La révélation

samedi 24 janvier 2009
par  nathykara
popularité : 1%
2 votes

Cette histoire s’est passée il y a 20 ans, j’habitais à Nice et revenais d’une soirée entre amis, à quatre heures du matin il n’y avait pas grand monde avenue de la Californie. Je suivais une petite "samba" décapotable depuis un moment, arrivé à un feu tricolore cette voiture passe à l’orange, moi je m’arrête et la regarde s’éloigner.

Au loin la décapotable fait une puis deux embardées et s’immobilise au bord de l’avenue. Le feu passe au vert et lentement je me rapproche de cette voiture d’où s’était extrait une grande fille habillée d’un tailleur dont la veste arrivait au niveau du bas de la mini jupe et des escarpins dont le talon me paraissait très haut. Arrivé à sa hauteur elle se précipite vers moi.

« Excusez-moi je viens de crever et je ne sais pas changer ma roue pouvez-vous m’aider ? »

Elle était ravissante cheveux longs ondulés, les yeux bleus et sa veste laissait deviner une belle poitrine comment lui dire non, impossible. Me voilà à quatre heures du matin en train de changer une roue. La vue du bas n’était pas désagréable une belle paire de jambes fines qui n’en finissaient plus. Les mains pleines de cambouis la roue est changée.

« Oh ! Vous vous êtes sali pour m’aider, j’habite pas très loin d’ici, pour vous remercier, je vous offre un verre et vous pourrez vous laver les mains, vous acceptez ? »

« Volontiers, mais je ne voudrais pas vous déranger il est tôt »

« Ne vous inquiétez pas, si ça ne me faisait pas plaisir je vous l’aurai pas proposé. »

Elle remonte dans sa voiture et je la suis. Deux pâtés de maison plus loin elle me montre une place de stationnement libre et me fait signe de me garer. Elle ouvre la portière passager et me dit :

« Montez, j’ai un garage en sous-sol on montera par l’ascenseur ça m’évitera de venir vous chercher dehors. »

En effet nous descendons au deuxième sous-sol où elle rentre sa décapotable dans un box et nous remontons chez elle par l’ascenseur. J’ai tout le loisir de l’observer, elle est grande, les traits fins, beaucoup de goût, des bijoux raffinés. Nous échangeons quelques banalités et nous faisons connaissance. Elle ouvre son appartement une musique douce et une odeur d’encens m’accueillent, c’est relaxant. Elle m’accompagne à la salle de bain et me dit aller préparer un verre :

« Je me fais tous les soirs un cocktail en rentrant, je suis barmaid, ça vous tente ? »

« Oui, volontiers »

Lorsque je reviens dans le salon elle m’attend assise sur le canapé, deux grands verres remplis sur la table basse m’indiquent que je dois m’asseoir à côté d’elle, ce n’est pas pour me déplaire. Je ne sais pas si c’est le cocktail mais nous sympathisons vite et au bout d’une heure nous avions l’impression d’être de vieux amis. Voyant l’heure passer, je lui signale que je vais la laisser se reposer car elle travaille le lendemain. A mon grand étonnement elle me dit :

« Reste, tu ne veux pas passer la nuit ici, je n’ai pas envie de rester seule et je te trouve très gentil. Je te dois une récompense pour tout à l’heure. »

Non je ne rêve pas cette belle fille me propose de passer la nuit avec elle, ça ne se refuse pas. En guise de réponse je l’enlace et l’embrasse, torride ce baiser, je n’avais jamais embrassé une fille avec cette fougue. Elle m’entraîne vers sa chambre en chemin nous nous déshabillons. J’arrive nu sur le lit, elle a conservé son string noir, nous nous caressons, elle s’empare de mon sexe et l’avale. Humm quelle fellation, j’ai rencontré une experte, quel pied… Je caresse ses seins, beaux fermes elle réagit aux pincements sur les bouts. Ce ne sont que caresses, baisers passionnés, elle me met un préservatif et me guide vers ses fesses, écarte son string et s’empale sur moi, je la sodomise, oui je ne rêve pas elle se sodomise sur moi, quelle fille, quel tempérament. Nous jouissons ensemble, elle se blottit dans mes bras pour récupérer, au bout de quelques minutes elle me dit :

« As-tu aimé ? Il faut que je t’avoue quelque chose, je suis une transsexuelle »

En le disant, elle ôte son string et apparaît une belle queue en semi-erection. Quelle surprise, je reste sans voix et elle continue

« Ca te dirais d’essayer de me sucer, je vais t’apprendre, je t’aime beaucoup et je voudrais que tu me donne du plaisir »

Je ne sais que répondre, pas encore remis de ma stupéfaction, je me retrouve en train de caresser et lécher son sexe. Elle me guide de la voix, m’explique, j’y prends goût de sentir sa virilité se dresser dans ma bouche. Elle jouit, j’avale son sperme, c’est drôle je n’en avais jamais goûté, j’aime ça. Elle n’a pas cessé de me caresser, son sexe est tendu, il est plus long et plus large que le mien. Elle me couche sur le dos m’embrasse à pleine bouche son sperme se mélange à nos salives. Je sens sa main me caresser l’œillet brun me passer comme une pommade.

« Ne t’inquiète pas c’est une pommade qui va te préparer tu n’auras pas mal. »

Elle enfile un préservatif, me remonte les jambes sur les épaules m’embrasse et je sens son sexe appuyer sur mon anus, il s’écarte laisse entrer cette colonne de chair centimètres par centimètres, je suis troublé, je n’ai pas mal, elle m’embrasse toujours. Ca y est, je sens ses bourses contre mes fesses, je me suis fait sodomiser. Avec douceur elle fait des va-et-vient successifs, je sens monter le plaisir en moi, oui j’aime ça. Nous jouissons ensemble après un long coït et nous nous écroulons enlacés ensemble. Nous nous endormons, je me réveille et vois cette belle fille nue à mes côtes, ça y est je me souviens, j’écarte le drap et redécouvre son sexe au repos, je n’ai pas rêvé.

Nous sommes restés ensemble pendant six mois puis elle est partie sur Paris, je ne l’ai jamais revue.




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur