Edmond Dantes


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 20 août 2022
par  Édmond Dantès

Le manteau

C’était l’été. Il faisait terriblement chaud sur la capitale. Cela faisait six mois que j’étais la propriété de mon maître, et je voyais bien que Sophie, ma meilleure amie, avait décelé un changement dans mon attitude. Aussi, par ce chaud après-midi du mois d’août, je l’avais invitée à prendre un verre dans une belle terrasse ombragée. Nous parlions de tout et de rien, et je décidai à un moment qu’il était (...)

vendredi 5 octobre 2018
par  Édmond Dantès

Per omnia sæcula sæculorum.

Je la verrai gémir ; je la plaindrai moi-même. Pour fruit de tant d’amour, j’aurai le triste emploi De recueillir des larmes qui ne sont pas pour moi.
Matines
Et nous avons des nuits plus belles que vos jours. . .
Ça a débuté comme ça. Moi j’avais jamais rien dit rien. Rien. Le monde est difficile pour ceux qui sont différents. J’ai un ami terriblement intelligent ; un surdoué, comme on dit. Il (...)

dimanche 3 décembre 2017
par  Édmond Dantès

De l’art équestre

Jadis et naguère
« Les yeux d’Elsa les yeux d’Elsa les yeux d’Elsa »
À nos femmes, à nos chevaux, et à ceux qui les montent…
Il est faux de dire que cet homme vous plaisait. Non, il vous attirait. Tout simplement, presque bestialement. Son odeur, sa peau, tout en lui vous attirait. Peut-être parce qu’il n’était pas maniéré comme les hommes de la ville. Et vous rêviez qu’il vous pénètre violemment, qu’il (...)

mardi 24 octobre 2017
par  Édmond Dantès

La chamade

« J’ai commencé ma vie comme je la finirai sans doute : au milieu des livres. » Pour Gabrielle et son double…
Ses professeurs lui avaient souvent parlé du pouvoir des mots. De cette force silencieuse, de cette autorité rassurante qu’ils pouvaient porter. Bien sûr, elle n’y avait pas cru. On ne croit jamais ses maîtres ; on a tort. Elle avait donc grandi loin de ces pages remplies de mots qui ne lui (...)

dimanche 17 septembre 2017
par  Édmond Dantès

Danse

Vous avez commencé à danser, d’abord timidement. Vous étiez un peu gênée d’être nue devant moi, qui, allongé sur le lit, détaillait chaque partie de votre corps, s’attardant sur vos seins qu’ornaient de magnifiques pinces. Mais très vite, prise par la musique, par la volupté du moment, vous vous laissez aller et ce fut la Salomé que l’on connaissait qui dansât. Belle, désirable, votre corps appelait le (...)

samedi 5 août 2017
par  Édmond Dantès

Les corps à venir

« Et nous avons des nuits plus belles que vos jours » Pour Claire et son double…
I- Elle opta pour les dentelles d’un rouge coquelicot…Ne l’ayant pourtant jamais rencontré, elle présumait un adversaire sérieux. L’atmosphère était moite, alors qu’elle s’avançait dans cette ruelle, le satin de sa robe collait contre ses cuisses... Elle avait toujours aimé se promener ainsi, entre chien et loup, à l’heure où (...)

Commentaires récents

21 mai

Ne dit-on pas que les gens heureux n’ont pas d’histoire ? Du coup, cette phrase de l’auteur est quelque peu étonnante : « Sa relation avec son (...) On va dire que je radote, mais les textes de Christine sont toujours fascinants.
Dans cet épisode, il est curieux de voir comment une personne (...)

18 mai

Cette fois la suite est parue vite, très vite. Encore une fois le lecteur n’est pas déçu. Outre le retour de Lisa, ce qui se passe entre les deux (...)

2 mai

Sylvain de Perry est enthousiaste et il y a de quoi ! Après quelques pages sur l’aujourd’hui de l’héroïne et son désenchantement, le retour en arrière (...)

1er mai

112 longues journées et 113 interminables nuits que nous attendons ces 19 pages nouvelles. On s’attend à un repos pour l’héroïne auprès d’une femme. (...)

27 avril

J’ai du mal à comprendre qu’une Maîtresse (ou un Maître) accepte de faire torturer son (sa) soumis(e) sans que ce dernier en retire un quelconque (...)

25 avril

Cher Henic, vous trouverez (sur le site et dans la zone abonnés) ce récit ainsi que 10 autres, tous sur le thème de Noël et écrits par différents (...) Un récit délicieusement amoral...

24 avril

Comme souvent, les propositions « Au hasard » de rdf font surgir une pépite ignorée jusqu’ici... En l’occurrence, on ne la trouve pas dans la zone (...)

23 avril

Monsieur Géronimo, exemple : au début du récit ce sont les nouveaux locaux de la société de son époux. Quelques lignes plus loin, ce n’est pas lui le (...)