Vacances mémorables

chapitre 3
jeudi 10 novembre 2016
par  Compas
popularité : 2%
2 votes

Au cours de la soirée, Chantal comme à son habitude monopolisa la conversion et habilement mis en place son piège pour m’asservir. Je le découvrirai à mes dépends.
« Béa ton homme a pris du ventre….Beau-frère tu devrais mettre à profit l’été pour reprendre le sport. Allez donc faire du vélo Didier et toi demain matin… »
Les regards qu’elle me lançait et le plug dans mon anus, ne me laissaient aucun doute quant à la réponse à apporter.
Après une nuit agitée de rêves érotiques, réveil matinal comme à mon habitude.
Chantal était déjà dans la cuisine, vêtue si l’on peut dire d’une nuisette indécente mettent en valeur ses grosses fesses et ses obus.
A poil esclave.
J’obtempérai le sexe déjà érection.
Comme je suis une bonne fille, pour ta première à vélo je vais libérer ton anus. En position ! courbe toi sur la table ! Ecarte tes fesses !
Quelques claques sur les fesses en guide d’échauffement, pour que je les écarte bien et l’opération débouchage commença…
Maitresse Chantal pris son temps, tirant, tournant me claquant les fesses à chaque fois que je réagissait autrement que par mon total abandon.
Quelle sensation quand elle arracha enfin le bouchon qu’elle remplaça immédiatement par deux doigts pour tester l’élasticité de mon anus le tout avec force commentaires.
Va te préparer.
Didier était parfaitement équipé en cycliste accompli. Quant à moi, un vélo pourri comme on peut les conserver dans une maison de vacances et une tenue de tennis.
La ballade en vélo fut donc un calvaire, et c’est au retour que le piège s’est refermé….
Au cours du déjeuner, Chantal amena habilement la conversation sur son terrain.
Pauvre petit, complètement cassé. Il va te falloir du matériel adapté. Tu ne pourras pas tenir avec un tel équipement et maintenant que tu as commencé le régime ce serai dommage de ne pas continuer.
Et puis il va falloir te raser sinon le frottement sera insupportable.
Etre parfaitement rasé est indispensable pour un cycliste. Béa il va falloir que tu t’en occupes.
Pour être adapté il ne faut plus aucun poil sur les jambes, sur les fesses y compris la raie et sur le sexe.
Je t’expliquerai.
A l’heure de la sieste, opération rasage. Après la douche où je me suis occupé des jambes direction le lit couché sur le ventre.

Béa m’enduisit les fesses de crème et commença à me raser.
Met toi à genoux chéri Ecarte bien les fesses Sa main qui s’insinuait dans la raie et à la base des couilles, étalant la crème doucement …puis le rasoir qui racle chaque centimètre de peau.
Retourne toi. Et là ma virilité tendue vers le ciel montrait mon excitation à mon épouse qui commença une lente masturbation avant de m’enduire le sexe de crème et d’officier.
S’en suivi une fellation exceptionnelle et une partie de jambes en l’air comme nous n’en avions pas connue depuis très longtemps.
Vu les cris de mon épouse, toute la maison ne pouvait qu’être au fait de sa jouissance. Qu’elle serait la punition de ma Maîtresse qui m’avait interdit tout plaisir sans son accord ?

Les 2 précédents chapitres sont disponibles dans leur intégralité pour les abonnés de RdF



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur