La punition de Catherine 2

mardi 23 février 2010
par  doc aldo
popularité : 5%
8 votes

Durant les jours qui ont suivi la visite de Maitre Pascal nous n’avons pas évoqué cette soirée. Catherine était plutôt distante. Chaque jour elle relevait anxieuse le courrier, attendant la fameuse convocation chez le médecin pour l’examen médical.
Le vendredi soir elle est rentrée du bureau en larmes et s’est jetée dans mes bras :
— Tu sais quoi ? Mr Morlaix mon patron ! Il est au courant, pour Maitre Pascal !
— Ah bon, qui lui a dit ?
Et Catherine commence à me raconter son après midi, tout en l’écoutant je lui caresse machinalement les seins sur le chemisier.
Comme tous les vendredis après midi Mr Morlaix a réuni son équipe de cadres dont mon épouse, la seule femme de l’équipe, est un élément très dynamique. Mr Morlaix est un patron à l’ancienne, strict mais juste, la soixantaine petit, chauve, toujours très poli. Durant le briefing le téléphone de Mr Morlaix à sonné :
— Bonjour cher ami...non ! Vous ne me dérangez jamais, quelles nouvelles ?
Pendant un long moment, le patron a écouté son interlocuteur puis il a dévisagé Catherine qui, rougissante, à du baisser le regard.
— Bien cher ami merci de m’avoir prévenu, oui oui je suis assez disponible ces temps ci, oui pas de problème bonne journée.
La réunion a suivi son cours puis Mr Morlaix a congédié ses cadres en leur souhaitant un bon week-end. Au moment où mon épouse sortait du bureau...
— Ah Catherine svp vous pouvez rester encore un moment !..... Fermez la porte je vous prie.
Mon épouse exécute et se place devant le bureau de son patron.
— Oui Monsieur
— Venez près de moi Catherine
Elle contourne le bureau et se place à la droite de Mr Morlaix pensant que celui ci veut lui présenter un détail dans un dossier.
Mr Morlaix lève les yeux et la dévisage.
— Catherine, pendant la réunion Maitre Pascal m’a informé du rendez vous qu’il a eut avec vous...
Les jambes de Catherine flagellent, elle rougie et sens qu’elle transpire
— Oh mon dieu non pas cela oh pourquoi ?
Des larmes coulent
Pendant qu’elle me raconte cela toujours debout au milieu du salon, je dégrafe son chemisier et palpe ses seins, je sens ses tétons durs sous la dentelle
— Continues ! dis-je
Mr Morlaix la rassure
— Allons ne pleurez pas, je trouve cela très bien, Maitre Pascal est parfait, un dressage vous fera le plus grand bien, mon épouse Mme Morlaix a suivit un stage chez lui également, pendant plusieurs mois.
— Oh Mme Morlaix ?
Catherine imagine mal, Mme Morlaix soumise, elle est très ronde, et si religieuse. La femme du directeur est une grande bourgeoise, âgée d’une soixantaine d’années, et très chic.
— Oui mon épouse, et depuis je collabore avec Maitre Pascal, je reçois chez moi des soumises en stage. Je participe à des séances de dressage dans la villa de Maitre Pascal. Et je fais partie du comité qui interroge les soumises.
Catherine ne réponds rien, elle a le souffle coupé. Sans gène Mr Morlaix passe la main sous sa jupe et remonte le long de ses cuisses, puis palpe ses fesses, bien rondes, sur son slip.
Le récit de ce qu’a subi mon épouse cet après midi m’excite fortement, je retire complètement son chemisier et dégrafe son soutien gorge, elle proteste un peu.
— Mais enfin que fait tu arrêtes
— Laisses toi faire allons
Puis Mr Morlaix, sentant qu’elle porte un collant se fâche un peu, baisse son collant au niveau de ses genoux et saisissant une paire de ciseaux sur son bureau le découpe en charpie. Puis remonte sa main sous la jupe de mon épouse, sur le devant cette fois.
— Ah c’est beaucoup mieux. Catherine je ne veux plus vous voir avec ce sous vêtement ridicule qu’est le collant ! A partir de lundi vous porterez des bas avec porte-jarretelle, c’est compris ?
Comme dans un rêve Catherine s’entend répondre
— Bien Mr Morlaix
L’homme s’enhardit, il lui caresse le pubis à travers le slip, cela dur longtemps, puis il force l’entrecuisse, caresse le tissu moite.
N’y tenant plus je dézippe sa jupe qui tombe à ses pieds et passe ma mains dans son slip, son sexe est trempé....je la masturbe doucement
Mr Morlaix s’amuse a agacer ses petite lèvres à travers la culotte, qui se trempe de plus en plus.
— Tu as laisser Mr Morlaix te tripoter !
— Oui je ne pouvais pas faire autrement c’est mon patron
— tu as pris du plaisir
Catherine hésite, rougit...
- Euh oui un peu malgré moi
— A partir de lundi vous cesserez également de mettre ces culottes trop couvrantes, vous porterez des strings !
— Oh bien Monsieur Morlaix.
Doucement l’homme la masturbe, malgré sa honte Catherine sens le plaisir qui monte...Mr Morlais passe son doigt entre la chair et l’élastique, il entre en contacte avec son clitoris qu’il décalotte du bout du doigt, puis sa vulve trempée, il la doigte. Elle ferme les yeux et gémie doucement, sa respiration s’accélère, elle râle un peu et se contracte.
— Hummmmm oh ouiii hummmmm
— Vous avez joui ?
Mr Morlaix lui montre son doigt couvert de mouille, puis le flaire longuement.
— Oui Mr Morlaix dit- elle morte de honte
— Bien allez filez, bon week-end, ah j’oubliai lundi matin 8h vous viendrez me présenter vos nouveau dessous.
— Euh oui, bien Mr, bon week-end Monsieur.
Je pousse Catherine sur le canapé et me plaçant entre ses cuisses je lui lèche le sexe et aspire son clitoris, elle se tord, gémit, puis la mettant à 4 quatre pattes je la sodomise, sans préparation, son orgasme est rapide. Elle s’effondre sur le canapé.
Je lui dis :
— Demain après midi nous irons acheter des dessous et lundi tu iras les présenter à Mr Morlaix
Epuisée mon épouse s’endort sur le canapé.....

PRECEDENT ............................................................. SUITE

Vos remarques commentaires idées ...




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur