Caroline - 9

Chap. IX - Céline et le voisin
mercredi 21 janvier 2015
par  Marsajean
popularité : 1%
5 votes

Elle est là, dehors près de la porte d’entrée qui nous attend. Elle me tend la perruque que j’avais en arrivant en souriant.

—  Je voulais te dire merci pour tout.

—  De rien !

Je ne sais pas quoi dire d’autre et je me dirige vers la voiture de monsieur Jean qui est déjà au volant.

—  N’oublie pas mardi à huit heures précises.

Elle n’attend pas de réponse et monte dans sa voiture et démarre en trombe.
Quand je monte dans la voiture, je commence par gémir, je vais encore devoir rester debout une nuit avec mon corps brûlant.

—  Tu vas y aller, me demande monsieur Jean ?

—  Aller où ?

—  Chez la fille d’Adrien ? Je te préviens, c’est une vicieuse.

—  Je sais ! La réponse est oui, j’irai à son rendez-vous. Je sais que c’est de la folie, mais c’est plus fort que moi.

Nous roulons depuis cinq minutes quand je me tourne vers monsieur Jean.

—  Vous pouvez donner mon téléphone à Mamadou, il va certainement vous le demander.

Il s’arrête au bord de la route et me regarde intensément.

—  Attention fillette, c’est un danger ce type. La seule chose qui l’intéresse avec les femmes, c’est d’en faire des putains qui travaillent pour lui.

—  Je n’ai pas l’intention de devenir une de ses putains, il veut que je vienne un soir pour me faire fouetter devant ses clients.

—  Et tu vas accepter ?

—  J’ai bien accepté pour vous, pourquoi pas pour Mamadou.

—  Moi, je serais de toi, j’attendrais de voir ce que mon rendez-vous avec Céline va donner.

—  Qui vivra verra ! Mais n’oubliez pas de donner mon numéro à Mamadou quand il le demandera.

—  Comme tu veux, ma belle.

Arrivé au parking de son immeuble, il me dépose devant ma voiture.

—  Attendez, je vais vous rendre la robe.

—  Tu peux la garder, c’est un cadeau.

Je vais sortir quand il me retient.

— - Au fait, j’oubliais ! Cela te revient.

Il me tend une grosse enveloppe.

—  Qu’est-ce que c’est ?

—  Ce que tu as gagné cet après-midi.

Je reste un moment sans voix. Il veut me payer, je n’en reviens pas.

—  Mais, je ne suis pas une pute.

—  Je sais, mais je ne peux pas prendre ce fric que tu as gagné par ta souffrance, il est à toi fais en ce que tu veux.

J’hésite un moment avant de tendre la main et prendre l’enveloppe.

—  Merci pour la robe et… Pour ça, dis-je en montrant l’enveloppe.

—  De rien ma belle. N’oublie pas le premier mercredi du mois, tu en as encore quatre à faire, après tu seras tranquille avec moi.

—  Je n’oublie pas croyez moi. Au revoir.

La voiture démarre et je me retrouve seule près de ma voiture.
Je rentre chez moi et Pierre est déjà rentré. Naturellement ça le fait sourire quand il voit mon corps balafré. Pour une fois, il est excité par mon récit et me prend contre le mur de la cuisine sans se préoccuper qu’il me fasse mal. Je me prends à espérer que mon mari prenne enfin conscience de mes besoins. Cette fois, il prend son plaisir sans se préoccuper du mien.

—  Tu sais que tu es belle comme ça avec des marques de fouet.

—  Tu aimes ?

Il hésite une seconde avant de répondre.

—  Oui, beaucoup.

—  Tu n’as pas envie d’essayer une fois ?

—  Si, je le ferai certainement un jour puisque tu sembles aimer ça, mais pas tout de suite, soigne-toi. On en reparlera plus tard.

Il s’apprête à sortir de la cuisine quand il se retourne.

—  J’aimerais assister une fois juste pour voir comment c’est.

—  Tu connais Mamadou ?

—  Oui, c’est le plus grand maquereau de la ville, il a une grosse boîte de nuit à la sortie de la ville.

-  Aujourd’hui, c’était chez lui en privé pour son anniversaire. Il veut que je le fasse une fois devant ses clients, tu viendras ?

—  OK ! J’y serai si tu me préviens.

—  Dès que je sais quand, je te le dis.

Il sort de la pièce et je commence à préparer le repas du soir. LIRE LA SUITE

PRECEDENT ..................................................... SUITE
Les chapitres suivants (10 et 11) sont disponibles pour les abonnés

J’attends vos critiques et commentaires à cette adresse :

marsajean49@gmail.com



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires

Logo de Marsajean
vendredi 23 janvier 2015 à 21h01 - par  Marsajean

Merci de vos commentaires, cela va m’encourager à continuer cette histoire.

Logo de Henic
vendredi 23 janvier 2015 à 19h29 - par  Henic

Il y a longtemps que je lis les histoires de Marsajean et je les trouve toujours aussi prenantes.
Cette Caroline me semble folle mais les péripéties de son existence sont fort bien racontées et je vais devoir me réabonner à rdf pour lire la suite !
Merci.