’appuyais sur mes coudes et sortie de l’eau. Jade m’imita. Sa mine renfrognée ne laissait aucun doute sur sa déception. Elle était vexée d’avoir perdu. Je décidais d’être magnanime…

—  Je te laisse ton maillot. En revanche, tu es préposée pour le reste de la journée à me mettre de la crème dans le dos. J’ai la peau bien plus claire que toi et je ne suis pas là depuis une semaine.

Cette proposition sembla la ravir. Visiblement elle devait tenir à son maillot. Je rapprochai mon transat de celui de Jade et m’allongeai sur le ventre.

Jade s’appliqua immédiatement à remplir son gage. Elle versa de la crème sur mes épaules puis l’étala doucement vers le bas. Elle arriva à la naissance de mes fesses et remit une dose de liquide pour hydrater cette partie très blanche de mon anatomie. Ses mains se firent plus douces, presque caressantes. Elle allait du globe de mon postérieur jusqu’à l’extérieur des cuisses. Je me laissais faire. J’aimais beaucoup ce type de caresse, sensuelle et délassante.

Pour la troisième fois Jade rajouta de la crème mais cette fois je sentis le liquide s’insérer dans mon sillon. Jade le laissa s’écouler jusqu’à mon entrée interdite. Je frémis légèrement. Le contact n’était pas spécialement agréable puis je sentis un doigt suivre doucement le même chemin du haut vers le bas et effleurer ma corolle. Bien qu’un peu surprise je me laissais faire. Après tout j’avais tout fait pour provoquer ma compagne. Et je connaissais ses penchants pour le plaisir anal. J’écartai très légèrement les jambes pour montrer mon assentiment. Jade continuait son massage très délicatement.

Après de multiples circonvolutions, un de ses doigts s’introduisit au centre du cercle. J’étais excitée par ses préliminaires et lubrifiée par l’huile solaire si bien que Jade ne rencontra que peu de résistance. Je tressaillis de plaisir. Jade poursuivit au fond de mes reins son mouvement tournant. N’y tenant plus je passai ma main entre mes cuisses et commençai à me toucher. J’étais trempée. J’introduis un deuxième doigt et je sentis le contact de celui de Jade à travers la fine paroi. Ce détail ne lui échappa pas.

—  Tu sens comme tu es remplie ? Tu aimes ?

Je marquai mon assentiment par un feulement. Jade en profita pour tenter elle aussi d’introduire un doigt supplémentaire dans mon cul. Cette fois, j’eus un peu mal mais Jade loin de ralentir le mouvement l’accéléra et se mit à me pistonner.

—  Ça m’excite de te prendre comme une chienne en chaleur. Je veux t’entendre crier. LIRE LA SUITE

L’intégralité de ce chapitre est disponible pour les abonnés de RdF



CHAP 4 .................................... CHAP 6 et 7




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Logo de clara
dimanche 15 novembre 2015 à 01h19 - par  clara

J’aime beaucoup la progression d Aurelie et ce chapitre entre nous me met l’eau à la bouche.

Logo de Crabou
samedi 14 novembre 2015 à 16h01 - par  Crabou

J’aime les jeux de ces deux filles. Je continuerai donc à lire leurs aventures.

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur