Edmond Dantes


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 5 octobre 2018
par  Édmond Dantès

Per omnia sæcula sæculorum.

Table des matières
Matines 7
Laudes 9
Tierce 13
Sexte 15
None 17
Vêpres 19
Complies 21
Eucharistie 23
Eucharistie 25
Je la verrai gémir ; je la plaindrai moi-même. Pour fruit de tant d’amour, j’aurai le triste emploi De recueillir des larmes qui ne sont pas pour moi.
Matines Et nous avons des nuits plus belles que vos jours. . .
Ça a débuté comme ça. Moi j’avais jamais rien dit rien. (...)

dimanche 3 décembre 2017
par  Édmond Dantès

De l’art équestre

Jadis et naguère
« Les yeux d’Elsa les yeux d’Elsa les yeux d’Elsa »
À nos femmes, à nos chevaux, et à ceux qui les montent…
Il est faux de dire que cet homme vous plaisait. Non, il vous attirait. Tout simplement, presque bestialement. Son odeur, sa peau, tout en lui vous attirait. Peut-être parce qu’il n’était pas maniéré comme les hommes de la ville. Et vous rêviez qu’il vous pénètre violemment, qu’il (...)

mardi 24 octobre 2017
par  Édmond Dantès

La chamade

« J’ai commencé ma vie comme je la finirai sans doute : au milieu des livres. » Pour Gabrielle et son double…
Ses professeurs lui avaient souvent parlé du pouvoir des mots. De cette force silencieuse, de cette autorité rassurante qu’ils pouvaient porter. Bien sûr, elle n’y avait pas cru. On ne croit jamais ses maîtres ; on a tort. Elle avait donc grandi loin de ces pages remplies de mots qui ne lui (...)

dimanche 17 septembre 2017
par  Édmond Dantès

Danse

Vous avez commencé à danser, d’abord timidement. Vous étiez un peu gênée d’être nue devant moi, qui, allongé sur le lit, détaillait chaque partie de votre corps, s’attardant sur vos seins qu’ornaient de magnifiques pinces. Mais très vite, prise par la musique, par la volupté du moment, vous vous laissez aller et ce fut la Salomé que l’on connaissait qui dansât. Belle, désirable, votre corps appelait le (...)

samedi 5 août 2017
par  dantes

Les corps à venir

« Et nous avons des nuits plus belles que vos jours » Pour Claire et son double…
I- Elle opta pour les dentelles d’un rouge coquelicot…Ne l’ayant pourtant jamais rencontré, elle présumait un adversaire sérieux. L’atmosphère était moite, alors qu’elle s’avançait dans cette ruelle, le satin de sa robe collait contre ses cuisses... Elle avait toujours aimé se promener ainsi, entre chien et loup, à l’heure où (...)

Commentaires récents

15 juillet

Bonjour ou bonsoir à toutes et tous.
Je reconnais bien Christine dans ses écrits et pour cause...
Certains d’entre vous pourraient penser que ceci n’est que pur fantasme.
Pourtant, parfois, la (...)

Décembre 2018

Christine a décidément le don de faire monter le suspense, de décrire des situations improbables extrêmement sensuelles à la fois par la description des corps mais aussi par la prise en compte des (...)

Novembre 2018

Je partage l’avis de Crabou, et je regrette que la suite ne soit pas arrivée : cette histoire commençait fort bien !

Octobre 2018

La partie en libre accès du récit n’est qu’un amuse-bouche et, comme tout bon apéritif, donne envie de lire la suite qui est, de surcroît, très différente. Mademoiselle K se découvre, dans des conditions (...)

Septembre 2018

Texte très bien écrit qui donne envie de connaitre la suite.
Le début de ce récit D/s de forme épistolaire fait penser aux Liaisons dangereuses.
Bravo à Christine et à Pascal pour ce récit (...)
Comme le dit le Maître : le mari de Sophie prend un risque démesuré. Il ne faut pas jouer avec le feu...
Cette histoire, contée avec la talent de Christine, fait partie de celles que l’on peut relire (...)
Très belle histoire courte, fort bien rédigée. Un enraie réussite et un tete d’écrivain.... (ça nous change de nos cochonneries habituelles... Merci à shiloh Je ne parviens pas à lire complètement le chapitre 13 : le lien de la zone abonnés aboutit à un message d’erreur :
"404 Page Not Found
Sorry ! The page you requested is unavailable. Please use your (...)

Août 2018

Cette histoire commence très bien : le récit monte en puissance jusqu’au bout du chapitre, et laisse penser que les chapitres à venir seront au moins aussi (...) Un grand merci pour vos commentaires. Pour ma part, il n’y aura pas de suite à cette histoire, libre à ceux et celles qui veulent en écrire un autre chapitre, bon courage à eux.
Bonne journée à (...)

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur