Première épreuve

lundi 9 novembre 2009
par  nathykara
popularité : 1%
3 votes

Travesti depuis de nombreuses années mais uniquement en privé.

Par le biais d’Internet j’ai tout un réseau de copines un peu partout en France.

Un jour une nouvelle inscrite se trouve habiter dans la même ville que moi, après quelques heures de discussions, quelques cam un jeu s’installa entre nous deux, la perdante devrait se rendre chez l’autre mais en fille.

Là ou j’habite la résidence est en forme de U, mais je ne savais pas que dans l’aile opposée à mon appartement un vicieux avait installé une longue vue et épiait ses voisins et voisines et qu’il n’ignorait pas mon secret.

Ayant perdu le jeu je me suis habillée bcbg : tailleur jupe, maquillée, mis ma plus belle perruque, des talons pas trop hauts pour pouvoir marcher et conduire et en route.

Je ne me savais pas épiée.

J’arrivai sans encombre jusqu’à ma voiture et partit rejoindre mon amie. La soirée se passa sans prise de tête nous avons bien ri et passé un bon moment, sages pour cette première rencontre, sur le deux heures du matin je décidai de rentrer.

Le trajet se fit sans problèmes, garai ma voiture, regardai si la voie était libre et en route pour rentrer, je traverse les parties communes sans rencontrer personne prend l’ascenseur, arrivée à mon étage je décide de ne pas allumer la coursive ma porte étant pratiquement en face de l’ascenseur, je préparai mes clefs et sortit dans le noir.

Alors que j’ouvre la porte je me sens propulsée vers l’intérieur par quelqu’un qui me bâillonne de sa main .

L’appartement est dans le noir absolu, je sens cet homme qui me m’oblige à m’allonger par terre toujours en me tenant fermement.

— Ça fait deux ans que je te surveille, que j’attends le bon moment pour venir, tu vas devenir ma salope, pour commencer tu vas me sucer et après je vais te prendre comme une pute, je vais t’éclater le cul, tu ne peux pas refuser car j’ai pas mal de photos de toi en nana et je pense pas que tu souhaite qu’elles apparaissent dans le hall de ton immeuble et chez ton patron, alors dis moi ce que tu souhaite.

— Je ferais tout ce que vous voudrez.

Me voilà à genoux, un sexe se presse sur ma bouche, je commence ma première vraie fellation, il me tient la tête, rythme avec son bassin la pénétration, il me baise la bouche, j’en ai des haut le cœur, il bloque ma tête et j’avale son sperme, je m’en étouffe mais il ne me lâche pas.

Son sexe reprend de la vigueur, il m’oblige à me mettre à quatre pattes, allume la lumière, trousse ma jupe et me claque les fesses.

J’entends le sachet du préservatif s’ouvrir, il me fait couler du gel sur mon oueillet, viole de son doigt mon petit trou, j’en crie de douleur, il m’élargit petit à petit et je ressens une vive douleur, j’ai l’impression d’être éclatée, je sens sa tige de chair m’envahir centimètre par centimètre, je manque d’air, aucun son ne sort de ma bouche, j’ai les jambes qui tremblent et il commence à bouger en moi, la douleur s’estompe il continue à me fesser j’en ai le cul bouillant, le plaisir commence à venir et lui continue de me défoncer il ressort complètement pour me perforer d’un coup. Je ne sais pas combien de temps ça à duré, il se retire enlève le préservatif et replonge dans ma bouche pour se vider.

Il essuie sa verge sur mon visage, me relève.

— Tu vas devenir ma Salope, ma Pute, ma Vide-couilles répète.

Comme j’hésite, il me gifle à plusieurs reprises.

En pleurant je lui dis ce qu’il veut entendre.

— Arrêtez, je suis votre salope, votre vide-couille, votre pute, je ferais ce que vous voudrez.

— Et bien voilà, tu deviens raisonnable à bientôt Ma Poule.

Sur ces paroles il me quitte mais pas pour longtemps
ce n’était que ma première épreuve.

/SUITE...




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet d’enregistrer et d’imprimer les textes publiés, d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication

Entrez votre pass abonné

Commentaires

Logo de dominique
lundi 12 juillet 2010 à 10h32 - par  dominique

pourquoi ca ne m’arrive pas a moi ???

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur