MARTINE SE REVELE MASO - Chapitre 2

La soumission
mercredi 22 avril 2015
par  Pierre René
popularité : 1%
1 vote

Tout en tenant cette pose Martine me fixait intensément, comme pour me dire ou me rappeler quelque chose..

Très rapidement, je me suis souvenu d’une conversation que nous avions eue quelques semaines auparavant durant laquelle Martine m’avoua son grand fantasme qui consistait à se faire prendre par plusieurs hommes en ma présence active. Cet aveu m’ayant surpris, Je n’avais pas donné de réponse définitive, en lui laissant entendre mais sans trop y croire, qu’à l’occasion…..

Nous comprimes, tous les deux je crois, que cette occasion était arrivée. Je vis dans les yeux de Martine qu’elle avait compris que j’avais compris.

Mais comment proposer cela à mes 3 amis ? bien sur ils devaient être très excités mais de là à accepter un gang bang …

Je n’eus pas trop longtemps à me poser la question, ce fut Jean, peut-être plus vite remis de ses émotions qui eut la réaction la plus rapide.

Il nous fit remarquer, qu’après ce spectacle nous étions tous très excités, y compris Martine, la responsable de cette situation, qui devait maintenant payer de sa personne pour calmer le feu qu’elle avait allumé, y compris, visiblement, en elle même.

Sans demander l’avis de Martine, dont-il avait certainement compris son accord tacite, compte-tenu de la position qu’elle maintenait, véritable objet sexuel, depuis plus de cinq minutes, Il me demanda quand même mon accord : je lui répondis OK, trop content de n’avoir pas eu à le proposer moi-même, mais sous réserve qu’ils disposent de préservatifs car personnellement je n’en avais pas. Ils avaient tous ce qu’il fallait ce qui, par leur réponse immédiate me prouvait qu’ils approuvaient la proposition de Jean.

Je demandais à Jean quel scenario il envisageait pour que cette séance ne ressemble pas trop à un viol collectif.

Ce dernier suggéra l’idée d’une « loterie », avec un seul gros lot, Martine en personne, mais, comme nous étions quatre, elle serait détaillée en 4 sous-lots ».
Cette idée de détailler Martine en 4 lots me sembla intéressante et je demandai à Jean quels sous-lots il envisageait.
Pour chacun des lots il prévoyait d’abord une « mise en bouche » puis pour deux lots une baise vaginale et pour les deux autres une baise anale.
Chacun irait d’abord examiner le lot de près puis tirerait au sort un des quatre papiers sur lesquels figurerait le nom du sous-lot attribué.

Je connais personnellement, bien sûr, les préférences de MARTINE qui est, en matière de sexe, relativement classique.
Je connais aussi suffisamment ma femme pour savoir que, compte-tenu de son comportement, elle devait forcement s’attendre à ce genre de conclusion suite à son exhibition torride. Elle a donc dû procéder à une toilette intime complète et soigneuse.

Très vaginale, elle aime surtout la position en levrette qui, dit-elle, permet une pénétration plus profonde. Dans cette position elle arrive à enserrer si fortement ma bite que j’ai parfois des difficultés à me retirer lorsque je suis encore en forte érection. La fellation est essentiellement pour elle un préliminaire certes important (surtout pour moi) mais qui reste un préliminaire.
Quant à la sodomie, il faut vraiment qu’elle soit très excitée pour qu’elle en tire vraiment du plaisir et on ne peut pas dire que ce soit la relation sexuelle la plus habituelle entre nous.
J’ai donc demandé à ce qu’on remplace une sodomie par une fellation complète (que je me destinais à moi-même car Martine n’aimait pas avaler, et je voulais le lui faire subir)

Ces tractations eurent lieu devant Martine qui ne formula aucune objection.

