Atout cuir

Chapitres 5 à 7 (FIN)
dimanche 25 juin 2023
par  Sylvain de Perry
popularité : 1%
24 votes

Mes deux rencards, dits de contact, se sont bien passés. J’ai décliné deux invitations pour dîner. Avant de démarrer, un SMS d’un numéro non répertorié paraît sur mon Samsung. Je lis : « Si tu veux que nous sortions ensemble, Walter me libère à 20 h. L. »
Plutôt sec : ni bises, ni rien.
J’adopte le même style de rédaction : « Parfait. À 20 h où je t’ai laissé. Luca »
Le trajet jusqu’à mon hôtel ne me prend que vingt-cinq minutes pour les vingt bornes.
Une douche, un lavement, un graissage anal (plus sûr avec lui). Je m’habille cool.

À vingt heures, quand j’immobilise ma VW devant Luigi ; je constate qu’il a juste changé de chemise. Me connaissant, Walter lui a laissé le pantalon de cuir. La nuit a commencé à tomber depuis presque une heure.
Luigi s’assied puis, à ma grande surprise, entoure mon cou de son bras gauche, attire ma tête, me roule une pelle.
Ma main libre se plaque sur son bas ventre. Il n’a toujours pas de slip, et son sexe est déjà un peu dur.
Je me libère, dis :
– Je te trouve bien sûr de toi.
Luigi sourit, répond :
– Walter m’a dit que je pouvais te faire entièrement confiance. Que proposes-tu ?
– Comme tu dois t’aguerrir, d’abord dîner au restau d’un copain, Stefano, Aqua al Due, ensuite, boîte de nuit gay.
Je mets le moteur en route, démarre alors qu’il doute :
– Si on rencontre des connaissances ?
– Pour moi aucun souci. Pour toi, j’expliquerai que tu as besoin de t’affirmer…
Sa main se pose sur ma cuisse, la caresse gentiment. Surprenant de sa part.

Je me suis garé près du théâtre Alla Pergola, nous sommes allés à l’angle de la via de la Vigna Vecchia et via dell’Acqua à pied. Stefano me fait la bise, ainsi qu’une des serveuses.
Nous sortons vers 22 h après deux délicieux assagi di primi et lombatine pepe verde. Pas de dessert, car avant d’aller à la boîte, détour par Vivoli proche pour deux succulentes glaces.
À 22 h 40, nous franchissons l’entrée du Crisco Club, 43R via Sant’Egidio, gestion reprise en 2014 par Mara Salvietti et Marco Bagnai. Je n’y suis pas venu depuis trois ans. Dans ce lieu vous avez bar, disco, darkroom, videoroom, même un sling pour les amateurs.
Luigi est très tendu à mes côtés. Nous choisissons une table et, avant de nous asseoir, je remédie à sa tension en l’attirant vers moi et lui roule une pelle tout en pelotant son cul.
Crispé, il m’enlace en me serrant.
Je lâche sa bouche, dit :
– Cool mec. Asseyons-nous : ici, on est entre amis.
À ce moment un homme se matérialise devant notre table et explique à Luigi :
– Écoute-le, c’est un sage… LIRE LA SUITE



Entrez votre pass abonné

ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires