L’officialisation du statut de Nathalie

Chapitre 10
mardi 23 février 2010
par  nathykara
popularité : 2%

De douces caresses me réveillent, je suis étendue entre Louise et Jessica, toutes deux me regardent en souriant.

Louise
• Ils ne t’ont pas épargnée hier soir.

Louise m’embrasse tendrement, amoureusement.

Jessica
• Comme vous êtes belles toutes les deux, je vous souhaite tout le bonheur possible.

Louise
• Jessica, moi je te remercie parce que sans toi jamais je n’aurai connue Nathalie, mais je crois qu’il faut que l’on dise à Nath le fait de ta présence avec nous.

Jessica
• Oui, hier soir j’ai cru qu’elle avait vu un fantôme.
J’ai essayé de te contacter pendant ton éducation et lorsque j’ai laissé mon dernier message signalant que sans nouvelles de toi j’allais à la gendarmerie j’ai eu la surprise d’avoir un appel de Louise. Comme tu m’avais tout raconté je savais à qui j’avais affaire, ça été un peu tendu au début, mais Louise à senti que je tenais à toi non pas en rivale par rapport à elle mais en amie. Elle m’a tout expliqué et m’a invitée à ton intronisation officielle en tant que compagne et soumise.
Pour ma part j’ai été licenciée et Louise m’a proposé de te remplacer à l’agence, cela a plusieurs avantages pour moi, je serais prés de toi et je prendrai moins de risques que de me prostituer au coin d’un bois ou d’une rue.

Louise
• Tu m’avais parlé de Jessica, je la croyais une rivale mais au contraire tu as en elle une vraie amie avec un grand A et avant même que tu sois au courant des mésaventures de Jessica et je sais que tu me l’aurais demandé j’ai proposé ta place à l’agence car à partir d’aujourd’hui tu n’es plus au catalogue, bien que si un client très fidèle le souhaiterait je ferai une dérogation. Tu vas continuer tes cours et je veillerai à ce que tu valide ton année en cours, tu vas rattraper tout ce que tu as manqué et tu seras prête pour le contrôle final. Car maintenant tu es sous ma responsabilité et si tes parents on failli et t’ignorent ta nouvelle famille veut être fière de toi et de ta réussite, ma compagne ne doit pas me faire de préjudices et je veux que tu ait ta propre situation professionnelle.

Nathalie
• Merci à toutes les deux, vous ne pouvez pas vous imaginer le bonheur que je ressens à vous voir toutes les deux à mes côtés et que vous vous entendiez bien ensemble.
Vous comptez énormément de façon différente certes mais j’aurai été très malheureuse de ne plus avoir de contact avec Jessica.
Merci Louise, sache que jour après jour, larme après larme, je n’ai cessé de penser à toi, je veux être ta fidèle compagne telle que tu la souhaite et que tu sois fière de moi.
J’attends avec impatience le jour ou tu vas faire tatouer mon sein gauche, ma tempe droite, mon poignet gauche, ma cheville droite, le creux de mes reins, mon pubis et de porter ta plaque accrochée à la lèvre de mon vagin.
Tu vois j’ai tout mémorisé et j’ai hâte de porter ces signes marquant mon appartenance.
Je t’aime Louise, je vous aime Maîtresse.

Emportée par l’émotion Nathalie s’est exprimée à voix haute, déterminée mais laissant couler de grosses larmes.

Louise s’est jetée sur Nath et lui a séché les larmes en la serrant fortement dans ses bras, Jessica doucement sans bruit s’est retirée, elle laisse ce nouveau couple se retrouver.

Tous les convives se sont réveillés, ont déjeuné et sont partis, Jessica et Amélie leur ayant expliqué que nos amies avaient besoin d’intimité.

Pendant que Louise et Nathalie se retrouvaient, Clément et les deux filles ont décidé de passer le reste du temps ensemble à mieux se connaître.

Louise
• Mardi nous irons te faire tatouer et faire poser ta plaque mon amour.

Nathalie
• Merci

PRECEDENT ......................................................... SUITE

[|



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet d’enregistrer et d’imprimer les textes publiés, d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication

Entrez votre pass abonné

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur