Mallorye story

Chap 3
vendredi 25 juillet 2014
par  mallorye63
popularité : 2%
1 vote

Il l’autorise à prendre place dans la voiture, Marc et Max montent devant, elle n’a toujours pas été autorisée à baisser sa jupe, Georges lui fait écarter les cuisses, ouvre sa veste et dégrafe son soutien-gorge
— Tiens, lui dit-il, celui-ci est pratique avec l’ouverture devant, mais comme ta poitrine n’est pas énorme tu éviteras au maximum le port de ce sous vêtement
Il lui attrape alors les tétons entre pouce et index, et tord très fortement le bout si fragile des ses seins, la douleur est intense, il tire dessus lui amenant les larmes aux yeux. Elle est très fière de sa poitrine, sans être d’une taille extraordinaire, elle tient bien ferme et il vrai que le port du soutien gorge pourrait être anecdotique, mais elle aime bien le coté sexy de certains de ceux qu’elle possède.
Elle gémit sous la lente torture, de temps en temps il lâche les tétons pour lui malaxer la poitrine, puis il reprend les tétons sous ses doigt et les tord dans un sens puis dans l’autre, quand il arrête elle voit que le bout de ses seins est turgescent comme jamais, la douleur est là mais plus diffuse, elle le feu dans le ventre.
— Bien Marc, elle va adorer le travail des seins, elle va devenir une bonne petite esclave ta femme, nous allons la dresser avec soin.
— Et toi salope, suces moi la bite, montres-moi comment tu te sers de ta bouche mais attention, il t’es interdit de me faire jouir.
Mallorye déboutonne le pantalon et baisse la braguette, il soulève les fesses pour qu’elle puisse accéder au caleçon qu’elle fait glisser d’un même geste, le sexe sort comme un diable de sa boîte. Elle le prend en main et le fait coulisser deux ou trois fois pour dégager le gland, ensuite elle glisse la tige tendu entre ses lèvres, ayant le plaisir d’entendre son bourreau gémir.
Pendant ce temps, tout en regardant le spectacle à la lumière du plafonnier, Max guide Marc vers leur destination. Marc regarde dans le rétroviseur et tourne de temps en temps la tête pour essayer de voir ce qui se passe.
Mallorye donne toute son expérience dans cette fellation, même si elle n’a pas connu beaucoup d’hommes, tous l’ont félicité pour sa science de la pipe qui est inné chez elle, pourtant au début cette caresse buccale n’était pas ce qu’elle préférait, mais maintenant elle aime et pratique avec plaisir, ce que les hommes apprécient.
Il n’a pas besoin de lui appuyer suer la tête elle enfourne tout ce qu’elle de la longueur du sexe dans sa bouche, mais il est sérieusement monté, beaucoup mieux que son mari, et très large, dans le même temps sa langue agile lèche le sexe. Elle est obligée de s’arrêter souvent car elle sent la semence de l’homme prête à lui gicler dans la bouche, comme pendant ce temps il caresse son sexe trempé de mouille, elle a du mal à se concentrer sur ce qu’elle a à faire.
— Nous sommes arrivés, dit Max, ça va être un peu à notre tour j’espère
— Oui, répond Georges, et crois-moi, c’est la reine des suceuses cette petite pute
Mallorye a vite compris que ces mots crus faisaient partie du jeu et que désormais il s’agit en fait plus de compliments sur son comportement que d’insultes à son égard. Elle se rajuste tant bien que mal, pendant que Georges se rhabille aussi. Ils sortent tous les quatre de la voiture, Marc prend sa femme par la taille et lui roule une pelle. Il lui glisse à l’oreille :
— Alors, qu’en penses-tu ?
— J’ai le cul en feu, j’ai mal aux seins, mais je mouille comme jamais et j’ai une envie folle de me faire baiser, mais rassures toi, tu restes le seul amour de ma vie, avec tous les autres ce ne sera que du sexe, par contre il est clair que je suis la seule femme que tu as le droit de toucher que ce soit pour du sexe ou autre chose.
— Je suis d’accord tu es mon seul amour et je ne cherche pas de relations avec d’autres femme. Mais je ne pensais pas que tu étais aussi docile que ça, sinon je t’aurais dressée moi même, pourquoi ne m’as tu rien dit ?
— Mais mon amour, tu te rappelleras que je ne t’ai jamais rien refusé dans l’amour, tu as eu l’occasion de m’attacher et de me fesser et tu ne l’as pas fait moi j’étais prête
— Ce n’est pas grave je vais apprendre vite pour te faire tout cela moi-même, nous explorerons ce monde ensemble, et qui sait tu pourras peut être me rendre la pareille
— Tu veux que je demande à Georges qu’il nous dresse en couple ? Qui sait tu aimerais être soumis, nous verrons ça rapidement. Elle passe la main sur la bosse révélatrice faire par son sexe, d’autres perspectives s’ouvrent à elle.
Ils entrent dans la boîte, manifestement les deux compères sont des habitués des lieux, claques dans le dos du patron, bises à la serveuse.
— Bonsoir les amis, qui est cette charmante jeune femme, dit-il en détaillant sans vergogne l’anatomie de Mallorye. E, effet sur ordre de Georges elle a du laisser la veste ouverte et sa poitrine est a peine cachée par le soutien gorge
— Salut Boss, un gentil couple que nous venons de rencontrer, et avec l’accord de son mari je prend madame en main
— Elle est sacrément bien roulée, je viendrais y goûter tout à l’heure, installez-vous je vous offre le champagne
L’atmosphère du club est sympathique, bien que la musique y soit un peu forte, quelques personnes dansent au son de la musique syncopée distillée par un DJ, les femmes sont singulièrement peu vêtues, et deux écrans géant diffusent les images d’un film porno où une jeune femme est prise en double. Le jeune couple comprend qu’ils viennent pour la première fois de mettre les pieds dans un club échangiste.


PRECEDENT ............................................LIRE LA SUITE




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur