Swisshôtel

mercredi 5 octobre 2011
par  Noir Désir
popularité : 1%
1 vote

Le soir tombe, dans la chambre d’hôtel, je finis de me préparer pour aller dîner. Il n’aime pas attendre. J’ai pris soin de choisir les vêtements qu’il m’a offerts lors de nos dernières rencontres.
Vêtue d’une robe noire moulante et d’un chemisier crème qui laisse deviner mes seins, je prends le temps de me coiffer avec soin avant de vérifier une dernière fois mon maquillage.
Il est derrière moi, assis dans un fauteuil, quand l’ordre tombe :
“Soulevez votre jupe !”
Je sursaute, je me retourne : « Mais je suis presque prête ».
La voix se durcit : J’ai dit, « SOULEVEZ VOTRE JUPE. »

Résignée, j’obéis. Je saisis ma jupe retournant l’ourlet, je fais apparaître progressivement mes cuisses blanches puis ma culotte en dentelle grenat. Son regard s’illumine :
« Tournez-vous, lentement ! ».
Il peut alors à loisir admirer mes fesses, j’esquisse quelques déhanchements, certaine de Le faire réagir.
« Baissez votre culotte ! »
Je fais glisser ma culotte le long de mes cuisses, ne sachant pas quand le jeu t s’arrêtera.

Il s’approche de moi, m’agrippe par les poignets et me fait m’allonger sur ses genoux.
« Vous méritez une punition pour ne pas avoir obéi tout de suite »
Les premières claques tombent sur les fesses.
Je me mords les lèvres pour ne pas révéler le trouble qui m’envahit progressivement.
Mais mon corps me trahit et bientôt une trace d’humidité apparaît sur Son pantalon.
« Décidément, vous ne savez pas vous tenir !
Montez sur le lit, le cul en l’air, les mains en avant ! »

Il lie mes poignets ensemble puis fixe la corde aux barreaux du lit.
« Vous ne méritez pas de sortir tout de suite ce soir
Je dois d’abord vous apprendre les bonnes manières ! »

Il glisse alors brutalement deux doigts dans mon sexe puis son pouce dans mon anus. Je me tends comme si j’avais reçu une décharge électrique.
Une claque me rappelle à l’ordre : « Vous ne bougez pas ! »
Pour que je comprenne mieux, Il s’empare de mes chevilles, les attache à chaque pied du lit.
Je me retrouve écartelée, j’entends qu’Il fait coulisser sa ceinture de son pantalon. J’attends, crispée, les premiers coups.
Mais surprise, je Le sens se pencher sur moi, me mordiller l’oreille, avant de faire glisser ses doigts dans mon dos, puis Il dirige sa langue dans la raie des fesses, s’attarde sur mon fondement avant de jouer avec mon clitoris. Je me sens bien, prête à m’abandonner à Lui.
Mais pinçant violemment mon clitoris, Il ajoute d’une voix feutrée : « Vous m’appartenez et vous me devez obéissance et soumission ».
Je ne peux pas m’empêcher de crier. L’ordre tombe : « Taisez-vous, Je ne dois pas vous entendre ! ». Il m’enfourne ma culotte dans ma bouche. « Vous êtes bien plus belle ainsi », dit-Il avec un sourire.

« Reprenons ! » et sans attendre, Il me prend par derrière, enfonçant son sexe dans le mien, sans se soucier de me donner du plaisir. LIRE LA SUITE


ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Portfolio

GIF - 151.9 ko

Commentaires

Navigation