Afin de garder un peu de mystère (et donner à chacun un peu plus de liberté), Marc suggéra de bander les yeux de Martine avant cette inspection, pour qu’elle ignore qui fait ou va faire quoi. Je trouvais l’idée très bonne et m’empressa de la réaliser avec un long foulard de soie qui la rendit totalement aveugle.

A mon invitation, Marc, que je crois le plus réservé des 3, se présenta devant Martine toujours en position offerte mais incapable donc de savoir lequel des 4 est en passe de l’examiner.

Marc commença par soupeser les seins, les malaxa mais sans vraiment insister. Il s’intéressa aux anneaux : pour s’assurer qu’ils traversaient vraiment les tétons, il tira dessus et vérifia que le téton s’allongeait sous la traction en laissant un léger espace entre le métal et la chair. En passant l’index dans chaque anneau il secoua chaque sein en provoquant un allongement des mamelons et des vibrations dans la masse des seins. Il ne semblait pas exagérer car il ne provoqua aucune réaction de douleur ni même un grimace sur le visage de Martine.
Faisant pivoter Martine d’un demi tour, il nous présenta alors le coté pile du gros lot. Marc commença à malaxer les fesses comme de la pate à pain. La chair pressée entre les doigts puissants de Marc devint blanche puis passa au rouge dès que la pression fut relâchée sans tirer la moindre réaction de Martine.
La refaisant passer coté pile, Marc, sans un mot, comme il était convenu, passa ses mains à l’intérieur des genoux en tapotant légèrement. Martine comprit le message et écarta docilement les jambes. A genoux devant elle, Marc caressa le dessous des seins, une main sous chacun d’eux puis descendit doucement le bout des doigts sur le torse, puis le ventre, s’écartant de chaque coté du nombril. Ce faisant, il provoqua des vibrations et de légers spasmes sur l’abdomen alors que le visage de Martine reste impassible. Les deux mains se rejoignirent alors sur le triangle du pubis qu’il caressa doucement sans chercher à descendre sur la vulve. Marc termina ainsi son inspection, récupéra un des 3 papiers (j’ai triché et gardé la fellation complète pour moi) et revint s’asseoir sans un mot. Il nous montre son gain : une baise vaginale. Cela eut l’air de le satisfaire

Sur mon signe, Pierre prit le relai. Il saisit immédiatement les deux seins mais cette fois avec moins de ménagement. Cette action eut pour effet de faire pousser un petit cri à Martine, mais plus de surprise que de douleur. Il poursuivit son travail sur les seins en appliquant sur chacun d’eux une série de gifles bien claquantes sur les cotés extérieurs, provoquant un va et vient désordonné des deux seins qui rosirent ainsi sur les cotés. Pierre n’arrêta son exercice que quand Martine laissa échapper un cri mélangeant énervement et peut-être une légère douleur.
S’accroupissant devant le bas-ventre offert, il passa la main droite dans l’entrejambe avec un mouvement d’avant en arrière et retour, caressant ainsi la raie culière et la fente de la vulve, s’attardant sur le clitoris.
Cela déclencha un réflexe de la part de Martine qui resserra les jambes en poussant un léger cri mais pour aussitôt les desserrer permettant la poursuite de l’exercice que Pierre poursuivit allègrement. Je pense que s’il avait poursuivi son manège une minute de plus, il déclenchait un orgasme. Il s’en rendit compte car il arrêta ses caresses et quitta sa proie en lui collant une dernière claque mais cette fois, sur la fesse. Il prit un des deux papiers restants, nous le montre et je crois voir une petite déception sur son visage en découvrant qu’il avait lui aussi gagné la baise.

Je me surprenais à accepter cela avec détachement, comme s’il ne s’agissait pas de ma propre femme mais d’une call-girl invitée là pour fêter un évènement entre amis.

Jean allait se lever à son tour, l’air très satisfait d’avoir donc gagné la sodomie, mais je lui fis signe que je passais en 3eme. LIRE LA SUITE

L’intégralité de ce chapitre est disponible pour les abonnés de RdF



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur